Météo gratuite, séjours et forum France - Meteosun.com

2013

la vie du club de janvier à décembre 2013

 

Un peu d'humour....quoi que...

CIMG2190Finalement les mousquetaires seront 4 : Laurent, Denis, Marco et Hervé, présents en ce début d'après midi sur Arcachon. Une bonne nouvelle : il ne pleut pas, une moins bonne coté météo il fait froid et le vent est de la partie....on s'en rend compte dès l'aire de transition et le retrait du dossard !

Coté course la première peur est la température de l'eau....tout compte fait celle ci sans être chaude est supportable pour un 1500 mètres que tous les andernosiens finiront en mois de 18 minutes car un gros coefficient de marée, 106, pousse bien. Tant mieux ! tout notre petit monde arrive plus ou moins en même temps dans le parking vélo pour la première transition où les choix vestimentaires s effectuent, le vent poussant certains à rouler avec la veste de mi saison, d'autres avec notre nouveau T shirt floqué GMD !

Des destins divers sur la partie vélo où Marco commence son numéro réalisant un temps canon dans le vent et les bosses qui nous mènent vers Biscarosse, puis le lieu dit Les Miquelots, pour nous ramener sur Arcachon. Denis est bien en jambes, Hervé et Laurent prennent leur temps, se réservant pour la course à pied ! surtout Laurent !!!

En course à pied, Marco ayant posé le premier le vélo ne sera pas rejoint par un Denis qui teste sa nouvelle cheville bionique, qui visiblement le satisfait ! Hervé a posé le vélo devant Laurent, mais celui ci ne respectant pas la hiérarchie  et son Président chéri lui fait l'intérieur à 2 km de l'arrivée !!! aucun respect diront certains, le Président dira lui qu'il avait un oeil bien veillant sur ses adhérents, et les surveillait !!!

Bravo donc à tous les 4 pour ce premier saison taille M de la saison !

Ci dessous l'article du journal Sud Ouest

Publié le 26/04/2013 à 06h00
Par Christian Ory

La chasse est ouverte

Samedi, 284 concurrents vont tenter de détrôner le tsar Stanislas Krylov (Team Charentes), vainqueur intouchable de l’épreuve de l’an passé.

 

Le départ natation en 2012.

Le départ natation en 2012. (Photos Archives C. O.)

 

 

Stanislas Krylov n’avait pas fait de détail l’an passé dans l’épreuve sprint (aujourd’hui qualifié « M ») du triathlon d’Arcachon. Il s’était en effet imposé avec plus de quatre minutes d’avance sur son poursuivant, le bayonnais Pierre Gasapariau suivi du sociétaire de Bouliac, Thor Berben.

L’athlète russe sera de nouveau samedi au départ de la course (voir programme ci-contre) pour les 1,500 m de natation qui seront suivis de 42 km à vélo et 10 km de course à pied. Ces deux poursuivants, par contre, ne seront pas là.

Du spectacle en vue

C’est donc une chasse à l’homme qui sera organisée pour tenter d’aller inquiéter une pointure classée parmi les meilleurs au niveau international.

Ce ne sera pas simple pour les 284 autres concurrents qui effectueront le parcours. Un peloton imposant qui ravit les organisateurs puisque le maximum d’engagement est atteint. Et cela depuis plusieurs semaines déjà.

Parmi les poursuivants, on retrouvera notamment Jean-Baptiste Bonnissol (Girondins de Bordeaux), 8e en 2013 ainsi que Fabrice Bossion (11e). Mais également Patrice Hirribery (Bouliac) qui avait terminé 5e en 2009. Sans oublier des compétiteurs bien connus localement comme Pascal Mouchague, Jacques Schiff ou Julien Henriot (Bouliac).

La concurrence sera rude car les triathlètes viennent de tous les coins de l’Hexagone. De Bayonne, Bergerac, Montauban, Pau, Besançon, Poissy, Niort ou Versailles, par exemple. Mais également de club à connotations ibériques, comme Zumitza Hernani ou Urkirolak. Tout est donc réuni pour que la bagarre s’annonce spectaculaire. Le public est attendu en nombre à la plage des Arbousiers, plaque tournante des épreuves de samedi.

 

Samedi 27 avril : Une pensée pour quelques uns qui vont courir à Arcachon ce matin (Laurent, Denis, Marco et Hervé),

 et une grosse pensée pour Christophe qui s'aligne sur le 100 km de Belves !http://www.clubathletiquebelvesois.fr/

les autres se rejoignent au niveau de la piscine municipale d'Andernos pour pédaler, le temps frais semble non pluvieux, on y va !

Semaine du 21 au 28 avril classique samedi certains se sont retrouvés pour un tour de vélo, puis lundi soir natation et footing selon les disponibilités de chacun.

Pour ce qui est du vélo, les pistes cyclables sont enfin terminées offrant un confort de roulage bien amélioré par rapport aux anciens revêtements, vous pouvez donc joindre Ares et Andernos, Ares et Lège, Lège et Claouey sur un "billard" ! profitez en les beaux jours sont là !

A noter à la fin de la semaine le premier triathlon de la saison pour quelques uns d'entre nous.....En effet, le 27 aura lieu le triathlon d'Arcachon, sur lequel se sont inscrits Thomas, Laurent, Denis et Hervé sur le format olympique maintenant appelé M. Espérons que la météo sera de la partie !

D'un point de vue matériel nous avons fait une collecte de t shirts des membres du club pour les faire floquer avec notre sponsor GMD. Un seul "souci" apparaissait : refaire un stock car la couleur tant aimée, le orange, n'est visiblement has been chez Décathlon, peut importe puisque chez Go Sport ils en ont encore, et bonne nouvelle, notre floqueur SL Pub, situé à Ares a entre ses mains un catalogue impressionant de textiles en tout genre, sur lequel apparaissent des t shirts de toute coupe et couleur.

Ansi nous pourrions nous réunir afin de choisir de nouveaux types de vêtement pour agrémenter notre stock, pourquoi pas des débardeurs pour courir plus léger en été... A voir, vos avis nous intêressent.

Pour rêver des beaux jours, un moment d'anthologie dans l'histoire du triathlon, 1989 : le duel entre Mark Allen et Scott Tinley à Hawai et leur mano à mano sur le marathon :

Semaine du 15 au 21 avril !

l'album souvenir se complète, pensez donc à aller voir sur la rubrique album photos la suite des 159 premières images !

La première épreuve par équipe cette saison sera Saint Pée sur Nivelle, quelques courageux se sont inscrits : Jean Mi, Christophe, Olivier, Hervé et Nadège ! Attention pour s'inscrire en individuel faites vite !

15 avril 2013 dscf1153.jpgRetour au niveau des mouettes après avoir contemplé les marmottes dans les Pyrénées pour un stage de 48h plein de belles émotions sportives et humaines : la montée des cols dont ce fut le baptème pour certains participants, le soleil, la bonne ambiance, l'effort et le réconfort d'une garbure ou d'une pizza moins locale mais toute aussi appréciée ont gravé d'excellents souvenirs dans la mémoire de chacun nous faisant nous poser une seule question : c'est quand qu'on revient ?! N'oubliez pas de regarder l'album photos créé et d'échanger vos photos !

En attendant lundi soir vous pourrez aller nager, ainsi que jeudi matin entre 07h et 08h15, courir jeudi et pédaler samedi...on va regretter les côtes !

Flocage T shirts :sous l'impulsion de Denis un sponsor a été trouvé l'an dernier, en la personne du constructeur GMD, et la saison avançant nous proposons à celles et ceux qui le désirent de nous confier leur t shirt propre cette semaine pour les faire floquer sur Lège ainsi nous aurions des T shirts prêts pour le premier triathlon d'Arcachon et ensuite les épreuves par équipe ! Faites les parvenir donc à Hervé ou Christophe au plus tard lundi soir prochain lors de l'entrainement de natation.

Beaucoup plus léger ! on a eu chaud...il nous collerait la patée en cyclisme, et voulait nager ! heureusement on lui a dit non, mais ce qu'il y a de plus édifiant dans le reportage est qu'apparemment il n'y aurait pas de controle anti dopage en natation chez les masters américains ! et ben voyons !

http://video.lequipe.fr/video/natation/natation-armstrong-renonce/?sig=1256b033fb4s

Tenté par des courses de natation, Lance Armstrong renonce finalement

Publié le 04/04/2013 à 23:33, mis à jour le 04/04/2013 à 23:43

Lance Armstrong a finalement renoncé jeudi à disputer une épreuve de natation, la Fédération internationale s'étant émue de son éventuelle participation. La Fina a rappelé les organisateurs de la compétition à l'ordre, puisque l'Américain est suspendu à vie de toute compétition pour dopage.

Armstrong ne plongera pas à Austin - CyclismeReuters

Lance Armstrong ramené à la raison. Suspendu à vie pour dopage, il envisageait de participer ce week-end à des courses de natation dans sa ville d'Austin, mais la Fédération internationale a rappelé les organisateurs à l'ordre et l'ancien cycliste a renoncé. L'Américain de 41 ans comptait prendre part aux US Masters Swimming à Austin (Texas), une manifestation qui, selon un journal local, ne tombait pas sous la coupe de l'Agence antidopage américaine (Usada). Mais la Fédération internationale de natation (Fina), avertie des plans du champion déchu, a envoyé une lettre de protestation aux organisateurs en leur "demandant de ne pas accepter l'inscription de M. Lance Armstrong".

"C'est une compétition locale et je ne sais pas ce qui s'y passe mais nous avons tenu à rappeler la règle selon laquelle tous les membres affiliés à la Fina doivent reconnaître et respecter les décisions prises par toutes les instances signataires du Code (antidopage)", a indiqué le directeur exécutif de la Fina, Cornel Marculescu, joint par l'AFP"Si cette règle ne devait pas être appliquée, nous pourrions être amenés à prendre une sanction mais je ne pense pas que nous en arriverons là", a-t-il ajouté. Devant cette injonction, le patron de l'US Masters Swimming, Rob Butcher, a indiqué jeudi dans un communiqué que "Lance Armstrong ne peut pas participer à des compétitions de l'US Masters Swimming".

Selon le New York Times, l'agent d'Armstrong avait au préalable averti jeudi M. Butcher du retrait de l'ex septuple vainqueur du Tour de France afin de ne pas laisser l'USMS face à "un cauchemar en matière de communication""Après discussions avec United States Aquatic Sports (à laquelle l'USMS est affiliée et qui est elle-même affiliée à la Fina) et avec la FINA, il a été convenu que même si M. Armstrong peut être membre de l'USMS, il ne peut actuellement pas être autorisé à nager en compétition, quelqu'en soit le type."

"L'occasion d'esquiver sa suspension" 

Lance Armstrong, qui avait débuté sa carrière sportive par le triathlon, était inscrit dans les trois courses les plus longues de la manifestation : 500 yards (457 m), 1000 yards (914 m) et 1650 yards (1508 m) nage libre. Les épreuves devaient être nagées dans un bassin de 25 yards, qui n'existe pas au niveau international. Les compétitions des US Masters Swimming sont ouvertes à tous, à condition d'avoir au moins 18 ans, et il n'y a pas de tests antidopage.

Armstrong avait tweeté récemment qu'il effectuait des entraînements de natation: "Bel entraînement ce matin @MastersSwimming. Merci coach Hux pour la punition", avait-il posté dans un message le 23 mars. "Solide session WHAC Master swim ce matin. 3500 yards. J'ai de bonnes sensations dans la piscine", avait-il annoncé trois jours plus tôt. Ces derniers jours, certains de ses futurs adversaires s'étaient émus de voir le Texan participer à cette manifestation. "Cette compétition est l'occasion pour lui d'esquiver sa suspension", avait regretté un participant, James Cleveland, dans le journal local Austin-Statesman"J'ai été un athlète d'endurance toute ma vie, j'ai éprouvé de grandes joies à découvrir mes limites, à les défier. Cela m'agace qu'Armstrong ait avoué s'être dopé sans montrer de remords", avait-il ajouté.

Lance Armstrong a été officiellement déchu en octobre dernier de ses sept victoires consécutives sur le Tour de France (1999-2005) et radié à vie après que l'Usada l'a accusé d'avoir activement participé au "programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire du sport". Après des années de dénégations, y compris devant des enquêteurs fédéraux, l'ancien cycliste a avoué mi-janvier, lors de confessions télévisées, s'être dopé durant sa carrière. Il a alors déclaré à la célèbre présentatrice de télévision Oprah Winfrey que la compétition lui manquait et qu'il aimerait pouvoir participer à des marathons ou d'autres épreuves sportives, chose qu'il ne peut plus faire en raison de sa suspension.

 

semaine du 1er au 7 avril 2013

D'accord il ne fait pas beau, mais celal n'empêche pas certains de faire des triathlons, on connaissait le Norseman en Norvège, plus dingue peut être le Celtman....in Scotland...pour l'anecdote admirez les secousses dont s'ont victimes les tri sortant de l'eau, hypothermie garantie ! un peu fous tout de même !

Des nouvellles données par un Légeois de la section qui nous informe que si l'on veut rouler dans le secteur il faut avoir en tête que de nombreux travaux ont lieu sur les pistes cyclables.... désagréables car un premiers car ils nous obligent à rouler sur la route, pensez au bonheur que nous aurons d'ici peu d'avoir de beaux revêtements ! Ainsi la sortie d'Andernos, au niveau de Comte, rejoignant Ares est en travaux, ainsi que la sortie d'Ares direction de Claouey, ainsi qu'entre Ares et le Porge...

Prudence donc sur la route !

  • Lundi soir pas d'entrainement de natation, nous avons travaillé la chasse aux Oeufs de Paques,
  • Jeudi matin pour les lève tot vous pouvez venir nager entre 07h et 8h15 avec les Espadons à la piscine municipale, le soir si vous le souhaitez vous pourrez aller courir sur Andernos car avec le décalage horaire il fera encore jour !
  • Samedi, habituel tour de vélo.

Enfin, certains  à la fin du mois vont s'aligner sur leur premier triathlon de la saison à Arcachon, courage donc à Hervé et Thomas ! et Denis avec avis favorable nous le souhaitons !

Les conseils de Romain Guillaume pour le Long.

Ca a bien changé depuis....

Attention travaux !!!Attention travaux sur la piste entre la fin de la piste cyclable sortie  Andernos direction Ares et la parc de jeux d'Ares....la piste goudronnée est ensevelie sous terret et gravillon, donc en VTT on peut passer mais en vélo de course si vous le tentez vous risquez fort de battre le record de crevaisons de Christophe !!!par contre pour courir c'est le pied : terrain souple et très peu de vélos !

Enfin pour celles et ceux qui pensent que sur un Iron Man la natation c'est du repos....à celui de Melbourne, le grand jeu était de savoir où sont les bouées, du coup du monde dans tous les sens, et des nageurs qui remontent dans leurs camarades....le big bazard en quelque sorte !!! appréciez plutôt !

Attention au soleil en vélo....Pour l'anecdote, 3 présents et 2 présentes samedi pour un tour de vélo au soleil, et pour certains un enchainement en course à pied derrière sous un beau soleil !!!! amenez donc vos tennis, on peut les mettre dans une voiture ou au pire pouvons demander au chef de bassin de la piscine un casier pour stocker les chaussures,dans ce dernier cas seul impératif, être de retour à la piscine avant midi.

 

Semaine du 18 au 24 mars: du classique andernosien, avec natation lundi soir sous l'égide de maitre Stéphane, footing dans la semaine et un tour de vélo samedi  pour un groupe de 5 dont quelques uns ont enchainé avec 20 minutes de course à pied ! Il est à noter que des séances de rattrapage de vélo sont au programme demain matin par Oliv' et après midi par Chouchou de Lège. Vous pouvez les contacter pour égayer les sorties ! n'oubliez pas de venir nager lundi soir, faire du footing en groupe, et venir pédaler samedi.

Retour sur la course de nos deux Nanas !!! 15 km en pleine nature à Audenge, bravo !

Publié le 19/03/2013 à 06h00
Par Stéphane Thierry

 

Une édition tronquée

Des conditions météorologiques défavorables et probablement la « concurrence » de la course bordelaise des 2 ponts, organisée le même jour, ont joué sur le nombre d'engagés.

 

Sur la ligne de départ de la sixième édition de l'Audengeoise, dimanche, boulevard Gambetta.

Sur la ligne de départ de la sixième édition de l'Audengeoise, dimanche, boulevard Gambetta. (Photo S. T.)

 

 

Dimanche, c'était la sixième édition de L'Audengeoise, course nature d'environ 15 km, comptant pour le challenge du Bassin et le challenge trail Aquitaine.

Une épreuve alternant route, chemins forestiers et bords du bassin d'Arcachon, qui a été victime de la météo et peut-être de la course bordelaise des « 2 ponts » ce même jour.

Ainsi, seulement 165 participants ont pris le départ des 15 kilomètres et 33 participants celui des 5 kilomètres. Quant à la marche famille de 13 kilomètres, elle a vu une cinquantaine de marcheurs y participer.

Mais les participants, venus de toute l'Aquitaine pour le challenge trail ont été satisfaits de l'organisation, de l'accueil et du parcours.

Les podiums

15 km : 1. Denis Bismes (47'19'') ; 2. Ludivic Pollet (57'10'') (déjà second lors de l'édition précédente) ; 3. Jean-Michel Rousseau (57'12'').

5 km : 1. Thomas Bréard (18'31'') ; 2. Abdelkader Bou Fridi (18'55'') ; 3. Baptiste Trouillard (19'58'').

Semaine du 11 au 18 mars 2013

Pas de natation cette semaine, cependant certains sortent tout de même, faites donc fonctionner la boite à mails ! Dimanche aura lieu l'Audengeoise, chère à un de nos anciens adhérents, Francis. Un parcours boisé sur une quinzaine de kilomètres sur lequel s'aligneront Nathalie et Nadège, nos deux " Nanas" du club en quelque sorte !

 

 
 
 
Trial Audenge 17.03.2013 400 * 800 x 533 * (176KB)


 

Trial Audenge 17.03.2013 401 * 800 x 533 * (125KB)

Trial Audenge 17.03.2013 400 * 800 x 533 * (176KB)
Trial Audenge 17.03.2013 405 * 800 x 533 * (162KB)
Trial Audenge 17.03.2013 403 * 800 x 533 * (156KB)
Diapositive suivante
Trial Audenge 17.03.2013 403 * 800 x 533 * (156KB)

Trial Audenge 17.03.2013 405 * 800 x 533 * (162KB)

Trial Audenge 17.03.2013 406 * 800 x 533 * (175KB)
Trial Audenge 17.03.2013 406 * 800 x 533 * (175KB)
Trial Audenge 17.03.2013 401 * 800 x 533 * (125KB)

 

 
 
 
Trial Audenge 17.03.2013 429 * 800 x 533 * (113KB)

Trial Audenge 17.03.2013 430 * 800 x 533 * (180KB)

Trial Audenge 17.03.2013 431 * 800 x 533 * (167KB)

Trial Audenge 17.03.2013 432 * 800 x 533 * (181KB)

Trial Audenge 17.03.2013 433 * 800 x 533 * (183KB)
Diapositive suivante
 
Trial Audenge 17.03.2013 434.jpg - 800 x 533 - (180KB)
 
17/03/13 15:37
Trial Audenge 17.03.2013 435 * 800 x 533 * (141KB)

Trial Audenge 17.03.2013 436 * 800 x 533 * (124KB)

Trial Audenge 17.03.2013 437 * 800 x 533 * (123KB)

Trial Audenge 17.03.2013 438 * 800 x 533 * (115KB)

Trial Audenge 17.03.2013 440 * 800 x 533 * (163KB)
 
 

 

  Course déjà courue par 2 "anciens"....ils vont se reconnaitre sur la droite de l'image !

Publié le 15/03/2013 à 06h00

Seconde édition

Dimanche matin, départ de l'édition 2013 de l'Audengeoise.

 

Des Arésiens sur l'édition 2012.

Des Arésiens sur l'édition 2012. (Archives Stéphane Thierry)

 

 

Dimanche, à 10 h 30, ce sera le départ, à proximité de l'église audengeoise, de l'édition 2013 de la course nature organisée par le club Courir à Audenge.

Une épreuve, intitulée l'Audengeoise, qui est ouverte à tous sur un parcours de 15,6 km avec, en complément cette année, la Petite Audengeoise sur 5 km. Deux compétitions qui comptent pour le trophée du Bassin et sont inscrites au nouveau challenge des trails en Aquitaine ainsi qu'au challenge départemental Ufolep.

Découverte du patrimoine

Vous pouvez participer à deux randonnées de 5 ou 13 km pour aller, à pied, à la découverte du patrimoine local.

Sur l'Audengeoise nature, seront récompensés les cinq premiers (hommes et femmes) au classement scratch, les premiers et premières de chaque catégorie, non récompensés au scratch, ainsi que le dernier arrivant.

Pour la Petite Audengeoise, ce sont cette fois les trois premiers (hommes et femmes) ainsi que les premiers de chaque catégorie (non récompensés au scratch) qui se verront attribuer une récompense.

Noter également que sur les deux épreuves, des récompenses sont prévues pour les premiers Audengeois (hommes et femmes).

Renseignements au 05 56 86 95 97 et http://courir-a-audenge2.e-monsite.com

 

Audenge

http://courir-a-audenge2.e-monsite.com/pages/l-audengeoise-nature-2012/

 

Iron Man de Vichy :

Pour l'instant, 2 fous, 2 triathlètes andernosiens souhaitent s'aligner sur un format Iron Man à Vichy en septembre !!! Bravo donc à Olivier, "vieil habitué" et Denis "p'tit nouveau" sur la distance légendaire !!! un clip pour vous donner envie...d'aller les voir !http://vimeo.com/61004742

Ou bien en version longue, 40 minutes de belles images et commentaires, interviews, si vous n'avez rien à voir à la télé ce soir !!!

Un petit article sur le froid et la façon de le combattre car il faut bien avouer que certaines virées en vélo sont un peu fraiches ces derniers temps !!

Le froid et l’humidité sont les deux paramètres environnementaux qui distinguent l’entraînement hivernal de l’entraînement estival. L’alimentation du triathlète est donc en partie influencée par ces deux éléments. En partie seulement, car les exigences nutritionnelles sont sensiblement identiques d’une saison à l’autre, tant en termes d’apport énergétique (avant, pendant ou après l’effort) que d’équilibre entre les familles de nutriments.

La problématique hivernale

De nos jours, rares sont les disciplines où il faut véritablement lutter contre le froid. À moins de ne pas être vêtu de manière adaptée, la probabilité de souffrir du froid lors d’un entraînement triathlon se limite à la pratique du vélo ou de la course à pied. Pour un triathlète qui s’entraîne dans des conditions froides et humides, les longues séances sont donc le seul moment critique. Dans ce cas de figure, il est recommandé de consommer une boisson tiède, d’une part pour contribuer à réchauffer l’organisme, et d’autre part, pour maintenir un fonctionnement digestif optimal. Concernant ce dernier point, il est important de noter que les viscères sont particulièrement sensibles en situation d’effort intense du fait de l’ischémie (forte diminution du flux sanguin dans les tissus). En pratique, l’utilisation d’un dispositif isotherme doit permettre de consommer une boisson énergétique tiède (15-20°C) riche en glucides (50 à 80 g/h d’effort).

Semaine du 5 au 11 mars 2013

période de vacances scolaires, certains se retrouvent pour des tours de vélo dans le froid, "footinguent", d'autres se font les globules rouges à la montagne, préparent les 100 km de Belves, ou leur premier triathlon de l'année sur Arcachon.

 

Publié le 15/02/2013 à 06h00

photo0033-1.jpg(souvenir de Saintes 2012) Semaine du 23 février au  4 mars

Le web master s'est endormi....le coach Stéphane cependant nous a fait un petit entrainement de derrière les fagots à base de 60 x 50 dont vous allez trouver le détail dans la rubrique natation. Je ne peux ici pas résister à l'envie de vous faire partager cette vidéo d'un monstre de technique aquatique, veuillez surtout noter qu'en relacher il tape 1'15 au 100 mètres, et qu'en accélérant il ne perd pas sa technique...démotivant au possible !


Par yvan camboulives

De l'intêret du casque !!!

 

Laurent Jalabert va mieux selon sa compagne

 

Renversé par une voiture, l'ancien champion cycliste a été sauvé par son casque

 

Laurent Jalabert portait son casque

Laurent Jalabert portait son casque (AFP FRANCK FIFE)

 

Une fracture à l'humérus, une à l'auriculaire et une autre au tibia. Laurent Jalabert s'en sort bien, après son accident de la route, lundi peu après midi alors qu'il circulait à vélo dans un quartier de Montauban.

 

Au micro de RTL, Fanny Chassignet, la compagne de l'ancien champion cycliste s'est montrée rassurante : "J'ai appelé les infirmières du service de surveillance. La douleur est un peu partie et surtout il dort, il se repose."

 

Heurté par une voiture qui lui a grillé la priorité, le conducteur ne l'ayant pas vu, Laurent Jalabert a été sauvé grâce à son casque. Fanny Chassignet en est persuadée. "C'est un message que je souhaite passer : portez un casque !"

 

Le triathlon revient à Hourtin en mode XXL

Début juin, le village accueillera pour la première fois l'Iron Médoc, le cinquième triathlon longue distance organisé en France.

 

Le parcours vélo empruntera la route forestière qui mène à Carcans.

Le parcours vélo empruntera la route forestière qui mène à Carcans. (photos agence elixir)

 

En 1993, Benjamin Sanson et son frère Jérôme sortaient vainqueurs du dernier triathlon organisé à Hourtin. Vingt ans plus tard, c'est à ce même Benjamin Sanson que l'on doit le retour de cette épreuve sportive dans le village. Et, quitte à ne pas faire les choses à moitié, c'est en mode longue distance que le triathlon revient : 3,8 km de natation, 180 kilomètres de vélo et 42,195 kilomètres de course à pied. Soit les distances labellisées « Ironman ». Après Nice, Embrun, Vichy et Saint-Jean-de-Luz depuis septembre dernier, le Médoc accueillera la cinquième épreuve de ce type organisée en France.

Une logistique colossale

« Je me suis dit que j'allais me jeter dans le grand bain », raconte Benjamin Sanson, qui a d'ailleurs participé aux championnats du monde de la discipline en catégorie professionnels à Hawaï en 2008. Et de préciser : « Avec l'équipe réunie autour de moi, nous organisons depuis quatre ans le triathlon de Naujac-sur-Mer, donc nous avons acquis un certain savoir-faire qui nous permet de prétendre à l'organisation d'un tel événement. »

 

Une fois trouvé l'appui financier et logistique, pour assurer notamment le ravitaillement des athlètes, grâce à l'aide du centre Leclerc de Lesparre, l'équipe organisatrice a pu aussi compter sur l'adhésion totale de la mairie et des habitants d'Hourtin. « Nous avons fait un appel aux bénévoles en décembre et nous avons reçu environ 200 réponses », relève avec un ton assez admiratif l'ancien champion.

Il est vrai qu'un triathlon longue distance nécessite une organisation de grande envergure. Ainsi 60 personnes professionnelles seront chargées De la sécurité et du suivi médical des participants. « C'est le domaine le plus coûteux, explique l'organisateur. Le parcours est assez sauvage et les téléphones ne captent pas partout. Il a donc fallu prévoir des postes réguliers, notamment le long de la route forestière. »

En ce qui concerne le parcours, le profil est assez plat et devrait être un terrain propice pour battre des records. Un atout pour attirer notamment des triathlètes amateurs qui pourraient y signer leurs meilleures performances. Et pourquoi pas également, à moyen terme, les spécialistes mondiaux de la discipline…

« Pour l'instant, si nous avons une centaine de participants pour cette première édition, nous serons déjà très satisfaits, tempère Benjamin Sanson. En effet, comme cela arrive souvent pour une nouvelle épreuve, les athlètes attendent de voir comment ça se déroule et, selon les premiers échos, décident alors de venir l'année suivante. Étant donné le prix des inscriptions, s'engager dans une telle compétition ne se fait pas à la légère. » Pour l'instant, 24 personnes se sont déjà inscrites.

 

Lesparre-Médoc · Hourtin · forêt

Semaine du 11 au 17 février

N'oubliez pas de vous inscrire au stage Pyrénéen du mois d'avril, 13 et 14, à Luz saint Sauveur, une rubrique spéciale a été créée.Nous souhaiterions avoir les réponses définitives en fin de semaine pour une pré réservation.

Un petit souvenir pour un  de nos fidèles trailers, Alain Rocquecave qui a participé au trail du Grand Brassac, mais sans se voir....il faisait nuit !

http://www.gipsaventure.fr/

 

Semaine du 04 au 10 février 2013un beau programme de natation lundi soir servi par Stéphane auquel a succédé une réunoin repas au club house de la piscine dont vous trouverez le compte rendu dans la rubrique réunion de Bureau.

Des footings se sont faits samedi après la sortie vélo venteuse !

Pour Christophe, amoureux du trail, et les runners de la section  !

n'oublions pas la sortie de Samedi prochain, rendez vous samedi 09h devant la piscine !

Nouvelles en vrac :

  • Pensez à faire vos licences en ligne pour que le Président ou la Trésorière puisse les réucpérer avant le 14 février !!!!
  • le stage d'avril fixé au 13 et 14 avril 2013 ouvert à toutes et tous, avec famille se tiendra cette année à Luz Saint Sauveur, hébergé dans une auberge de jeunesse, Auberge des Cascades. Des mails vont vous être adresssés afin de fixer une liste des participants, leur nombre et jour d'arrivée, avec cette année une demande de chèque de caution pour pré réserver notre hébergement,
  • Nous allons faire floquer des maillots de course à pied avec le logo de notre sponsor,

LE TRIATHLON DE PARIS PREND L EAU...........

Créé 06-02-2013 15:56 | Mis à jour 07-02-2013 15:22
 
 
Seine

Les 7 et 8 juillet derniers, le Triathlon de Paris envoyait près de 4500 participants dans la Seine. Photo : DUCLOUX/SIPA

 

Le Triathlon de Paris prend l'eau

SPORT - Prévu les 6 et 7 juillet prochains, le 7e Triathlon de Paris est menacé d'annulation faute d'accord de la préfecture de police de Paris pour organiser une épreuve de natation dans la Seine.

Grand succès populaire l'an dernier avec près de 4500 participants en maillot de bain au pied de la tour Eiffel, le Triathlon de Paris 2013 attend toujours d'enregistrer son premier candidat. Et pour cause, les inscriptions restent désespérément fermées à six mois du départ prévu les 6 et 7 juillet prochains. Le comité d'organisation attend encore le feu vert de la préfecture de police (PP) afin d'obtenir une dérogation à l'interdiction de baignade dans la Seine. Pour la première fois depuis 2010, les autorités rechignent à donner leur accord pour des motifs officiellement sanitaires.

Réponse attendue avant fin février

"Nous ne sommes pas suffisamment proches de l'événement pour nous prononcer sur la qualité de l'eau début juillet" élude-t-on à la préfecture. De leur côté, les organisateurs espèrent une réponse d'ici la fin du mois. "Début mars, il sera difficile de rattraper le temps perdu, notamment pour les financements", explique Bernard Saint-Jean, le directeur général du Triathlon. Pour la dernière édition, les inscriptions avaient été lancées près de neuf mois avant le départ. Fort du succès historique de 2012, l'organisation espérait devenir cette année le premier triathlon européen devant Barcelone.

Le Triathlon de Paris est d'ailleurs la dernière épreuve à avoir reçu une autorisation de baignade dans la Seine. Un mois après la tenue de l'épreuve l'an passé, la PP adoptait un refus "de principe" pour les futures demandes en vertu d'une qualité de l'eau jugée "insuffisante". Deux traversées, l'une à la nage, l'autre en palmes, avaient dû être annulées. Si la préfecture maintenait sa position, la direction du Triathlon pourrait opter pour une annulation pure et simple à moins qu'elle ne choisisse de délocaliser l'épreuve de natation au Bois de Boulogne, comme entre 2007 et 2009. Une alternative moins prestigieuse que la Seine pour attirer sponsors et triathlètes...

 
 

 

 

Semaine du 28 au 3 février 2013

Routine triathtétique si le temps le permet avec natation lundi, course à pied jeudi et vélo samedi, si le temps le permet !

A noter que lundi dernier l'entrainement de natation prévu dut être amputé par manque de temps, donc pour lundi qui arrive, 19h45 dans les vestiaires, 19h50 p'tit bisou et discussion rapide au bord de la piscine, 20h tout le monde à l'eau pour 200 mètres d'échauffement en ayant pris son matériel (pull boy et plaquettes) car la séance un peu plus courte que lundi dernier mérite le détour !!!

Vie du club : lundi se tient à 21h30 après l'entrainement au niveau du club house de la piscine la première réunion du nouveau bureau, avec au programme : un réglement intérieur pour la section, le calendrier sportif à venir, le stage, les actions sponsoring, la section jeunes à venir, et la section féminine. Toutes vos propositions sont les bienvenues, ainsi que les bonnes volontés !

photo.jpgtrail-christophe.gifTrail de Hostens, notre inusable Christophe Ducournau, dans la préparation de son 100 km de Belves, fit un petit tour dans les bois pour se détendre lors de cette épreuve ! Que du bonheur pour lui, plus c'est long et plus il est bon !!se maintenant aux alentours de la 30 ème place lors du 12 et lors du 18 km du lendemain !!!

Publié le 30/01/2013 à 06h00
Par J.-C. D.

 

Record battu !

Avec plus de 500 participants, la seconde édition a pris du galon.

 

La 2e édition du trail a battu le record de participants.

La 2e édition du trail a battu le record de participants. (Photo DR)

 

Les traileurs étaient au rendez-vous ce week-end à Hostens ! Ce sont un peu plus de 500 participants qui ont participé aux différentes épreuves proposées par les organisateurs. Le moment fort de la manifestation a été incontestablement la nocturne du samedi 26 janvier. « Plus de 200 coureurs ont pris le départ ! Il faut souligner le bon état d'esprit dans lequel s'est déroulée cette manifestation » a déclaré Benoît Bordessoules, le président de l'association Raid Hostens Aventure. Les organisateurs sont conscients de ce succès, ils le doivent à l'implication du Conseil général pour la qualité des infrastructures, le soutien des partenaires, du chef de file, le magasin de sports et loisirs Intersport de Langon. « Sans eux cette manifestation ne pourrait avoir lieu », dixit Benoît Bordessoules.

 

Hostens

 Sortie vélo du samedi, peu de monde (Jean Mi et Hervé, en fait...) pour une sortie venteuse mais heureuse entre  Andernos et Le Porge en matinée, suivie par un footing dans l'après midi avec Olivier. Dimanche matin une sortie vélo est prévue pour le rattrapage, 09h30 devant la piscine, à bon entendeur salut !

 

Semaine du 21 au 27 janvier 2013

Lundi soir à l'occasion de la fin de son mandat, un p'tit repas était organisé à l'étage de la piscine qui fut l'occasion de remettre un chèque cadeau sportif à notre Président d'Honneur, Olivier et ainsi le remercier de ses 6 saisons de présidence, sa gentillesse, compétence et son investissement dans la section !

Routine triathtétique si le temps le permet avec natation lundi, course à pied jeudi et vélo samedi, si le temps le permet !

Lundi 21 janvier 

Petit repas après l'entrainement pour :

  • re-fêter les Rois,
  • voir les malades de début d'année,
  • donner des nouvelles de la vie du Club,
  • faire le point sur le stage à venir, les entrainements du dimanche,
  • le compte rendu de l'assemblée générale de l'ACSL tenu samedi.

Comme habituellement tout le monde apporte un petit quelque chose et on met tout en commun !

 

Semaine du 14 au 20 janvier 2013

Semaine visiblement placée sous le signe du mauvais temps...aussi si vous souhaitez rester au chaud pour vos entrainements pourquoi ne pas compléter jeudi votre entrainement de natation ! En effet, les Espadons peuvent accueillir certains d'entre nous le jeudi matin pour des entrainements de natation avec beaucoup d'éducatifs, du travail de gainage parfois... bref de quoi varier les plaisirs !

Dimanche visiblement certains se sont retrouvés pour une séance de bike n run au niveau des Quinconces, ce rendez vous dominical semble prendre ! venez nombreux !

Pour la semaine à venir, jeudi soir la piste d'athlétisme d'Andernos peut vous attendre à partir de 18h30 pour courir ensemble et éclairés ! vestiaires et douches seront à votre disposition.

Samedi, 2 programmes au choix : à 9h la sortie vélo classique, et à 10 h l'Assemblée Générale de l'ACSL au niveau de la résidence des Quinconces ! faites votre choix !

dscf0783-1.jpgweek end du 12 et 13 janvier 2013 :

classique pour les Andernosiens avec samedi matin vélo rendez vous 9h devant la piscine, et dimanche matin, certains ont trouvé l'idée du bike n run dominical sympathique, ils devraient remettre donc le couvert. Vous pouvez vous donner rendez vous devant la RPA des Quinconces, face au parking des camping cars, des racks à vélo sont à votre disposition pas trop loin (au niveau de l'aire de jeu) en oubliant pas de porter un anti vol bien sur !

10 Janvier 2013 : rien à voir avec le Triathlon, en lien dans le menu horizontal en haut à droite, de quoi égayer vos lectures, en cliquant sur Radio Andernos faites jazzer les oreilles avec de temps en temps des informations locales ! bonne musique !

Bonne occasion 

 un "ancien"triathlète,que nous croisons le lundi soir avec la SNSM, revend son vélo de course, une bonne occasion pendant les Soldes !

http://www.leboncoin.fr/velos/414095454.htm?ca=2_s

Vélo route gitane taille 56

Mise en ligne par blanchy le 2 janvier à 16:31.

 

 

 

3 photos disponibles
Prix : 650 €
Ville : Arès
Code postal : 33740
Description :
vélo route gitane taille 56
roue mavic ksyrium
tout équipé shimano 105
selle prologo
cintre plat
chaine trés peut servi
une tige de selle neuve
pneu super état
trés beau vélo dans un état impeccable

 

 

course-a-pied-pied-chaussures.jpgProgramme des courses à préparer pour début février....

 

dimanche 3 février 2013 LE TEICH 10 KM FOULÉES DES PLAINES 5 Détail...
dimanche 3 février 2013 LE TEICH 10 KM FOULÉES DES PLAINES 10 Détail...
samedi 16 février 2013 OMET FOULEES OMET DONZAC 10 Détail...

triathlon_humour.jpgSemaine du  7 au 13 janvier : reprise du plan détox pour les triathlètes andernosiens avec lundi soir natation, jeudi soir course à pied, et samedi matin sortie vélo pour ce qui est de l'entrainement club, bien entendu des mails internes sont passés pour vous informer des sorties des membres du club !

Sachez que certains ont déjà des objectifs en tête, comme  un trail sur Hostens semblant intêresser Jean Mi, Christophe, Natahlie déjà le dernier week end du mois,http://www.raidhostensaventure.sitew.com/HOSTENS_TRAIL.N.htm#HOSTENS_TRAIL.N et pour Christophe la préparation de son 100 kilomètres de Belves fin avril est en route !!!http://www.clubathletiquebelvesois.fr/100kmbelves/index.html

un petit site de course à pied sympa, sans prise de tête et clair !http://www.courir-plus-loin.com/

Pour les fans de vélo de course pensant qu'un coursier est fragile....voir cela vous tente ? essayez donc !

Bike n run du dimanche matin

dscf0783-1.jpg5 courageux pour un bike n run entre Andernos et Ares durant un peu plus d'une heure, dans une ambiance sympa !dscf0782.jpg Outre les bienfaits du sport dominical par temps frais, certains se sont retrouvés rajeunis par cette sortie !

La preuve en image pour les septiques : Olivier au départ-Palvadeau-Olivier-President.jpg et après son entrainement oliv-jeune.jpg !!!

 

 

 

 

Projetde reprise pour le week end du 5 et 6 janvier 2013 : samedi vélo rendez vous à la piscine à 09h00. Nous étions 5 et pour une fois, ce n'est pas Christophe qui nous a fait le coup de la panne mais Fafa pour son grand retour !!!! 2 heures entre Andernos et La Vigne, et un petit rajout pour les plus courageux en direction d'Audenge par la suite !!!

dimanche matin footing familial dans la forêt de St Brice, rendez vous au port ostréicole d'Andernos les Bains au niveau de la résidence des Quinconces à 10h pour une petite heure tranquille, chacun à son rythme !!! on se maile pour savoir qui vient dimanche matin. PS pourquoi ne pas venir en vtt pour une séance de bike n run !

Certains ont de l'imagination...on connaissait l'Iron Man, certains en enchainent 2....d'autres 10 !!!

http://www.sudouest.fr/2013/01/04/francis-toujouse-prepare-le-deca-ironman-925071-3001.php

N'oubliez pas la reprise de la natation le 7 janvier 2013 !!!

Un menu "détox" après les fêtes

Page 1 / 3
Des menus "détox" après les fêtes

Les fêtes de fin d’année mettent à mal l’organisme. Découvrez les menus "détox" : tout ce qu’il faut savoir pour récupérer en un jour, un week-end ou une semaine.

Privilégier fruits et légumes

En cas de surcharge alimentaire, le foie et la vésicule biliaire sont à la peine. La production de bile est ralentie et, comme elle a pour mission de chasser les déchets et de faciliter l’assimilation des graisses, les toxines s’accumulent. Avec comme conséquences fatigue, estomac brouillé et lourdeurs digestives.

Pour retrouver la forme, il faut privilégier fruits et légumes, supprimer l’alcool, les graisses saturées et les sucres raffinés. Seules contre-indications : un problème de santé ou une grossesse.

Il est important de ne pas négliger les protéines, indispensables pour limiter la fonte musculaire, indique le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste. C’est pourquoi, à la place de la viande rouge, riche en graisses saturées, je propose toujours de prendre un peu de poisson, de volaille ou de lapin. Le foie et la vésicule biliaire sont ainsi mis au repos, tandis que les muscles continuent à bénéficier des nutriments essentiels. Il faut aussi bien s’hydrater, afin que travaille cette seconde machine à éliminer les toxines qu’est le rein.

Diète, régime… quelle différence ?

La diète équivaut à une alimentation très restrictive, parfois monoaliment, durant un ou plusieurs jours. Parce qu’elle ne respecte pas l’équilibre alimentaire, il est déconseillé de la suivre plus d’une semaine.

Le régime repose sur une diminution de l’apport calorique comparé aux apports habituels. Moins restrictif que la diète, il peut être poursuivi sans problème sur une longue période.

7 janvier 2013

Reprise des Entrainements de natation ce jour !!!! on va voir les écarts de régime !!! pour ceux qui se sont serrés la ceinture nous vous rappelons que nous fêterons l'Epiphanie, avec un jour de retard certes, mais nous la fêterons après l'entrainement. Rendez vous donc après l'entrainement au club house de l'étage pour un verre de cidre et un morceau de Galette !

Pour celles et ceux qui auraient encore quelques petites rondeurs, voici le calendrier des courses en Aquitaine pour janvier 2013 !

Enfin, en 2013, les personnes qui viennent rouler sans le casque, on leur colle cela sur la tête, ça devrait les calmer !!!

 

 

Un airbag pour ton velo?

 

 


 

Vieux fantasme de créer un système permettant de protéger les cyclistes contre tout. Enfin, facile a approuver cette obsession! Voici la compagnie Hovding, qui vient de créer le fameux système qui transformera tes rêves en réalité. Et oui, le coureurs du tour de France pourraient à nouveau rouler cheveux aux vents (en 2040 peut-être? s’ils sont encore humains?).

 

Tu penses que tout cela est un poisson d’avril trop en avance?

 

 

 

 

JANVIER 2013 

    Dimanche 06 janvier
   -  L'hivernale des lacs  -  Orthez (64)    Fiche
    Samedi 12 janvier
   -  Trail de pécharmant - etape 1  -  Creysse (24)    Fiche
    Dimanche 13 janvier
   -  Trail de pécharmant - étape 2  -  Creysse (24)    Fiche
    Samedi 19 janvier
   -  La nocturne de puyferrat  -  Saint astier (24)    Fiche
    Dimanche 20 janvier
   -  Corruda calendreta  -  Oloron (64)    Fiche
   -  La cavalcade  -  Jaunay clan (86)    Fiche
    Dimanche 27 janvier
   -  La buglosienne  -  Buglose (40)    Fiche
   -  Trail du pech  -  Nicole (47)    Fiche

 

 

 

Tout le Bureau

 

vous souhaite à vous et votre famille une bonne et heureuse année 2013, et surtout la santé pour faire de vous de vieux triathlètes heureux !!!

En attendant une petite vidéo de ce qui pourrait attendre Denis et Olivier sur le triathlon de Vichy, version Iron Man, ou XXL si vous préférez !

Dernier jour de notre rubrique "mai, juin 2013" et nous finirons cela par une rencontre au Triathlon des Chateaux, mais au fait, "qu'est ce qu'on mange???" une salade de pâtes probablement, alors une nouvelle rubrique est ouverte : Spécial cuisine ! Sans aucun doute les recettes de Fafa y apparaitront tôt ou tard !

Semaine du 24 au 30 juin 2013

première semaine sans natation en piscine le lundi soir....il va donc falloir aller nager avec sa combinaison en extérieur dans le bassin selon les marées ou à Lanton, ou encore Audenge. Mailez vous ! Pour celles et ceux qui sont intêressés, sachez que ce Vendredi Christophe et Hervé souhaitent aller nager à la piscine extérieure de Talence entre à partir de 14h, Hervé peut emmener 3 personnes avec un départ d'Andernos à 13h.

Ce soir réunion avec l'ACSL et les bénéficiaires andernosiens de la piscine municipale pour parler des créneaux, nous allons donc défendre notre territoire !

Pour celles et ceux qui ne savent que regarder à la télé le soir : restez devant l'ordinateur pour savourer ce reportage sur l'iron man de Nice version 2013 !

 

n'oubliez pas que Lundi la piscine municipale d'Andernos sera fermée, marée haute à 19h11 avec coefficient de 102 pour celles et ceux qui peuvent nager !


Ecole de Triathlon :un projet d'école de Triathlon est entrain de prendre forme, une réunion d'information de l'ACSL, notre organisme de tutelle est prévue le 02 juillet à 15h, que celles et ceux qui ont des idées se mettent en relation avec Marc, ou Hervé afin de peaufiner le projet.

 

 Puisque le ciel donne le rythme en ce moment, de bonnes nouvelles je l'espère !

Je 20
19°C
Ve 21
20°C
Sa 22
21°C
Di 23
19°C
Lu 24
18°C
Ma 25
19°C
Me 26
22°C
Je 27
23°C
Ve 28
25°C
Sa 29
27°C
Di 30
21°C
Lu 1

30 juin 2013 Nous sommes quelques uns à nous être inscrits sur le triathlon des Chateaux d'Arsac, souvent sur le M et parfois sur le S. Nous souhaiterions si le temps le permet faire un pique nique post course, donc si cela vous tente, faites marcher la boite à mails ! 

En attendant si la météo n'est pas plus clémente, une idée pour notre chef Fafa :

Une recette réalisée en collaboration avec un chef New-Yorkais, neuf fois marathonien, dont le record est de 3h05 !

Par Feryal Larabi. Avec le chef Matt Connors

Ribollita 

La ribollita, qui se traduit littéralement par « rebouillie », est une soupe traditionnelle toscane aux légumes, notamment faite à base de haricots blancs. Elle se prépare généralement la veille et se cuisine en deux fois, avec tous les ingrédients que l’on a à portée de main.

Pour 4 personnes :
350 g de haricots blancs égouttés et rincés
120 ml d’huile d’olive vierge extra
1 cuil. à soupe d’ail frais haché
1 cuil. à soupe de romarin frais haché
1 gros oignon haché
1 carotte pelée et hachée
1 grosse pomme de terre coupée en dés
2 branches de céleri hachées
1 botte de chou vert frisé hachée grossièrement
3 tomates bouillies et hachées
500 ml de bouillon de poulet
3 tranches de pain toscan (ou pain de campagne non salé) rassis
Du parmesan râpé (facultatif)

Mélangez la moitié des haricots dans un bol en pressant avec le dos d’une fourchette, jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse, puis laissez-les de côté. Dans une marmite à fond épais, faites cuire doucement l’ail, le romarin, les oignons, le céleri, la carotte, le chou dans l’huile d’olive durant environ 20 minutes, en remuant de temps en temps. Ajoutez ensuite la purée de haricots blancs et le reste des ingrédients : bouillon de poulet, pomme de terre et tomates. Laissez mijoter à feu doux pendant au moins 1 heure. Enfin, ajoutez le pain et laissez encore mijoter jusqu’à ce que ce dernier soit complètement dissout dans la soupe. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement avec du sel et du poivre. Servez-la de préférence le lendemain, arrosée d’huile d’olive et de parmesan.

Lundi 17 juin :Ce lundi fut notre dernière séance club de natation en piscine, celle ci fermant dimanche soir pour une quinzaine de jours : il va donc falloir ressortir la combinaison pour aller nager en grandeur nature, dans de l'eau un peu moins chaude pour le moment. Je vous rappelle que 3 sites ont retenu notre attention : le bac d'Audenge, le trou d'eau de Lanton et la plage du Betey. Joignez vous par mail pour profiter de ces moments en nature, et pensez à ne pas nager seul par mesure de sécurité !

15 juin Triathlon des Corsaires : Deux représentants de la section à ce triathlon des Corsaires qui a déjà séduit des membres du club, cette année Nadège et Pascal ont succombé au charme de la cote basque sur cette épreuve courue pour tous deux en 2h50 pour notre féminine et 2h51 pour Pascal. 

Triathlon des Corsaires

Publié le 18/06/2012 à 06h00
Par Christian Bibal
0 commentaire(s)

 Succès pour les Bayonnais

Le Bayonnais Benoît Kuentz récidive devant son camarade de l'Aviron, Pierre Gasparriau. Plus de 500 compétiteurs ont bouclé la 3e édition du Triathlon des Corsaires.

 

Le départ fut spectaculaire sur la plage de Socoa pour les 300 compétiteurs. (Photo Christian Bibal)

 

Plus de 500 compétiteurs ont bouclé la 3e édition du Triathlon des Corsaires disputé samedi au pied du fort de Socoa. En trois vagues successives, en ouverture, l'aquathlon pour les enfants puis l'épreuve super-sprint pour une centaine de non licenciés et en fin de soirée, 300 triathlètes sur la distance olympique. Les organisateurs du club d'Urkirolak espéraient offrir en prime le coucher du soleil avant la tombée de la nuit. Une épaisse couche de nuages a privé tout le monde du spectacle. A défaut de couleur, les coureurs comme les spectateurs venus en nombre ont eu droit à une température idéale. Les derniers arrivants ont même franchi les ultimes kilomètres en pleine nuit ! Il est vrai qu'il a fallu attendre 23 heures bien sonné pour voir apparaître sous les lampadaires la silhouette de la lanterne rouge.

Gasparriau a l'abordage

Les triathlètes de l'Aviron Bayonnais étaient venus en nombre, pas moins d'une trentaine et à leur tête le redoutable duo Kuentz-Gasparriau. On pouvait redouter qu'ils n'écrasent la concurrence venue pourtant des quatre coins de l'Aquitaine. Les 1 500 m de natation disputés dans la baie de Socoa voyaient déjà Pierre Gasparriau partir à l'abordage. A la nage, un seul coureur lui tenait tête, Bastien Goueytes, le Landais de Saint-Paul-lès-Dax. Mais à la sortie de l'eau, dès la première ascension de côte sur la route de la Corniche, le Bayonnais lâchait au train son rival. Pierre Gasparriau fonçait à vélo sur la succession de bosses hérissant le parcours cycliste entre Socoa et Hendaye. A la fin du premier tour, Benoît Kuentz était revenu à 50 secondes pour se placer en 2e position. A ce moment-là, un troisième larron menaçait les deux leaders bayonnais, le Parisien d'Issy-les- Moulineaux Hugo Celerier dont on connaissait les talents de finisseur : « C'était le plus dangereux parmi les poursuivants, il fallait surtout ne pas l'emmener dans son porte-bagages jusqu'à la course à pied ; je l'ai attaqué et je l'ai lâché pour revenir ensuite sur les talons de Pierre Gasparriau avant les 10 bornes à pied », avouera à l'arrivée Benoît Kuentz.

Tir groupé de l'Aviron

Benoît Kuentz aura parfaitement géré sa course samedi sur le parcours de ce Triathlon des Corsaires. Il a confirmé ses progrès en natation en ne concédant qu'une vingtaine de secondes aux meilleurs nageurs, roulant intelligemment sans se brûler les ailes sur les 40 km à vélo qui lui ont permis de revenir dans le sillage de son camarade Pierre Gasparriau avant de faire la différence sur les 10 dernières bornes courues à pied le long de l'Utxin : « Benoît Kuentz a su gérer son effort, j'avoue qu'il était le plus costaud dans le final où j'ai manqué de fraîcheur physique après avoir fait toute la course en tête », avouait à l'arrivée Pierre Gasparriau. N'empêche que l'Aviron Bayonnais fait coup double avec les 2 premières places. Les Bayonnais devancent le Parisien Hugo Celerier (3e) et réalisent un tir groupé avec Xavier Bénat (5e), Charlie Grimal (7e), Stéphane Arrayago (10e et premier vétéran). A noter aussi la belle perf réalisée par le jeune Luzien Andony Mas (8e) et l'Hendayais Ramuntxo Sallaberry (12e). La première féminine, la Landaise Virginie Popieul, bien connue des courses à pied de la région, boucle la distance olympique en tout juste 2 h et 10 min.

Kuentz défend son titre

Une épreuve à la distance olympique se déroule aujourd’hui sur le parcours de la corniche. 300 compétiteurs sont attendus au départ, à 19 h 30.

Benoît Kuentz et Pierre Gasparriau, amis et concurrents. (ph. R. Boyer)

Le Triathlon des Corsaires est devenu une des épreuves les plus spectaculaires de la région. D’une part, l’heure est inhabituelle avec un départ à 19 h 30, la course se déroulant en semi-nocturne, voire en nocturne pour les derniers arrivants. D’autre part, le cadre demeure insolite au pied du fort de Socoa.

Les 300 compétiteurs engagés partent de la plage des dériveurs pour les 1 500 m de natation, avant de devoir courber l’échine à vélo sur la route de la corniche, pour finir leur course folle sur le parcours pédestre longeant l’Utxin sur les bords de l’eau (4 boucles et 10 kilomètres).

Plus difficile que l’an dernier

Ce triathlon des Corsaires a l’avantage de bénéficier d’un parcours cycliste fermé à la circulation sur les trois allers-retours entre Socoa et Hendaye (40 kilomètres au total). Cela permet le dragsting : les coureurs peuvent rouler en peloton. Un détail qui peut jouer son rôle pour les triathlètes bénéficiant du soutien d’une bonne équipe.

Ce sera le cas de l’Aviron Bayonnais qui débarque en force avec les deux héros de l’édition 2012 : Benoît Kuentz (1er) et son compère Pierre Gasparriau (2e).

Benoît Kuentz s’était révélé il y a trois ans sur cette épreuve pour son premier triathlon (6e) avant de s’imposer en 2011 et 2012. Cette année, le Bayonnais avait débuté la saison par un titre de champion d’Aquitaine de duathlon mais, malade en avril, il fut absent du triathlon de Saint-Pée. « Il m’a fallu du temps pour me remettre dans le bain. Je n’ai repris la compétition que dimanche à Zarautz en terminant 11e bien placé, ce qui me rassure ».

Benoît Kuentz s’attend à une épreuve plus difficile que l’an dernier où il avait dominé le peloton. Pierre Gasparriau pourrait bien en profiter pour prendre sa succession. Mais attention, la concurrence sera plus relevée cette année dans ce triathlon à la distance olympique, avec la venue de Patrick Pierrat, champion béarnais qui porte les couleurs de La Rochelle. Les organisateurs d’Urkirolak ont programmé en ouverture (à partir de 17 h 30) une épreuve sprint, plus spécialement réservée aux non-licenciés, sur 300 m de natation, 13 km à vélo et 3 km à pied… histoire de faire découvrir ce parcours spectaculaire à un public plus large.

 
Audrey fait partie de la petite tribu des triathlètes Andernosiens !!! Officiellement donc bienvenue à elle. Je rappelle ainsi que nous "possédons" 4 filles : Alice, Audrey, Nadège et Audrey...une équipe donc, vous me voyez venir les filles il va falloir vous voir sur une compétition par équipe cet été !

avec de l'avance pour les filles un rendez vous le 28 juillet à Bergerac !!!

"Un nouveau rassemblement est organisé pour les féminines d'Aquitaine, sur le Triathlon de Bergerac le 28 Juillet, sur le Courte Distance en Contre la Montre individuel.

Pour toutes celles qui nous rejoindront, une tente d'accueil "Commission Féminine" vous permettra de retirer votre dossard, Offert par la Ligue Aquitaine de Triathlon.

Un goûter participatif vous attendra à votre arrivée de course, afin de partager un moment convivial, afin de récupérer avec de bonnes choses. Ce sera l'occasion de discuter du développement du triathlon Féminin dans les différents clubs d'Aquitaine, et du prochain Stage "Féminines" qui aura lieu à la Toussaint,

Inscriptions et renseignements : Elisabeth DUGOS
Edsalto@orange.fr – Tél. 06 80 72 50 72"

si je comprends bien le dossard est offert !!!! allez Nadège au boulot !

10 juin 2013 :"on est pas bien là !!!!" après un 60 x 50 à rythme varié nos voisins triathlètes s'unissent à nos forces culinaires pour nous offrir un superbe gueuleton!!!

 

 

 

!!!

Quelques images  du site de Mansigné dans la Sarthe, théatre du half iron man de Jean Michel en juin.

 

 

 

 

 

 

Lundi 10 juin , l'entrainement de natation se terminera par un pot avec les "collègues" de l'autre coté du Bassin, voisins d'entrainement à la ligne 1. Tout le monde aux fourneaux !

 


histoire de se rappeler de bons souvenirs pour Laurent, Marco et Hervé : le départ pour le M d'Arcachon et des p'tits gars pressés de se jeter dans une eau à 12 °

 

Juin et ses beaux jours fait ressortir les couleurs de l'ACSL Andernos Triathlon

Ainsi, en vrac, Laurent Crevot  est allé faire un sprint à Bègles, Jean Michel lui est allé prendre de belles couleurs sur un half IM dans sa région natale, à Mansigné, Denis est allé faire un M sur Hourtin avec une belle moyenne en vélo à 34 km/h et Nadège, inarrétable, est allé faire un bain de boue  km dans la baie de Somme !conjugué à un trail sur 17 km !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca pique un peu pour Hervé en seconde position à la sortie de l'eau ! sur la photo !!!souvenir frisquet du M de Saintes? "on est pas bien là ??!!!!"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1er juin 2013 aura lieu la traversée d'Andernos à la Palme !non vous ne ferez pas les boutiques avec les palmes aux pieds....mais vous aurez la possiblité de nager dans le bassin d'Arcachon sur 1500 m ou 3000 mètres, soit de la Jetée jusqu'à la piscine ou depuis le port ostréicole jusqu'à la piscine. L'an dernier 4 se sont lancés dans cette aventure avec une coupe pour Nadège.

2 distances 3000M et 1500m,  participation 5€
Départs Port Ostreicole/Jetée Arrivée Piscine Andernos...
L’arrivée se fera sur le lieu de l’inscription : la piscine où chacun pourra se doucher à l’issue de l’épreuve...
Proclamation des résultats, remise des récompenses (à chaque participant), 
suivi du "pot" convivial " avec dégustation d'huitres à la Résidence Personnes Agées Port Ostreicole. 
Les nageurs avec flotteur seront les bienvenus sur l’épreuve et à l’apéritif ‘de l’amitié’ 
mais aucun classement ne sera proclamé toutefois leur participation sera honorée par une récompense "souvenir"...
Notre manifestation n’a pas l’ambition d’être un championnat et se veut surtout sportive, conviviale et agréable...
Entre la randonnée palmée et la performance chronométrique... P.DAVID
Loubine Andernos Email :  adlc@laposte.net
Télephone : 06 89 76 20 84
Téléchargez l'affiche ici ==> 17e Traversée d'Andernos - dimanche 1er juin 2013

Semaine du 20 au 27 mai 2013

 

Publié le 28/05/2013 à 06h00

La baignade est… interdite

 

 

 

 

 

Joli succès sportif et populaire pour les triathlons successifs disputés, samedi et dimanche, à Saintes. Les concurrents ont plongé dans une eau à 13 degrés à peine,

dans une Charente où la baignade reste interdite comme en atteste le panneau fixé sur la cale d’arrivée. PHOTO LAURENT JAHIER

 

Publié le 27/05/2013 à 06h00

 

Valentin Rouvier s’impose avec la manière au triathlon de Saintes

Sorti deuxième de l’eau, le Rochelais a ensuite fait la course en tête.

Hier après-midi, le triathlon courte distance de Saintes s’est offert, d’abord, un retard de vingt minutes. À la suite d’une collision dans la côte de Jérusalem, à la sortie de la ville vers Bussac-sur-Charente, de l’huile et des vitres brisées se sont répandues sur la chaussée. Il aura donc fallu nettoyer la route avant de libérer, à Saintes, les triathlètes appelés à emprunter à vélo cet axe.

L’épreuve s’est donnée, ensuite, un magnifique vainqueur en la personne du Rochelais Valentin Rouvier. Troisième le dimanche précédent lors du triathlon de Mimizan (Landes), celui-ci est sorti deuxième de l’eau (1 550 mètres dans une Charente à 13 degrés, dont 400 mètres terribles à contre-courant). Puis, il est rentré des 45 kilomètres du circuit vélo en tête avant de triompher au bout des 9 900 mètres de course à pied.

 

Rouvier fut suivi comme son ombre par l’expérimenté Stéphane Bignet. Totalisant plus de 120 victoires à son actif, le Poitevin fut solidaire du jeune Rochelais dans l’épreuve de vélo. Mais il avait mesuré son handicap huit jours plus tôt à Mimizan en course à pied face à lui.

« À vélo, nous nous sommes bien soutenus. Je savais que si nous arrivions ensemble au bout des 45 kilomètres, je serai plus costaud que lui en course à pied » analysait, avec justesse, Valentin Rouvier juste après l’arrivée.

À la troisième place, un autre Rochelais, Lionel Roye en pleine préparation de l’Ironman d’Hawaï. Ce joli podium est complété par Boris Dessenoix, autre triathlète à l’impressionnant palmarès. Avec Thomas Renneteau à la cinquième place et donc trois de ses licenciés dans les cinq premiers, La Rochelle Triathlon n’a pas perdu son dimanche…

Bussac-sur-Charente

 

25 mai 2013 La première médaille d'une équipe andernosienne de triahtlon engagée sur un contre la montre aura un gout de chocolat ! en effet nous finissons 4 ème à Saintes !! Bravo donc à Nadège, Marc, Jean Michel et Hervé et dans 3 minutes on tapera la 3 ème place !Cependan l'appétit de l'équipe ne fut pas coupé et le soir une trattoria sympathique conclut la soirée !

Le lendemain Marc et Hervé se sont alignés sous un beau soleil pour le M dans l'après midi et un peu de vent. 

 2h33 pour Marc et 2h53 pour Hervé !

Publié le 20/05/2013 à 06h00 l

Costes remporte le triathlon de Mimizan

 

 

 

 

 

Hier après-midi, Antony Costes, 23 ans (photo), a remporté la 27e édition du triathlon international de Mimizan. En tête du courte distance dès la sortie du lac d’Aureilhan, le sociétaire du Sud Triathlon Performance, deuxième l’an passé, a cette fois tenu la cadence à vélo et en course à pied et boucle la course en 1 h 45. Il devance des grosses pointures du triple effort, comme l’Angevin Toumy Degham ou Stéphane Bignet, septuple vainqueur de l’épreuve mimizanaise. Chez les féminines, c’est la tête d’affiche ukrainienne Ina Tsyganok du Stade Poitevin qui s’impose en solitaire après 2 h 12 d’efforts. PHOTO NICOLAS LE LIÈVRE

 Mimizan

Publié le 18/05/2013 à 06h00
Par Axel Frank

Un podium très convoité

Pas moins d’une vingtaine de prétendants sérieux sont inscrits au départ du courte distance, l’épreuve reine de cette 27e édition du Triathlon de Mimizan qui se déroulera dimanche.

Stéphane Bignet, Toumy Degham (en haut à droite) et Lionel Roye (en bas) font partie de la vingtaine de prétendants sérieux à la victoire finale. (photos archives p. B., S. H. et dr)

La 27e édition du Triathlon de Mimizan - l’un des plus anciens de France - qui se déroule ce week-end de Pentecôte, entre les rives du lac et le front de mer, détient déjà un record : celui du nombre de participants, avec 2 120 inscrits pour ses sept épreuves. Pas moins de 200 bénévoles sont mobilisés pour en assurer le bon déroulement. Une organisation bien rodée, une ligne d’arrivée au bord de l’océan, un cadre agréable où l’on peut venir en famille, voilà les clés de son succès.

Côté sportif, de grands noms du triple effort ont inscrit l’épreuve à leur palmarès, comme Stéphane Bignet, septuple vainqueur, sélectionné aux JO de Sydney en 2000. Le champion de France en titre chez les vétérans sera présent dimanche sur le courte distance - 1,5 km de nage, 40 km en vélo et 10 km à pied - qui est aussi l’épreuve olympique.

Cette année, les places sur le podium seront chères avec pas moins d’une vingtaine de prétendants sérieux au départ. Parmi eux, se détache l’Angevin Toumy Degham, en grande forme en ce début de saison. Issu du duathlon - vélo, course à pied - il nage aussi très bien. Lionel Roye, vainqueur en 2010 et 4e l’an dernier, peut aussi prétendre au podium, voire créer la surprise s’il sort de l’épreuve de natation en tête et roule bien en vélo. « Excellent à la course à pied, il peut même aller bousculer Toumy Degham », précise Michel Mondory, présentateur sportif et speaker du Triathlon de Mimizan depuis vingt-cinq ans.

Un couple de Russes

Le club toulousain Sud Triathlon Performance qui a rejoint l’élite cette année, affiche ses prétentions en alignant au départ du sprint par équipes - 750 mètres de nage, 20 km de vélo et 5 km à pied - ses meilleurs athlètes. Il se sont imposés à Bordeaux le week-end dernier. À noter dans leurs rangs la présence d’un jeune Australien, Mitchell Kibby, tout juste arrivé en France et qui fera à Mimizan sa première course. Deux autres de ses licenciés, Anthony Coste - second en 2011 - et Nicolas Pizzol - 3e l’an dernier - sont aussi de solides prétendants pour un podium.

La sensation au moment des inscriptions est venue d’un couple de Russes. Yvan Tutukin du club vendéen de Saint-Jean-de-Monts, comme tous ses compatriotes venus en France, est un athlète très performant. Et c’est sans doute avec quelques ambitions qu’il s’est inscrit au départ du courte distance. Inna Tsyganok du Stade Poitevin Tri fera figure de « tête d’affiche » sur l’épreuve féminine où, à la différence des années précédentes, aucun nom ne se détache.

Toutes les concurrentes semblent être au même niveau, ce qui laisse entrevoir une belle bagarre. Aurélie Gauliard du Tri Saint-Amand (18) a de grandes chances de faire une bonne place. Bonne nageuse, elle s’est imposée au Triathlon de Brive.

Mimizan · Jeux Olympiques

Préparatifs pour le triathlon de Saintes : attention départ tardif....18 h pour le CLM par équipe ! on va pouvoir se faire un p'tit resto avant de repartir en Gironde !

 

les résultats du Triathlon de Mimizan : par équipe contre la montre temps total = 1h29.48, avec 21'35 en natation, 39'26 en vélo et 28'47 en course à pied, donc 24 ème sur 39.

En individuel Pascal fait 1h27.28 nageant en 19'19, pédalant durant 41'59 et courant son 5 km en 26'10. Bravo à lui !

 

il va falloir encore passer entre les gouttes pour les entrainements et regarder le ciel pour sortir au moment propice.....ce lundi fut l'occasion pour quelques nageurs de venir récupérer de leur épreuve de Mimizan, aussi bien en équipe qu'en individuel. A ce propos bravo à Pascal qui dimanche a couru en individuel le sprint en 1h29 !

Cette semaine donc 3 entrainements sont à placer : natation, course à pied et sortie vélo, mais attention ce samedi 5 d'entre nous se sont engagés sur le triathlon de Saintes (rappelez vous de la météo de l'an dernier....il se peut que nous subissions un copier coller de celle-ci) : Marco, Jean Mi, Nadège, Fafa, et Hervé. Bonne course à eux tous !

A noter qu'une réunion de Bureau s'est tenue afin de peaufiner la création d'une section enfants à la rentrée prochaine et pourquoi pas lors de la journée portes ouvertes de la piscine municipale à laquelle nous participons chaque année organiser une manifestation de type découverte du triathlon pour les jeunes. Toutes les idées et propositions sont les bienvenues !

Une pensée pour Nathalie qui participe au trail "les Gendarmes et les Voleurs" sur 32 km...

 

Mimizan 2013 Finallement ils sont passé entre les gouttes les courageux de Mimizan, malgré une météo très humide, de la pluie toute la matinée et vers 19h, l'équipe des 5 a pu courir par temps frais et humide mais sans pluie ! un parcours en natation géré, une partie vélo roulante maitrisée à 29.9 de moyenne et une course à pied assez rapide avec les lièvres (Christophe et Jean Mi.) qui ont amené le groupe sous les 5 minutes au kilomètre pour nous faire croquer l'équipe nous précédant ! De bons souvenirs donc pour toutes et tous et rendez vous lundi à la piscine pour échanger photos et souvenirs !

 

 

Lundi  20 mai, nous pourrons bénéficier de la piscine municipales aux heures habituelles.

Samedi 18 mai 2013 Quelques courageux vont braver la météo ce samedi : tout d'abord Nathalie va participer au trai des Gendarmes et des Voleurs (quel camp va-t-elle choisir...?) et une équipe sera présente à Mimizan, composée de  Nadège, Jean Mi, Christophe, Laurent et Hervé. Cette météo devrait nous rappeler quelques souvenirs.....de Saintes l'an dernier !

 

 

Publié le 14/05/2013 à 06h00
Par Isabelle Wackenier

200 bénévoles pour 2 000 triathlètesAu programme

 

 

Grâce au triathlon, Mimizan est une ville reconnue dans l’hexagone pour sa sportivité. (Photo DR)

 

 

Le week-end de la Pentecôte, samedi 18 et dimanche 19 mai, comme le veut désormais la tradition à Mimizan, des centaines d’athlètes s’élanceront pour les épreuves du 27e Triathlon international de Mimizan. Chaque année, l’équipe du Triathlon athlétique de Mimizan relève le défi d’organiser une manifestation sportive d’envergure internationale, et de montrer que Mimizan est une ville sportive et accueillante. Le challenge est de taille, lorsque l’on sait qu’à chaque édition, le nombre de participants augmente et frôlait les 2 000 en 2012.

Du bourg à la corniche

Les épreuves sportives se dérouleront au camping municipal du Bourg pour se terminer en apothéose à la corniche de Mimizan-Plage, et ce grâce à l’investissement et à l’engagement de 200 bénévoles qui assureront logistique, accueil, restauration et ravitaillement, et à un staff de sécurité composé de médecins, ambulanciers, motards, signaleurs, plongeurs, maîtres-nageurs sauveteurs…


Six épreuves figurent au programme.

SAMEDI 18 MAI : triathlon jeunes 8-11 ans (départ à 11 heures) ; triathlon jeunes 10-13 ans (départ à 12 heures) ; sprint par équipes (départ à 14 h 30, toutes les minutes).

DIMANCHE 19 AU MATIN : découverte (départ à 9h20) ; triathlon relais (départ à 9h45) ; sprint individuel (départ à 10 heures).

DIMANCHE APRÈS-MIDI : Courte distance. Épreuve reine (départ à 14 h 30).

Toutes ces épreuves débuteront sur le site du camping municipal de Mimizan-Bourg.

Informations complémentaires sur le site Internet : http://mimizan-triathlon.fr

Cette manifestation sportive internationale ne pourrait exister sans l’appui logistique et financier de la municipalité accompagnée par le Conseil général, le Conseil régional et les sponsors (commerçants, artisans et industriels).

Le Triathlon international de Mimizan est devenu, au fil des ans, un rendez-vous incontournable pour de nombreux triathlètes étrangers - belges, anglais, américains - et de tout l’Hexagone. Il offre au grand public l’occasion de célébrer la Fête du sport et d’assister à un véritable spectacle.

 

Mimizan

Vidéo souvenir des 100 km de Belves auxquels  a participé Christophe !

Semaine du 11 au 18 mai 2013 :

ce samedi, petite partie de pédales entre garçons....le train de L'Andernos Postal menait bon train !!!! départ Andernos vers Lacanau et petit passage pour certains vers le Grand Crohot sur le retour !!! N'oubliez pas de venir nager au chaud lundi soir, de venir courir entre amis, et pédaler au vu de vos disponibilités.

A noter que samedi 5 membres de la section vont faire une équipe contre la montre à Mimizan ! Venga Andernos !

Semi marathon de Claouey : Jean Michel et Denis sont allé prendre l'air sur le semi de Claouey le 8 mai.En forme visiblement avec 5 ' au kilo.....ils se préparent bien pour leurs épreuves longues ! Jean Mi sur un half dans la Sarthe début juin et Denis pour Vichy et son premier Iron Man.

Saïd Belharizi récidiveLes classés du Bassin

e ÉDITION Le Béglais s’impose après avoir remporté le marathon des Villages en octobre dernier.

 

 
2 sur 2

 

 

 

Saïd Belharizi, licencié au CA Béglais, a remporté le semi-marathon de la Presqu’île ce mercredi 8 mai. Cet ancien boxeur professionnel avait également remporté le marathon des Villages en octobre, se payant même le luxe de battre le record de l’épreuve (« Sud Ouest » du 7 octobre 2012).

Pas de record de l’épreuve pour lui ce mercredi (l’an dernier, Benjamin Malaty, vainqueur en 1 h 11 min 15 s) mais presque, car il a effectué le parcours en 1 h 11 min 50 s, franchissant la ligne d’arrivée décontracté comme s’il venait d’effectuer une simple balade, escorté à vélo tout au long du dernier kilomètre par David Le Goff, organisateur de l’épreuve. Le local Bernard Pichot lui avait ouvert la route tout le long du parcours à vélo aussi.

Le classement

Derrière lui, suivaient Sébastien Horrereau et Alex Aguiar. Puis, à la 4e place, Gwenael Busseuil, 5. Yves Bruneau (Arès), 6. Éric Dros, 7. Mikael Le Clezio (Arès), 8. Stéphane Chanony (Arès), 9. Damien Piret, 10. Ludovic Pollet (Arès), juste avant la première féminine, Valérie Rafin (Charente) qui se classe 11e en 1 h 22 min 51 s.

Le club d’athlétisme local, qui a cédé cette épreuve à DLG and CO il y a deux ans, était présent avec 130 bénévoles pour l’aider dans la logistique et la sécurité de la course qui a été très suivie par un nombreux public. Quant au dernier classé de l’épreuve 2013, c’est Jean-Luc Beis, il a fait le parcours en 2 h 47 min 42 soit 1 h 36 de plus que le vainqueur.

Parmi les 1 240 inscrits, voici les classés du bassin d’Arcachon. 15e Dominique Berthelot (Arcachon Triathlon), 16. Bruno Larche (UAGM), 32. Patrick Cassisa (ALCF), 4. Loïc Le Floch (ALCF), 54. Laurent Cazenave (SC Arès), 55. Christophe Billerot (Triathlon Arcachon), 58. Daniel Jeanmaire (Arcachon), 71. Dominique Grelaud (SC Arès), 81. Amaury Grassin (Cap-Ferret), 90. Fabrice Minotto (Arès), 114. Philippe Jordy (SC Arès), 135. Ghislaine Malabat (UAGM), 152. Lino Basto (ALCF), 153. François Dols (Cap-Ferret), 193. Patrick Aragon (ALCF), 202. Laurie Gardey et 204. Patrick Naillon (SC Arès), 258. Jean-Michel Cervera et 259. Denis Loquier (Andernos), 313. Patrice Sartor (SC Arès), 344. Vincent Lemenier (ALCF), 414. Nicolas Larribau Lavigne (Biganos), 442. Alain Porlier (Audenge), 444. Michel Dubrous (Salles), 462. Bernard Burdin (SC Arès), 466. Romain Gasque (Lège-Cap-Ferret), 539. Mélanie Pollet et 541. Gilbert Belliard (SC Arès), 720. Pascale Tastet (Cap Ferret), 777. Corine Castioni (SC Arès), 877. Régine Lubrano (Lège-Cap-Ferret) ,789. Pierre Leconte (Arès), 843. Laurence Arcis (Audenge), 961. Henri Confoulan, 962. Murielle Labarre de Saint-Germain, 966. Dominique Gasque et 983. Alban Edouard (Lège-Cap-Ferret ), 984. Angela Tavernier (Lanton).

Le dernier local est Bernard Pike (59 ans) qui a terminé à la 1007e place, Avec son déguisement de tri sélectif, il a été la vedette pendant tout le parcours.

 

boxe · Arcachon · Arès

Petite vidéo du départ de la natation à Arcachon, souvenir du 27 avril 2013, vous reconnaitres peut être Denis, Herve, Laurent ou Marco....petit signe distinctif : ils ont un bonnet jaune !

Quelques photos de Saint Pée sur Nivelle et de son contre la montre par équipe ! "on est pas bien là !!!" dixit Jean Michel !sont présentes sur le site instantimages ! mais protégées donc non copiables...

 

 

 

Extrait du Sud Ouest :

Publié le 04/05/2013 à 06h00

 

Par Christian Bibal

Ouillères pour un triplé

SUR-NIVELLE Mille compétiteurs sont attendus ce week-end sur le site du lac pour quatre épreuves dont la distance olympique.

 

Le Cibourien Gwénael Ouillères vise une troisième victoire consécutive sur la distance olympique du triathlon. (photo c. B.)

 

 

Depuis sa création, il y a déjà douze ans maintenant, le triathlon Côte basque n’a pas quitté son berceau, le site du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. L’épreuve a beaucoup grandi pour atteindre depuis déjà quelques années le cap du millier de participants. Un cap qui devrait être dépassé ce week-end.

Les compétiteurs vont enchaîner les trois disciplines : la natation dans le cadre naturel du lac, la course pédestre autour du plan d’eau et le cyclisme sur les routes avoisinantes. Trois cent coureurs pour chacune des quatre épreuves prévues, dont la distance olympique, disputée demain après-midi.

En matinée les courses « découverte » et sprint vont regrouper les néophytes. L’équipe du président Gérard Duvert organise cet après-midi en ouverture un contre-la-montre avec 75 équipes représentant la majorité des clubs du grand sud-ouest, auxquels se joignent bon nombre d’équipes espagnoles, dont une avec les trois frères Llanos, vainqueurs sur plusieurs Ironman au niveau International.

Le Cibourien pour la 3e fois ?

Saint-Pée-sur-Nivelle a l’avantage d’ouvrir la saison des triathlons dans la région. Tous les compétiteurs ont hâte d’en découdre, de connaître leur niveau de forme en vue des grands rendez-vous de l’année. Et la proximité de l’Espagne draine vers Saint-Pée une foule de plus en plus nombreuse de triathlètes d’outre Bidassoa (60 % de l’effectif).

L’an dernier, les triathlètes ibériques avaient animé toute la course avec Jon Unanue, membre de l’équipe d’Espagne de triathlon, sélectionné des derniers jeux olympiques. Mais le Cibourien Gwénael Ouilleres était parvenu à battre tout le monde au terme d’un final époustouflant.

Gwénael Ouilleres revient cette année sur les lieux de son exploit pour tenter de réaliser la passe de trois puisqu’il a déjà gagné en 2011 et 2012. Il va retrouver, sur la distance olympique (1 500 m natation, 40 km vélo en deux boucles, et 10 km à pied), le Béarnais guillaume Ducasse (4e l’an dernier) et le Bayonnais Pierre Gasparriau (3e).

Toutefois, le champion cibourien va devoir compter cette année sur la présence d’un invité inattendu, un triathlète estonien Krill Kostegorov, qui affiche sur son palmarès de grosses performances sur la planète triathlon en Irlande, en Floride et à Lanzarote (Canaries). Il pourrait bien imiter la jeune équipe russe qui était venue s’imposer sur cette épreuve en 2009.

 

cyclisme · Saint-Pée-sur-Nivelle

04 mai 2013 : Nadège, Jean Michel, Olivier et Hervé sont allé pour la journée faire le triathlon contre la montre en mixte à Saint Pée sur Nivelle ! eau fraiche, circuit vélo partiellement roulant, et course à pied avec deux "bourrreaux" devant pour finir en 1h22, et se faire plaisir à se retrouver ! les photos sont présentes dans l'album de cette saison !

Nouveau chapitre de la vie de notre section, le mois de mai est là, pas encore la chaleur mais les épreuves régionales vont se multiplier ce mois ci : Saint Pée / nivelle, Mimizan, Bordeaux, Saintes....que du choix !!

Vous allez donc transporter vos vélos, alors attention aux péages...

 

Le secret du nouveau vélo de Jean Mi utilisé le dimanche matin : la diététique !!!

 

le 1 er mai a commencé pour nos deux "Nanas" ( Nadège et Nathalie) par le trail de Baudrech ! 16 et 24 km pour se mettre en jambes....avec un dénivelé de 1100 m ! pour rappeler aux filles quelques paysages :

 

Denis lui prépare son retour par un semi marathon : celui de la presqu'ile !

On y sera en équipe !!! Nadège découvrira en compagnie de Jean Michel, Olivier et Hervé le Pays Basque et le triathlon de St Pée sur Nivelle !!!le lendemain en individuel, Pascal s'alignera sur le S.

Publié le 27/04/2013 à 06h00
Par Thierry Jacob

Attention triathlon !

 

 

Le triathlon va perturber la circulation les 4 et 5 mai. (Photo DR)

 

 

Avec un public estimé à 1 000 personnes pour autant de participants venant des quatre coins du Pays basque et d’ailleurs, le triathlon de Saint-Pée-sur-Nivelle est devenu au fil du temps un événement sportif de premier plan. Cette année encore, il se déroulera autour du site du lac, samedi 4 et dimanche 5 mai. Pour les non-initiés, rappelons qu’un triathlon, c’est la conjugaison et l’enchaînement de trois disciplines sportives : la natation sur 1 500 mètres, le cyclisme sur 40 kilomètres et la course à pied sur 10 kilomètres.

Axe Saint-Pée - Souraïde

Quatre courses sont au program-me. Elles impliquent des contraintes de sécurisation de la voie publique et des accès qui seront parfois délicats. Cela ne concerne pas le parcours natation dans le lac qui n’est pas une voie de communication très fréquentée en cette saison, ni celui de la course à pied qui se déroulera autour de ce dernier.

L’épreuve cycliste, par contre, se déroulera sur route, sur et au nord de l’axe Saint-Pée-Souraïde. Samedi 4 mai à partir de 14 heures, la route départementale sera fermée à la circulation, du rond-point du Stade au rond-point de Souraïde, dans les deux sens, pour que le contre-la-montre par équipes avec 80 équipes, 400 cyclistes et un départ toutes les minutes puisse se dérouler dans les meilleures conditions. L’accès au lac sera fermé et seuls les riverains de la départementale pourront circuler, encadrés par les motos de la sécurité de la course. Les contraintes seront levées à partir de 17 heures.

Appel à la prudence

Des perturbations de circulation sont à prévoir dimanche matin, toujours sur la même route, sans rétrécissement de voies néanmoins, avec le départ de deux courses aux alentours de 9 heures, le triathlon découverte et le triathlon sprint et ses 300 cyclistes.

La course Élite démarrera à 13 heures. Le parcours cycliste comporte deux boucles de 20 kilomètres. Il mènera les 400 concurrents du lac vers le centre-ville d’où ils attaqueront le raidillon de la côte de Bayonne avant de prendre la direction d’Ustaritz puis de Souraïde par la route au-dessus du quartier du lac.

Pour des raisons de sécurité, la route Souraïde-Saint-Pée (D 918) sera fermée dans ce sens sur une voie. Elle sera libérée à 16 heures, l’accès au lac à 17 heures. Pour que cette version 2013 soit une fois de plus une réussite, les organisateurs vous appellent à la plus grande prudence.

 

Saint-Pée-sur-Nivelle

Les beaux jours arrivent et les sorties vélo n'ont plus droit aux petits départs frileux et aux manques d'envie, surtout que les premiers triathlons vont vite être là !!!!

Pour parfaire notre organisation faite savoir au Président si une de ces courses par équipe vous intéresse, le plus tôt possible, afin de pouvoir boucler les équipes. Sans vouloir forcer qui que ce soit, ce serait aussi sympa d'avoir une équipe féminine !

Je vous rappelle que plusieurs objectifs club sont au rendez vous pour le mois de mai :

4 mai = le contre la montre par équipe de St Pée sur Nivelle, http://www.triathlon-cotebasque.fr/dans le Pays Basque, où nous nous étions rendu à plusieurs occasions pour ouvrir notre calendrier les saisons précédentes, puis qui fut remplacé par celui de Saintes dans le même format,

18 mai : rendez vous à Mimizan,http://mimizan-triathlon.fr/accueil/accueil.php

Publié le 18/02/2013 à 06h00 | Mise à jour : 18/02/2013 à 20h48
Par Isabelle Wackenier

Le Triathlon espère encore grandir

 

Cette manifestation sportive internationale ne pourrait exister sans l'appui logistique et financier de la municipalité, du Conseil général, du Conseil régional et de ses sponsors. (Photo I. W.)

 

« Remplir Mimizan de milliers de personnes, faire connaître notre ville et que toutes ces personnes soient très bien accueillies pour qu'elles aient envie de revenir chez nous » : ce sont les objectifs des organisateurs du Triathlon athlétique de Mimizan (TAM), qui a lieu chaque année, depuis vingt-six ans, le week-end de la Pentecôte. Celui-ci rassemble de plus en plus de sportifs, de toute la France voire du monde entier.

L'assemblée générale de l'association, organisatrice de cet événement majeur de la saison de Mimizan - qui se tenait vendredi 8 février dernier au Forum, en présence de Guy Cassagne - était l'occasion pour les deux présidents, Robert Crouzier et Michel Destribois, et les membres du bureau, de faire le bilan sur l'année 2012 et de se projeter en 2013. « Le Triathlon athlétique de Mimizan a grandi, on espère qu'il va encore grandir et que si on arrive à dépasser les 2 000 participants, ce sera plus qu'une satisfaction », a souligné Robert Crouzier.

1 888 triathlètes

En effet, en 2012, le TAM a accueilli 1 888 triathlètes dont 420 filles, 70 de plus que l'an dernier. « Ce fut un immense succès avec un record de participants dont des triathlètes de très haut niveau puisque le vainqueur du courte distance est tout simplement le champion du monde longue distance et chez les filles, une très jeune élite », a précisé le coprésident. Le TAM, ce sont aussi 202 bénévoles qui ont contribué à la réussite de cette 26e édition et 60 commerçants et artisans de toute la région mimizanaise qui ont soutenu l'événement.

Robert Crouzier a tenu à « remercier tous les bénévoles pour leur fidélité à la manifestation et le sérieux que chacune et chacun apportent au chef de poste concerné. Il a également félicité le bureau pour le travail énorme accompli tout au long de l'année, un bureau de plus en plus professionnel et fidèle depuis de longues années ».

L'argent récolté, grâce aux repas préparés et servis à Forexpo, a servi à l'achat de matériels, ce qui contribue à accueillir les athlètes dans de bonnes conditions.

La 27ème édition du Triathlon athlétique de Mimizan aura lieu les 18 et 19 mai. Renseignements sur le site

et le 25 mai à Saintes,http://www.saintestriathlon.fr/#Actualites.A

toutes ces dates sont des samedi, ce qui ne peut vous empêcher de vous engager en individuel pour le lendemain, sur le format que vous souhaitez !

Pour celles ou ceux qui le souhaitent un triathlon urbain dans la belle ville de la Rochelle le 22 et 23 juin !

Publié le 27/02/2013 à 15h12 | Mise à jour : 27/02/2013 à 16h03

 

900 participants en course pour le triathlon de La Rochelle

Le 9e triathlon de La Rochelle se déroulera les 22 et 23 juin prochains au coeur de la ville avec quatre épreuves au programme. 900 participants sont attendus

 

Ils seront 900 à prendre le départ de la 9e édition du triathlon de La Rochelle (Dominique Jullian)

 

 

Evénement sportif majeur de l'année, le triathlon de La Rochelle prendra cette année ses quartiers dans le cadre du Vieux-Port après plusieurs années à Chef-de-Baie. Un site exceptionnel qui permettra au public d’admirer le spectacle des athlètes dans
les trois disciplines enchaînées de la natation, le vélo et la course à pied.

Organisée par le club La Rochelle Triathlon, la manifestation accueillera 900 participants sur l'ensemble des courses pour cette 9e édition.

Autre nouveauté de cette édition 2013, l'événement recevra pour la première fois le dimanche 23 juin une étape du championnat de France de 2ème Division où les 30 meilleures équipes féminines et masculines seront présentes pour un spectacle de haut niveau.

>> Le site officiel du Triathlon de La Rochelle

 

2 juin 2013 : Jean Michel lui a pour objectif cette saison d'aller "prendre l'air" dans sa Sarthe natale sur un format XL qui en triathlon lui correspond tout à fait, il va donc s'aligner sur le Half de Mansigné !http://jsa-triathlon.com/  Pour celles ou ceux qui voudraient le suivre ! toutes les informations sont là !!

 

  
Typе d'éprеuvе
Dіstаnсе еxасtе
113 km
Dénіvеlé сіrсuіt
--
Dаtе
Dіmаnсhе 02 Juіn 2013
Hоrаіrе dе dépаrt
11h00
 
Infоrmаtіоns sur l'éprеuvе
Nоuvеllе éprеuvе sаns lа régіоn Sаrthоіsе, dаns un саdrе hypеr аgréаblе, fасіlе d'ассès nоmbrеux hébеrgеmеnts.
С'еst unе Orgаnіsаtіоn JSA TRіаthlоn аvес lе sоutіеn dе lа соmmunаuté dе соmmunе еt lа lіguе régіоnаlе dе trіаthlоn dеs pаys dе Lоіrе.
Trіаthlоn LD dаns un саdrе buсоlіquе, аvес pаrсоurs sympа еt séсurіsé.
Dіstаnсеs : 1,9 km nаtаtіоn, 90 km dе vélо еt 21,1 km dе соusе à pіеd

Attеntіоn, іl n'y а quе 400 plасеs еt еllеs sеrоnt "сhèrеs" !
Eprеuvе pаrrаіnéе pаr Dаmіеn LANDON, Tоp 10 dе l'Irоnmаn Frаnсе еn 2008
Fédérаtіоn аffіnіtаіrе
FFTRI
Trасе gps du pаrсоurs
nоn dіspоnіblе асtuеllеmеnt

Lосаlіsаtіоn préсіsе еt hébеrgеmеnts prосhеs 

 
Lіеu dе dépаrt
Hébеrgеmеnts
  • Hébеrgеmеnts (+)

Rеnsеіgnеmеnts еt іnsсrіptіоn 

Соntасt
оrgаnіsаtеur
Jsа Trіаthlоn72
M Bаzоgе
 02 43 84 83 14
 06 75 23 51 61
 
Alаіn Blаnсhаrd
 06 74 41 67 86
Publіс
Unіquеmеnt аdultеs
Tаrіfs d'іnsсrіptіоn
70 € jusqu'аu 20 févrіеr
85 € аprès.
Début dеs іnsсrіptіоns
Lundі 10 Déсеmbrе 2012
Fіn dеs іnsсrіptіоns
Mаrdі 28 Mаі 2013
Effесtіf pаrtісіpаnts
400 соnсurrеnts mаxіmum
Agе dеs pаrtісіpаnts
18 аns mіnіmum
Plus d'іnfоs
sіtе wеb trіаthlоn hаlf-іrоnmаn Mаnsіgné
Pаgе Fасеbооk
Suіvі еn lіvе
--

 

 

un petit résumé succint de notre expérience Pyrénéenne !

 dscf1097.jpgnous sommes toutes et tous arrivés le vendredi soir, plus ou moins tard profitant dès lors d'un coin de terrasse pour contempler le panorma pyrénéen devant une bonne bière, faisant le tour des artisans locaux pour déguster fromages divers et saucissons, refaisant le plein de chambres à air

dscf1111.jpgou arrivant plus tard profiter de la table pour manger tranquillement, enfin arrivant très tard pour profiter d'un bon sommier pour se reposer !

 

dscf1152.jpg

Malheureusement le col du Tourmalet est fermé pour cause d'enneigement excessif : 3 mètres au sommet, ce ne sera que partie remise !

Le lendemain, "salut l'équipe" et un petit déjeuner sportif bien en place nous nous préparons pour aller rouler, il ne fait pas très chaud et nous hésitons sur la tenue à adopter. 9h départ pour descendre de Luz Saint Sauveur direction Pierrefitte pour aller grimper vers Hautacam. Deux d'entres nous l'ont déja fait, mais pour la plupart,c'est leur premier col : beau baptème ! 13 km de montée, du 8, voire parfois du 10 % mais à l'arrivée un panorama splendide, de la neige, du vent, du froid et nous sommes toutes et tous en haut !

Pour mémoire, et rappeler à notre pizzaiolo du dimanche après midi l'attaque de Bjorn Riis dans Hautacam ! cela semble plat...

La descente est l'occasion pour Fafa d'un numéro d'acrobate dont il a le secret avant d'envisager le retour sur Luz, avec vent contraire, et la descente du matin devient une bonne montée rendue difficile par de bonnes rafales....une entrecote frites dans un resto "sympathique...." nous redonneront le moral !

dscf1189.jpgQuoi de mieux alors pour aller se détendre que de piquer une petite tête, chose faite à la piscine de Lau Balagnas ! Extra : deux lignes d'eau pour nous 6, une enceinte claire avec vue fantastique sur les sommets enneigés, une eau à 28 °, nous avons nagé une heure puis sommes revenus sur Luz, pour savourer un repas copieux.

 

 

 

 

 

 

 

dscf1234.jpgDimanche, grand ciel bleu, température estivale, nous décidons d'aller voir le cirque de Gavarnie, montée plus facile que celle d'Hautacam, alors en guise de dessert 5courageux, Hervé s'est abstenu, sont allé gravir le pic de Luz Ardiden ! Arrivés au pont Napoléon faisant la bifurcation entre la sortie de la route de Gavarnie et Luz, un commerçant nous donne 6 km de montée comme indication, ce seront finallement 13 km à effectuer dans un paysage splendide, une arrivée avec les marmottes et encore une fois des souvenirs plein la tête !

http://www.gitemoros.com/images/cols_cartes/gavarnie_boucharo/cartes_boucharo_luz.jpg

 

 

Mieux vaut tard que jamais....

Photo : No Pavement - No Problem
1928 Tour de France
Original Vintage Photograph

Unthinkable by todays standards, racing on dirt roads, particularly in the mountain stages, was more the norm than the exception before WWII. In this photo the peloton grinds through an arduous 330km day in the saddle on Stage 12 from Marseille to Nice.

 

le 16 Octobre 2009 11:25
Publié par 
Dans : RouteLoisirs

L'ascension de cols est un exercice vraiment particulier. Quelques conseils pour grimper avec plaisir et efficacité.

Le bon coup de pédale
Primordial : s'habituer au coup de pédale de montagne en choisissant un petit braquet. En début de saison, vous aurez peut-être l'impression de mouliner exagérément, mais l'essentiel est de pédaler en souplesse, de tourner les jambes. Au fil des semaines, la cadence de pédalage sera toujours élevée  mais le braquet de plus en plus gros (ou de moins en moins petit !). 

Attention rouler en montagne est une épreuve de longue haleine. Dans l'intersaison, la pratique du VTT permet également de pédaler à une fréquence élevée (de 80 à 110 tours par minutes selon la pente).   

Fréquence cardiaque élevée
La difficulté en montagne est de conserver une fréquence cardiaque élevée pendant une longue durée. Une cyclosportive  au dénivelé de  4000 mètres, représente en moyenne 6 heures d'effort et amènera le coeur à 70 % de son maximum. Il faut donc habituer à faire monter le coeur à ce seuil, sans qu'il ne redescende. Si on  n'est pas en montagne, il faut rouler sur un terrain vallonné et faire monter le coeur pendant des séquences de 15 à 30 minutes, à répéter entre 3 et 5 fois. Entre chaque séquence, s'octroyer des phases de répit de 5 à 10 minutes, correspondant au temps de récupération que permet la descente d'un col. Pour découper votre séance, vous pouvez choisir la règle des « 2 tiers/1 tiers » : par exemple 14 minutes rapide, pour 7 minutes de repos. 

Bien calé sur la selle
Quand on  grimpe un col, il faut savoir alterner les phases « assis » et « en danseuse ». La clé ? être bien calé sur sa selle. Certains cyclistes aiment bien être au creux de la selle, d'autres préfèrent prendre du recul, d'autres encore ont tendance à s'avancer spontanément. L'essentiel est de trouver « sa » position et de ne pas en bouger pour bien fixer le bassin et avoir un pédalage efficace. Ceux qui pédalent « avec les oreilles » perdent beaucoup d'énergie dans leur déhanchement permanent. Se mettre en danseuse permet de se relancer, d'étirer les muscles des jambes et de se relâcher le bas du dos. Pour améliorer cette position, travaillez en force sur de gros braquets pendant environ 2 minutes, relâchez-vous 5 minutes, et ainsi de suite...Bien fixer son bassin, passe aussi par des séances d'abdominaux et de musculation dorsale : le « gainage » indispensable pour pédaler à la fois en force et en souplesse. Se muscler les bras permettra de se mettre en danseuse pendant plus longtemps. 

Fuir les acrobaties
En montagne, on peut gagner beaucoup de temps en grimpant bien... mais on peut aussi en perdre en descendant mal. Le secret d’une bonne descente : concentration et anticipation. Il faut bien doser son freinage avant le virage pour conserver assez de vitesse en virant. Il faut rester en permanence attentif à la qualité du revêtement : gare au goudron fondu et gare aux gravillons dans les virages, surtout sur le bas-côté. Dans les lignes droites quand il est inutile de pédaler, se mettre dans la position de « l'oeuf » : les deux mains de part et d'autre de la potence, les coudes ramassés près du corps, la tête proche du guidon, les jambes serrées près du cadre. Cette position permet de maintenir une bonne vitesse.

Le carburant pour grimper
S’alimenter et s’hydrater correctement sont indispensables pour boucler un périple en montagne. L'idéal est de boire régulièrement par petites gorgées pendant l'ascension. Arrivé au sommet, on peut boire davantage si nécessaire et surtout en profiter pour s'alimenter. Beaucoup de cyclistes sont adeptes du gel car ils permettent de reconstituer ses réserves de glucides tout en étant facile à absorber. 

S'entraîner en montagne demande aussi de faire le plein de « sucres lents » les jours et les heures précédant l'effort. 

Jouer la carte météo de la prudence
Renseignez-vous précisément sur les conditions météo de votre jour de sortie. Ne prenez aucun risque. En montagne, le temps se dégrade en quelques minutes et une sortie qui s'annonçait sympathique peut se transformer en galère mémorable si la pluie se met à tomber. Si vous ne connaissez pas bien la montagne, faites-vous accompagner. Si vous partez seul, précisez à vos proches votre itinéraire et ne partez pas sans votre portable... et votre coupe-vent !

Acclimatation
En montagne plus qu'ailleurs, la connaissance du terrain est primordiale. Si vous ne connaissez pas tel ou tel col, consultez-en au moins le dénivelé, kilomètre par kilomètre. Il est beaucoup plus facile de gérer ses efforts quand on peut anticiper la suite. Avant une épreuve, l'idéal est de séjourner sur place pendant au moins 7/10 jours  pour s'habituer à l'altitude, synonyme de raréfaction de l'oxygène dans l'air.

 

Derniers détails :le co-voiturage se met en place pour celles et ceux qui arriveraient le vendredi soir. N'oubliez pas une tenue de vélo chaude version hivernale, vos affaires de natation et de quoi aller courir ! Pour celles et ceux qui veulent faire floquer leur t shirt orange avec le logo GMD apportez le pour envoyer au flocage rapidement !

22 mars 2013 : stage dans moins d'un mois, les choses se mettent en place, pas mal de monde souhaitant partir le vendredi soir, nous allons donc co voiturer.On se maile, ou se voit après l'entrainement de natation pour tout mettre au point !

D'un point de vue pratique gastronomique nous avons choisi la pratique demi pension nous permettant plus de flexibilité quant à nos sorties vélo, pour le repas de midi, un p'tit resto abordable se profile donc.

Quant au programme sportif il mêlerait les 3 spécialités : ainsi nous souhaiterions aller nager à la piscine municipale de Cauterets, prévoyez bonnet et lunettes avec votre maillot de bain, faire un footing en groupe.

 

bonjour la tribu,

Aufstieg_zum_tourmalet_Large.jpgcette année nous avons décidé d'aller tutoyer les sommets pyrénéens...et Christophe nous a trouvé une auberge de jeunesse à Luz Saint Sauveur, au pied du Tourmalet, vous voyez le piège....

Par mail vous devez avoir reçu un  document type excel à compléter avant le 15 février pour que notre hôte puisse savoir sur combien de personnes compter. Sinon, le voici :

reservation-stage-pyrenees.xls reservation-stage-pyrenees.xls

enfin, quelques conseils pour ce week end en altitude :

Adaptez l’ « hygiène de vie »

Lors d’un stage en altitude, votre alimentation se révèle essentielle ! L’hypoxie coupe souvent  l’appétit et favorise la perte de masse musculaire. En effet, elle active la sécrétion de cortisol, une hormone du stress qui a pour mission de mettre à disposition de l’énergie en brûlant vos muscles ! Afin de freiner le processus, il faut manger copieusement en insistant sur les protéines. Viande, poisson, œufs voire soja et produits laitiers doivent être présents en abondance à chacun de vos repas ! Et pourquoi ne pas ajouter un peu de musculation ? Le plus souvent, le dénivelé s’en charge mais vous pouvez aussi pratiquer quelques exercices légers en salle. Lorsque l’air est moins dense, il est aussi plus pauvre en vapeur d’eau. Vous vous déshydratez insidieusement ! Buvez abondamment. Le revêtement des voies respiratoires est également plus sec. Associé au stress et à la fraîcheur nocturne, lors d’un stage d’altitude, vous multipliez par 2 à 3 votre risque d’infections de la gorge et du nez. Prenez soin de bien vous couvrir, notamment après les séances. En montagne, tout  particulièrement pendant la phase d’adaptation, vos fréquences cardiaque et respiratoire augmentent. Peaufinez votre récupération : relaxation, massage, balnéothérapie avec jacuzzi. N’oubliez pas non plus le farniente avec un bon bouquin !

 

Auberge de Jeunesse de Luz Saint Sauveur

Adresse

AUBERGE DE JEUNESSE LUZ SAINT SAUVEUR

Les Cascades

17, Rue Ste Barbe

65120 LUZ SAINT SAUVEUR

Téléphone : 33 (0)5 62 92 94 14
Responsable : SESQUE Henri

Description

En plein coeur d'un charmant village pyrénéen, l'équipe de l'Auberge de Jeunesse vous accueille avec le sourire et d'innombrables activités. Une auberge de Jeunesse 4 étoiles tenue par des jeunes particulièrement dynamiques avec des chambres agréables de 2, 4, 6 et 8 lits (amener son sac de couchage). Bons repas servis dans une grande et jolie salle commune.


 Gare SNCF: Lourdes à 30 km.

Gare d'autobus : Office de Tourisme de Luz St-Sauveur.

Accès route : Dans le vieux LUZ à 250 m de l'Office de Tourisme et 150 m de l'église des Templiers.


Informations pratiques

OUVERTURE TOUTE L'ANNEE

TARIFS

Nuit :                                             15,00 €

Petit déjeuner :                            3,00 €

Repas midi / soir :                     10,00 €

Demi-pension :                           28,00 €

Pension complète :                   35,00 €

Draps : 1 €

 

Mise à disposition d'une cuisine

 

Formule hiver : Week-end 2 Nuits + 2 petits déjeuners + 1 repas : 45,00 €



Activités culturelles

Patrimoine valléen, Maison de la Vallée, Eglise des Templiers, Château Ste Marie, Chapelle de Solferino, Pont Napoléon, cinéma.


Sports activities

Randonnées pédestres, VTT, vélo, ski, escalade, rafting, équitation, piscine, tennis.

Festivités diverses :
Maison de la Montagne, cinéma, concerts.
Foire du Mouton (St Michel) fin septembre.
Festival de Jazz en juillet.


Contacts / Liens internet

 

www.luz.org

Office de tourisme de Luz Saint Sauveur : www.luz.org

 
Auberge de Jeunesse Luz Saint Sauveur
 
Ce n'est que de la théorie mais cela peut nous servir, nous les novices en cote !

Comment monter un col en vélo?

 

Voilà une question que se posent beaucoup de personnes je pense. Tout d'abord, il faut dire qu'il n'existe aucune recette type. Cela dépend de chaque personne.

Moi, lorsque je monte un col, je pars du principe (comme tout le monde je suppose) que j'ai une quantité d'énergie en moi qui n'est pas infinie. Que je parte pour enchainer deux ou trois cols ou pour parcourir 10 kilomètres de plat, c'est la même quantité d'énergie qui est disponible.

 

Ce qu'il faut se dire, c'est que un col ce n'est pas une petite côte que l'on a l'habitude de monter tout les jours, une côte où l'on peut aller à un rythme élevé car une fois au sommet c'est fini. Un col c'est long et beaucoup de sensations peuvent se faire sentir tout au long de l'ascension si différentes soient-elles. Il est donc nécessaire de savoir gérer et régénérer l'énergie disponible.

 

Pour gérer son énergie, il n'y a pas beaucoup de solutions. Il est absolument impératif de ne pas rouler au-dessus de son rythme et de ne pas piquer de sprints en pleine ascension du col. Pour cela il est nécessaire de ne pas vouloir arriver le plus vite possible au sommet. En effet, la vitesse et le rythme de l'ascension dépendent de la condition physique. Certains jours on est en forme et d'autres où on ne l'est pas. Lorsque je pars monter des cols, tout le trajet plat ou en faut plat montant pour arriver au pied des cols, je le parcours en-dessous de mon rythme. Car même si on est en dessous de son rythme, on dépense quand même de l'énergie. Cela demande donc au préalable, d'être capable mentalement d'accepter de rouler en-dessous de son rythme sur le plat, ce qui n'est pas forcément facile à accepter. Ensuite, dans les cols, pour ma part, je pense que rouler en dessous de son rythme n'est pas forcément la meilleure chose à faire. Il vaut mieux rouler à son rythme. C'est à dire qu'il vaut mieux rouler de façon à arriver au sommet du dernier col de la journée avec un peu de fatigue. En effet, cela permet de ne pas être en pleine forme à la fin de la journée et de commencer à regretter en se disant que l'on a pas fait un bon temps de monter alors qu'on avait les capacités d'améliorer sa performance.

Pour régénérer son énergie, il n'y a pas non plus beaucoup de choix. Il faut boire et manger. Lorsqu'on enchaîne plusieurs cols dans la journée, pour ne pas être obligé de s'arrêter dans la montée et ainsi fausser les performances et risquer de se refroidir, il vaut mieux s'arrêter et manger entre les cols. En ce qui concerne la nourriture, il est nécessaire d'avoir des sucres rapides qui sont amenés par les biscuits, les fruits secs et les pâtes de fruit. Ensuite, un sandwich n'est pas de trop non plus après avoir effectué la première ascension. Le plus important est de prévenir la fringale. Lorsqu'on ressent la faim il faut s'arrêter de suite car si l'on continue, l'énergie va manquer et les muscles vont commencer à fabriquer de l'acide lactique, cause des douleurs. Pour l'eau, il est nécessaire de boire régulièrement en petite quantité même lorsqu'on ne ressent pas la soif. En effet, lorsqu'on ressent la soif, on est déjà en état de déshydratation. Une gorgée de temps en temps permet d'éviter le dessèchement.

 

En plus de la condition physique, il y a le mental et la dimension psychologique qui influent sur la performance. Par exemple, lorsque je montais le Tourmalet, l'enchainement des kilomètres à fort pourcentage nous donne l'impression d'être à la limite de la rupture. A l'approche de la station de La Mongie (à 4 kilomètres du sommet) je me disais que j'allais m'arrêter pour me ravitailler. Et puis finalement, une fois à La Mongie, je me suis dit que finalement si je suis arrivé jusque là je peux encore faire un tour de pédales et ainsi de suite jusqu'au sommet. C'est donc le mental qui permet le dépassement des capacités physiques du cycliste et du sportif en général. C'est la volonté de vouloir accomplir une performance qui permet de réaliser cette performance. On peut avoir une excellente condition physique mais sans le mental et la volonté de se dépasser, on ne peut pas réussir à monter plusieurs cols dans une journée. Sans le mental, on ne peut pas se faire plaisir dans l'effort et la dureté de cet effort.

 

On peut avoir monté déjà beaucoup de cols par le passé, réussi à faire des enchainements de cols dans la journée, il n'en reste pas moins qu'à chaque fois que je me retrouve au pied d'un col, il y a toujours de l'appréhension. La peur de ne pas avoir assez de volonté, la peur de la fringale, la peur d'être surpris par la longueur et la pente dans le cas d'un col inconnu. C'est toujours comme ça, en vélo et dans d'autres sports, la certitude d'arriver au sommet des cols prévus dans la journée n'existe pas. La pire chose pour un sportif quelqu'il soit est la frustration d'avoir échouer dans ce qu'il entreprenait. C'est à partir de la frustration que le sportif se met à douter de lui et de ses capacités et qu'il cherche à tout pris à se dépasser encore plus pour se rassurer...

Désolé pour sa modestie mais son exploit vaut bien une édition spéciale !

En toute modestie durant sa préparation, Christophe Ducournau est allé au bout de sa préparation et de son épreuve de début de saison : le 100 KM DE BELVES !!!! il conclut l'épreuve en 10h50 !!! un immense bravo à notre coureur d'ultra fond et à son épouse, ne l'oublions pas, qui a soutenu son mari et l'a suivi en vélo !

Publié le 27/04/2013 à 06h00
Par Titia Carrizey-Jasick

commentaire(s)

0

 

Entre bonheurs et souffrances

e ÉDITION Les coureurs partent ce matin aux aurores. Avec en jeu le titre national et surtout européen.

Dix-neuf nations sont au départ de l’épreuve.

Dix-neuf nations sont au départ de l’épreuve. (photo t. c.-j.)

On les appelle les « centbornards » mais aussi les « forçats du bitume », les « fondus de longue distance » ou encore « les accros au dépassement de soi »…

Mais qu’ils soient aguerris aux exigences de la discipline en étant intégrés à l’une des dix-neuf équipes officielles engagées dans le championnat d’Europe, ou qu’ils fassent partie des anonymes, ce sont tous des athlètes prêts à l’exploit.

Et pour accueillir avec les honneurs le gros millier de concurrents venus s’aligner au départ de la 37e édition des 100 km du Périgord noir, Belvès et la plus belle portion de la vallée de la Dordogne a déroulé le tapis rouge.

Fort de la qualité de l’organisation des épreuves précédentes, le Club Athlétique Belvésois s’est vu attribuer l’orchestration du championnat de France pour la deuxième année consécutive, et surtout celle du championnat d’Europe pour la deuxième fois de sa déjà longue histoire.

Course et protocole

Comme les aficionados et les curieux ont pu le constater hier en assistant au défilé des dix-neuf nations, cette reconnaissance confère à l’évènement 2013 une aura internationale et une affluence hors du commun.

Plus que jamais, la cité aux sept clochers mérite son appellation de « place forte des Cent Bornes ». Pour le commun des mortels, la mission semble impossible ; pas pour ceux qui se soumettent à un entraînement intensif pour viser le podium, battre un record personnel ou plus humblement franchir la ligne d’arrivée en moins de 18 heures chrono.

Dans tous les cas de figure, la performance est là. Chaque année et à l’unanimité, les concurrents plébiscitent la logistique et la convivialité périgourdines. Pour des bonheurs sans cesse renouvelés mais aussi parfois des souffrances surmontées par la volonté et le courage, que la grandiloquence des paysages traversés et le sourire des ravitailleurs (officiels ou spontanés) aident à soutenir avec force.

Belvès

Publié le 28/04/2013 à 06h00 | Mise à jour : 28/04/2013 à 09h04
Par Franck Delage

100Km du Périgord Noir : la croisée des coureurs

À mi-parcours, Sarlat est le centre névralgique de l’épreuve, avec l’arrivée des 50 km. Pourtant, la foule ne s’y donne pas rendez-vous et préfère s’éparpiller sur le circuit.

La joie des arrivants des 50 km contraste avec la douleur des « cent bornards », qui à Sarlat ne sont qu’à mi-parcours de la course.

La joie des arrivants des 50 km contraste avec la douleur des « cent bornards », qui à Sarlat ne sont qu’à mi-parcours de la course. (Photo F. D.)

C’est sûr, beaucoup des 900 concurrents ne voient pas Sarlat et sa cinquantième borne. Ou plutôt les hauteurs de la ville, sur la plaine des jeux de La Canéda, bien loin des pavés de la ville médiévale. Le coup avait été tenté il y a une quinzaine d’années dans le centre-ville, mais cela avait été catastrophique. Touristes et concurrents ne faisant pas bon ménage, l’épreuve a migré à l’est, dans un décor plus champêtre, mais moins facile pour mobiliser les spectateurs.

Si les supporters des champs ont pris l’habitude de s’égrainer tout le long du parcours, si les petits villages s’égayent aux passages des « cent bornards », la capitale du Périgord noir a du mal à s’enthousiasmer pour cette course pédestre hors norme. À part les suiveurs, les familles et amis des coureurs, les spectateurs purs ne sont pas légion. Hier, avec l’effet conjugué de la météo, le phénomène s’est amplifié. Deux bonnes averses de grêle n’ont rien arrangé à la fête.

L’ESPAGNE AU TOP

L’Espagnol Asier Cuevas a remporté hier les 100 km de Belvès et le titre de champion d’Europe de la spécialité, en 6 h 53 min 14 sec, après avoir tenu la tête de la course sur toute la distance. Derrière lui, et c’est la surprise du jour avec seulement 25 secondes d’écart, on retrouve un outsider courant uniquement pour le championnat de France, le Toulousain Jérôme Ballanca. Enfin, 3e au scratch et membre de l’équipe de France, Michaël Boch (vainqueur de Belvès en 2011), est sacré vice-champion d’Europe en 6 h 56 min 49 sec. À noter que l’Espagne s’impose également par équipes masculines, devant la France et la Russie.

Spectacle intense

Dommage. Cet événement est un spectacle intense. L’ambiance de fête avec quelques relents douloureux est réellement atypique, entre les deux odeurs piquantes du camphre et de la merguez. Entre les arrivants des 50 km et ceux qui ne sont qu’à mi-parcours des 100 km, entre ceux qui sont tout à leur joie d’être arrivés et ceux qui sont en piteux état physique à la moitié de la boucle, entre les performeurs euphoriques et les contraints à l’abandon déprimés.

Côté sportif, c’est le coureur de Villeneuve-sur-Lot Lionel Ozanne qui s’est imposé sur le 50 km. Côté spectateurs, la rupture de stocks de merguez est arrivée à 13 h 30. En fin d’après-midi, seuls quelques papiers voletaient entre les barnums, tandis que cette caravane bien rodée avait poursuivi sa route vers Belvès.

Sarlat-la-Canéda

Dernier jour de notre rubrique "mai, juin 2013" et nous finirons cela par une rencontre au Triathlon des Chateaux, mais au fait, "qu'est ce qu'on mange???" une salade de pâtes probablement, alors une nouvelle rubrique est ouverte : Spécial cuisine ! Sans aucun doute les recettes de Fafa y apparaitront tôt ou tard !

Semaine du 24 au 30 juin 2013

première semaine sans natation en piscine le lundi soir....il va donc falloir aller nager avec sa combinaison en extérieur dans le bassin selon les marées ou à Lanton, ou encore Audenge. Mailez vous ! Pour celles et ceux qui sont intêressés, sachez que ce Vendredi Christophe et Hervé souhaitent aller nager à la piscine extérieure de Talence entre à partir de 14h, Hervé peut emmener 3 personnes avec un départ d'Andernos à 13h.

Ce soir réunion avec l'ACSL et les bénéficiaires andernosiens de la piscine municipale pour parler des créneaux, nous allons donc défendre notre territoire !

Pour celles et ceux qui ne savent que regarder à la télé le soir : restez devant l'ordinateur pour savourer ce reportage sur l'iron man de Nice version 2013 !

 

n'oubliez pas que Lundi la piscine municipale d'Andernos sera fermée, marée haute à 19h11 avec coefficient de 102 pour celles et ceux qui peuvent nager !


Ecole de Triathlon :un projet d'école de Triathlon est entrain de prendre forme, une réunion d'information de l'ACSL, notre organisme de tutelle est prévue le 02 juillet à 15h, que celles et ceux qui ont des idées se mettent en relation avec Marc, ou Hervé afin de peaufiner le projet.

 

 Puisque le ciel donne le rythme en ce moment, de bonnes nouvelles je l'espère !

Je 20
19°C
Ve 21
20°C
Sa 22
21°C
Di 23
19°C
Lu 24
18°C
Ma 25
19°C
Me 26
22°C
Je 27
23°C
Ve 28
25°C
Sa 29
27°C
Di 30
21°C
Lu 1

30 juin 2013 Nous sommes quelques uns à nous être inscrits sur le triathlon des Chateaux d'Arsac, souvent sur le M et parfois sur le S. Nous souhaiterions si le temps le permet faire un pique nique post course, donc si cela vous tente, faites marcher la boite à mails ! 

En attendant si la météo n'est pas plus clémente, une idée pour notre chef Fafa :

Une recette réalisée en collaboration avec un chef New-Yorkais, neuf fois marathonien, dont le record est de 3h05 !

Par Feryal Larabi. Avec le chef Matt Connors

Ribollita 

La ribollita, qui se traduit littéralement par « rebouillie », est une soupe traditionnelle toscane aux légumes, notamment faite à base de haricots blancs. Elle se prépare généralement la veille et se cuisine en deux fois, avec tous les ingrédients que l’on a à portée de main.

Pour 4 personnes :
350 g de haricots blancs égouttés et rincés
120 ml d’huile d’olive vierge extra
1 cuil. à soupe d’ail frais haché
1 cuil. à soupe de romarin frais haché
1 gros oignon haché
1 carotte pelée et hachée
1 grosse pomme de terre coupée en dés
2 branches de céleri hachées
1 botte de chou vert frisé hachée grossièrement
3 tomates bouillies et hachées
500 ml de bouillon de poulet
3 tranches de pain toscan (ou pain de campagne non salé) rassis
Du parmesan râpé (facultatif)

Mélangez la moitié des haricots dans un bol en pressant avec le dos d’une fourchette, jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse, puis laissez-les de côté. Dans une marmite à fond épais, faites cuire doucement l’ail, le romarin, les oignons, le céleri, la carotte, le chou dans l’huile d’olive durant environ 20 minutes, en remuant de temps en temps. Ajoutez ensuite la purée de haricots blancs et le reste des ingrédients : bouillon de poulet, pomme de terre et tomates. Laissez mijoter à feu doux pendant au moins 1 heure. Enfin, ajoutez le pain et laissez encore mijoter jusqu’à ce que ce dernier soit complètement dissout dans la soupe. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement avec du sel et du poivre. Servez-la de préférence le lendemain, arrosée d’huile d’olive et de parmesan.

Lundi 17 juin :Ce lundi fut notre dernière séance club de natation en piscine, celle ci fermant dimanche soir pour une quinzaine de jours : il va donc falloir ressortir la combinaison pour aller nager en grandeur nature, dans de l'eau un peu moins chaude pour le moment. Je vous rappelle que 3 sites ont retenu notre attention : le bac d'Audenge, le trou d'eau de Lanton et la plage du Betey. Joignez vous par mail pour profiter de ces moments en nature, et pensez à ne pas nager seul par mesure de sécurité !

15 juin Triathlon des Corsaires : Deux représentants de la section à ce triathlon des Corsaires qui a déjà séduit des membres du club, cette année Nadège et Pascal ont succombé au charme de la cote basque sur cette épreuve courue pour tous deux en 2h50 pour notre féminine et 2h51 pour Pascal. 

Triathlon des Corsaires

Publié le 18/06/2012 à 06h00
Par Christian Bibal
0 commentaire(s)

 Succès pour les Bayonnais

Le Bayonnais Benoît Kuentz récidive devant son camarade de l'Aviron, Pierre Gasparriau. Plus de 500 compétiteurs ont bouclé la 3e édition du Triathlon des Corsaires.

 

Le départ fut spectaculaire sur la plage de Socoa pour les 300 compétiteurs. (Photo Christian Bibal)

 

Plus de 500 compétiteurs ont bouclé la 3e édition du Triathlon des Corsaires disputé samedi au pied du fort de Socoa. En trois vagues successives, en ouverture, l'aquathlon pour les enfants puis l'épreuve super-sprint pour une centaine de non licenciés et en fin de soirée, 300 triathlètes sur la distance olympique. Les organisateurs du club d'Urkirolak espéraient offrir en prime le coucher du soleil avant la tombée de la nuit. Une épaisse couche de nuages a privé tout le monde du spectacle. A défaut de couleur, les coureurs comme les spectateurs venus en nombre ont eu droit à une température idéale. Les derniers arrivants ont même franchi les ultimes kilomètres en pleine nuit ! Il est vrai qu'il a fallu attendre 23 heures bien sonné pour voir apparaître sous les lampadaires la silhouette de la lanterne rouge.

Gasparriau a l'abordage

Les triathlètes de l'Aviron Bayonnais étaient venus en nombre, pas moins d'une trentaine et à leur tête le redoutable duo Kuentz-Gasparriau. On pouvait redouter qu'ils n'écrasent la concurrence venue pourtant des quatre coins de l'Aquitaine. Les 1 500 m de natation disputés dans la baie de Socoa voyaient déjà Pierre Gasparriau partir à l'abordage. A la nage, un seul coureur lui tenait tête, Bastien Goueytes, le Landais de Saint-Paul-lès-Dax. Mais à la sortie de l'eau, dès la première ascension de côte sur la route de la Corniche, le Bayonnais lâchait au train son rival. Pierre Gasparriau fonçait à vélo sur la succession de bosses hérissant le parcours cycliste entre Socoa et Hendaye. A la fin du premier tour, Benoît Kuentz était revenu à 50 secondes pour se placer en 2e position. A ce moment-là, un troisième larron menaçait les deux leaders bayonnais, le Parisien d'Issy-les- Moulineaux Hugo Celerier dont on connaissait les talents de finisseur : « C'était le plus dangereux parmi les poursuivants, il fallait surtout ne pas l'emmener dans son porte-bagages jusqu'à la course à pied ; je l'ai attaqué et je l'ai lâché pour revenir ensuite sur les talons de Pierre Gasparriau avant les 10 bornes à pied », avouera à l'arrivée Benoît Kuentz.

Tir groupé de l'Aviron

Benoît Kuentz aura parfaitement géré sa course samedi sur le parcours de ce Triathlon des Corsaires. Il a confirmé ses progrès en natation en ne concédant qu'une vingtaine de secondes aux meilleurs nageurs, roulant intelligemment sans se brûler les ailes sur les 40 km à vélo qui lui ont permis de revenir dans le sillage de son camarade Pierre Gasparriau avant de faire la différence sur les 10 dernières bornes courues à pied le long de l'Utxin : « Benoît Kuentz a su gérer son effort, j'avoue qu'il était le plus costaud dans le final où j'ai manqué de fraîcheur physique après avoir fait toute la course en tête », avouait à l'arrivée Pierre Gasparriau. N'empêche que l'Aviron Bayonnais fait coup double avec les 2 premières places. Les Bayonnais devancent le Parisien Hugo Celerier (3e) et réalisent un tir groupé avec Xavier Bénat (5e), Charlie Grimal (7e), Stéphane Arrayago (10e et premier vétéran). A noter aussi la belle perf réalisée par le jeune Luzien Andony Mas (8e) et l'Hendayais Ramuntxo Sallaberry (12e). La première féminine, la Landaise Virginie Popieul, bien connue des courses à pied de la région, boucle la distance olympique en tout juste 2 h et 10 min.

Kuentz défend son titre

Une épreuve à la distance olympique se déroule aujourd’hui sur le parcours de la corniche. 300 compétiteurs sont attendus au départ, à 19 h 30.

Benoît Kuentz et Pierre Gasparriau, amis et concurrents. (ph. R. Boyer)

Le Triathlon des Corsaires est devenu une des épreuves les plus spectaculaires de la région. D’une part, l’heure est inhabituelle avec un départ à 19 h 30, la course se déroulant en semi-nocturne, voire en nocturne pour les derniers arrivants. D’autre part, le cadre demeure insolite au pied du fort de Socoa.

Les 300 compétiteurs engagés partent de la plage des dériveurs pour les 1 500 m de natation, avant de devoir courber l’échine à vélo sur la route de la corniche, pour finir leur course folle sur le parcours pédestre longeant l’Utxin sur les bords de l’eau (4 boucles et 10 kilomètres).

Plus difficile que l’an dernier

Ce triathlon des Corsaires a l’avantage de bénéficier d’un parcours cycliste fermé à la circulation sur les trois allers-retours entre Socoa et Hendaye (40 kilomètres au total). Cela permet le dragsting : les coureurs peuvent rouler en peloton. Un détail qui peut jouer son rôle pour les triathlètes bénéficiant du soutien d’une bonne équipe.

Ce sera le cas de l’Aviron Bayonnais qui débarque en force avec les deux héros de l’édition 2012 : Benoît Kuentz (1er) et son compère Pierre Gasparriau (2e).

Benoît Kuentz s’était révélé il y a trois ans sur cette épreuve pour son premier triathlon (6e) avant de s’imposer en 2011 et 2012. Cette année, le Bayonnais avait débuté la saison par un titre de champion d’Aquitaine de duathlon mais, malade en avril, il fut absent du triathlon de Saint-Pée. « Il m’a fallu du temps pour me remettre dans le bain. Je n’ai repris la compétition que dimanche à Zarautz en terminant 11e bien placé, ce qui me rassure ».

Benoît Kuentz s’attend à une épreuve plus difficile que l’an dernier où il avait dominé le peloton. Pierre Gasparriau pourrait bien en profiter pour prendre sa succession. Mais attention, la concurrence sera plus relevée cette année dans ce triathlon à la distance olympique, avec la venue de Patrick Pierrat, champion béarnais qui porte les couleurs de La Rochelle. Les organisateurs d’Urkirolak ont programmé en ouverture (à partir de 17 h 30) une épreuve sprint, plus spécialement réservée aux non-licenciés, sur 300 m de natation, 13 km à vélo et 3 km à pied… histoire de faire découvrir ce parcours spectaculaire à un public plus large.

 
Audrey fait partie de la petite tribu des triathlètes Andernosiens !!! Officiellement donc bienvenue à elle. Je rappelle ainsi que nous "possédons" 4 filles : Alice, Audrey, Nadège et Audrey...une équipe donc, vous me voyez venir les filles il va falloir vous voir sur une compétition par équipe cet été !

avec de l'avance pour les filles un rendez vous le 28 juillet à Bergerac !!!

"Un nouveau rassemblement est organisé pour les féminines d'Aquitaine, sur le Triathlon de Bergerac le 28 Juillet, sur le Courte Distance en Contre la Montre individuel.

Pour toutes celles qui nous rejoindront, une tente d'accueil "Commission Féminine" vous permettra de retirer votre dossard, Offert par la Ligue Aquitaine de Triathlon.

Un goûter participatif vous attendra à votre arrivée de course, afin de partager un moment convivial, afin de récupérer avec de bonnes choses. Ce sera l'occasion de discuter du développement du triathlon Féminin dans les différents clubs d'Aquitaine, et du prochain Stage "Féminines" qui aura lieu à la Toussaint,

Inscriptions et renseignements : Elisabeth DUGOS
Edsalto@orange.fr – Tél. 06 80 72 50 72"

si je comprends bien le dossard est offert !!!! allez Nadège au boulot !

10 juin 2013 :"on est pas bien là !!!!" après un 60 x 50 à rythme varié nos voisins triathlètes s'unissent à nos forces culinaires pour nous offrir un superbe gueuleton!!!

 

 

 

!!!

Quelques images  du site de Mansigné dans la Sarthe, théatre du half iron man de Jean Michel en juin.

 

 

 

 

 

 

Lundi 10 juin , l'entrainement de natation se terminera par un pot avec les "collègues" de l'autre coté du Bassin, voisins d'entrainement à la ligne 1. Tout le monde aux fourneaux !

 


histoire de se rappeler de bons souvenirs pour Laurent, Marco et Hervé : le départ pour le M d'Arcachon et des p'tits gars pressés de se jeter dans une eau à 12 °

 

Juin et ses beaux jours fait ressortir les couleurs de l'ACSL Andernos Triathlon

Ainsi, en vrac, Laurent Crevot  est allé faire un sprint à Bègles, Jean Michel lui est allé prendre de belles couleurs sur un half IM dans sa région natale, à Mansigné, Denis est allé faire un M sur Hourtin avec une belle moyenne en vélo à 34 km/h et Nadège, inarrétable, est allé faire un bain de boue  km dans la baie de Somme !conjugué à un trail sur 17 km !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca pique un peu pour Hervé en seconde position à la sortie de l'eau ! sur la photo !!!souvenir frisquet du M de Saintes? "on est pas bien là ??!!!!"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1er juin 2013 aura lieu la traversée d'Andernos à la Palme !non vous ne ferez pas les boutiques avec les palmes aux pieds....mais vous aurez la possiblité de nager dans le bassin d'Arcachon sur 1500 m ou 3000 mètres, soit de la Jetée jusqu'à la piscine ou depuis le port ostréicole jusqu'à la piscine. L'an dernier 4 se sont lancés dans cette aventure avec une coupe pour Nadège.

2 distances 3000M et 1500m,  participation 5€
Départs Port Ostreicole/Jetée Arrivée Piscine Andernos...
L’arrivée se fera sur le lieu de l’inscription : la piscine où chacun pourra se doucher à l’issue de l’épreuve...
Proclamation des résultats, remise des récompenses (à chaque participant), 
suivi du "pot" convivial " avec dégustation d'huitres à la Résidence Personnes Agées Port Ostreicole. 
Les nageurs avec flotteur seront les bienvenus sur l’épreuve et à l’apéritif ‘de l’amitié’ 
mais aucun classement ne sera proclamé toutefois leur participation sera honorée par une récompense "souvenir"...
Notre manifestation n’a pas l’ambition d’être un championnat et se veut surtout sportive, conviviale et agréable...
Entre la randonnée palmée et la performance chronométrique... P.DAVID
Loubine Andernos Email :  adlc@laposte.net
Télephone : 06 89 76 20 84
Téléchargez l'affiche ici ==> 17e Traversée d'Andernos - dimanche 1er juin 2013

Semaine du 20 au 27 mai 2013

 

Publié le 28/05/2013 à 06h00

La baignade est… interdite

 

 

 

 

 

Joli succès sportif et populaire pour les triathlons successifs disputés, samedi et dimanche, à Saintes. Les concurrents ont plongé dans une eau à 13 degrés à peine,

dans une Charente où la baignade reste interdite comme en atteste le panneau fixé sur la cale d’arrivée. PHOTO LAURENT JAHIER

 

Publié le 27/05/2013 à 06h00

 

Valentin Rouvier s’impose avec la manière au triathlon de Saintes

Sorti deuxième de l’eau, le Rochelais a ensuite fait la course en tête.

Hier après-midi, le triathlon courte distance de Saintes s’est offert, d’abord, un retard de vingt minutes. À la suite d’une collision dans la côte de Jérusalem, à la sortie de la ville vers Bussac-sur-Charente, de l’huile et des vitres brisées se sont répandues sur la chaussée. Il aura donc fallu nettoyer la route avant de libérer, à Saintes, les triathlètes appelés à emprunter à vélo cet axe.

L’épreuve s’est donnée, ensuite, un magnifique vainqueur en la personne du Rochelais Valentin Rouvier. Troisième le dimanche précédent lors du triathlon de Mimizan (Landes), celui-ci est sorti deuxième de l’eau (1 550 mètres dans une Charente à 13 degrés, dont 400 mètres terribles à contre-courant). Puis, il est rentré des 45 kilomètres du circuit vélo en tête avant de triompher au bout des 9 900 mètres de course à pied.

 

Rouvier fut suivi comme son ombre par l’expérimenté Stéphane Bignet. Totalisant plus de 120 victoires à son actif, le Poitevin fut solidaire du jeune Rochelais dans l’épreuve de vélo. Mais il avait mesuré son handicap huit jours plus tôt à Mimizan en course à pied face à lui.

« À vélo, nous nous sommes bien soutenus. Je savais que si nous arrivions ensemble au bout des 45 kilomètres, je serai plus costaud que lui en course à pied » analysait, avec justesse, Valentin Rouvier juste après l’arrivée.

À la troisième place, un autre Rochelais, Lionel Roye en pleine préparation de l’Ironman d’Hawaï. Ce joli podium est complété par Boris Dessenoix, autre triathlète à l’impressionnant palmarès. Avec Thomas Renneteau à la cinquième place et donc trois de ses licenciés dans les cinq premiers, La Rochelle Triathlon n’a pas perdu son dimanche…

Bussac-sur-Charente

 

25 mai 2013 La première médaille d'une équipe andernosienne de triahtlon engagée sur un contre la montre aura un gout de chocolat ! en effet nous finissons 4 ème à Saintes !! Bravo donc à Nadège, Marc, Jean Michel et Hervé et dans 3 minutes on tapera la 3 ème place !Cependan l'appétit de l'équipe ne fut pas coupé et le soir une trattoria sympathique conclut la soirée !

Le lendemain Marc et Hervé se sont alignés sous un beau soleil pour le M dans l'après midi et un peu de vent. 

 2h33 pour Marc et 2h53 pour Hervé !

Publié le 20/05/2013 à 06h00 l

Costes remporte le triathlon de Mimizan

 

 

 

 

 

Hier après-midi, Antony Costes, 23 ans (photo), a remporté la 27e édition du triathlon international de Mimizan. En tête du courte distance dès la sortie du lac d’Aureilhan, le sociétaire du Sud Triathlon Performance, deuxième l’an passé, a cette fois tenu la cadence à vélo et en course à pied et boucle la course en 1 h 45. Il devance des grosses pointures du triple effort, comme l’Angevin Toumy Degham ou Stéphane Bignet, septuple vainqueur de l’épreuve mimizanaise. Chez les féminines, c’est la tête d’affiche ukrainienne Ina Tsyganok du Stade Poitevin qui s’impose en solitaire après 2 h 12 d’efforts. PHOTO NICOLAS LE LIÈVRE

 Mimizan

Publié le 18/05/2013 à 06h00
Par Axel Frank

Un podium très convoité

Pas moins d’une vingtaine de prétendants sérieux sont inscrits au départ du courte distance, l’épreuve reine de cette 27e édition du Triathlon de Mimizan qui se déroulera dimanche.

Stéphane Bignet, Toumy Degham (en haut à droite) et Lionel Roye (en bas) font partie de la vingtaine de prétendants sérieux à la victoire finale. (photos archives p. B., S. H. et dr)

La 27e édition du Triathlon de Mimizan - l’un des plus anciens de France - qui se déroule ce week-end de Pentecôte, entre les rives du lac et le front de mer, détient déjà un record : celui du nombre de participants, avec 2 120 inscrits pour ses sept épreuves. Pas moins de 200 bénévoles sont mobilisés pour en assurer le bon déroulement. Une organisation bien rodée, une ligne d’arrivée au bord de l’océan, un cadre agréable où l’on peut venir en famille, voilà les clés de son succès.

Côté sportif, de grands noms du triple effort ont inscrit l’épreuve à leur palmarès, comme Stéphane Bignet, septuple vainqueur, sélectionné aux JO de Sydney en 2000. Le champion de France en titre chez les vétérans sera présent dimanche sur le courte distance - 1,5 km de nage, 40 km en vélo et 10 km à pied - qui est aussi l’épreuve olympique.

Cette année, les places sur le podium seront chères avec pas moins d’une vingtaine de prétendants sérieux au départ. Parmi eux, se détache l’Angevin Toumy Degham, en grande forme en ce début de saison. Issu du duathlon - vélo, course à pied - il nage aussi très bien. Lionel Roye, vainqueur en 2010 et 4e l’an dernier, peut aussi prétendre au podium, voire créer la surprise s’il sort de l’épreuve de natation en tête et roule bien en vélo. « Excellent à la course à pied, il peut même aller bousculer Toumy Degham », précise Michel Mondory, présentateur sportif et speaker du Triathlon de Mimizan depuis vingt-cinq ans.

Un couple de Russes

Le club toulousain Sud Triathlon Performance qui a rejoint l’élite cette année, affiche ses prétentions en alignant au départ du sprint par équipes - 750 mètres de nage, 20 km de vélo et 5 km à pied - ses meilleurs athlètes. Il se sont imposés à Bordeaux le week-end dernier. À noter dans leurs rangs la présence d’un jeune Australien, Mitchell Kibby, tout juste arrivé en France et qui fera à Mimizan sa première course. Deux autres de ses licenciés, Anthony Coste - second en 2011 - et Nicolas Pizzol - 3e l’an dernier - sont aussi de solides prétendants pour un podium.

La sensation au moment des inscriptions est venue d’un couple de Russes. Yvan Tutukin du club vendéen de Saint-Jean-de-Monts, comme tous ses compatriotes venus en France, est un athlète très performant. Et c’est sans doute avec quelques ambitions qu’il s’est inscrit au départ du courte distance. Inna Tsyganok du Stade Poitevin Tri fera figure de « tête d’affiche » sur l’épreuve féminine où, à la différence des années précédentes, aucun nom ne se détache.

Toutes les concurrentes semblent être au même niveau, ce qui laisse entrevoir une belle bagarre. Aurélie Gauliard du Tri Saint-Amand (18) a de grandes chances de faire une bonne place. Bonne nageuse, elle s’est imposée au Triathlon de Brive.

Mimizan · Jeux Olympiques

Préparatifs pour le triathlon de Saintes : attention départ tardif....18 h pour le CLM par équipe ! on va pouvoir se faire un p'tit resto avant de repartir en Gironde !

 

les résultats du Triathlon de Mimizan : par équipe contre la montre temps total = 1h29.48, avec 21'35 en natation, 39'26 en vélo et 28'47 en course à pied, donc 24 ème sur 39.

En individuel Pascal fait 1h27.28 nageant en 19'19, pédalant durant 41'59 et courant son 5 km en 26'10. Bravo à lui !

 

il va falloir encore passer entre les gouttes pour les entrainements et regarder le ciel pour sortir au moment propice.....ce lundi fut l'occasion pour quelques nageurs de venir récupérer de leur épreuve de Mimizan, aussi bien en équipe qu'en individuel. A ce propos bravo à Pascal qui dimanche a couru en individuel le sprint en 1h29 !

Cette semaine donc 3 entrainements sont à placer : natation, course à pied et sortie vélo, mais attention ce samedi 5 d'entre nous se sont engagés sur le triathlon de Saintes (rappelez vous de la météo de l'an dernier....il se peut que nous subissions un copier coller de celle-ci) : Marco, Jean Mi, Nadège, Fafa, et Hervé. Bonne course à eux tous !

A noter qu'une réunion de Bureau s'est tenue afin de peaufiner la création d'une section enfants à la rentrée prochaine et pourquoi pas lors de la journée portes ouvertes de la piscine municipale à laquelle nous participons chaque année organiser une manifestation de type découverte du triathlon pour les jeunes. Toutes les idées et propositions sont les bienvenues !

Une pensée pour Nathalie qui participe au trail "les Gendarmes et les Voleurs" sur 32 km...

 

Mimizan 2013 Finallement ils sont passé entre les gouttes les courageux de Mimizan, malgré une météo très humide, de la pluie toute la matinée et vers 19h, l'équipe des 5 a pu courir par temps frais et humide mais sans pluie ! un parcours en natation géré, une partie vélo roulante maitrisée à 29.9 de moyenne et une course à pied assez rapide avec les lièvres (Christophe et Jean Mi.) qui ont amené le groupe sous les 5 minutes au kilomètre pour nous faire croquer l'équipe nous précédant ! De bons souvenirs donc pour toutes et tous et rendez vous lundi à la piscine pour échanger photos et souvenirs !

 

 

Lundi  20 mai, nous pourrons bénéficier de la piscine municipales aux heures habituelles.

Samedi 18 mai 2013 Quelques courageux vont braver la météo ce samedi : tout d'abord Nathalie va participer au trai des Gendarmes et des Voleurs (quel camp va-t-elle choisir...?) et une équipe sera présente à Mimizan, composée de  Nadège, Jean Mi, Christophe, Laurent et Hervé. Cette météo devrait nous rappeler quelques souvenirs.....de Saintes l'an dernier !

 

 

Publié le 14/05/2013 à 06h00
Par Isabelle Wackenier

200 bénévoles pour 2 000 triathlètesAu programme

 

 

Grâce au triathlon, Mimizan est une ville reconnue dans l’hexagone pour sa sportivité. (Photo DR)

 

 

Le week-end de la Pentecôte, samedi 18 et dimanche 19 mai, comme le veut désormais la tradition à Mimizan, des centaines d’athlètes s’élanceront pour les épreuves du 27e Triathlon international de Mimizan. Chaque année, l’équipe du Triathlon athlétique de Mimizan relève le défi d’organiser une manifestation sportive d’envergure internationale, et de montrer que Mimizan est une ville sportive et accueillante. Le challenge est de taille, lorsque l’on sait qu’à chaque édition, le nombre de participants augmente et frôlait les 2 000 en 2012.

Du bourg à la corniche

Les épreuves sportives se dérouleront au camping municipal du Bourg pour se terminer en apothéose à la corniche de Mimizan-Plage, et ce grâce à l’investissement et à l’engagement de 200 bénévoles qui assureront logistique, accueil, restauration et ravitaillement, et à un staff de sécurité composé de médecins, ambulanciers, motards, signaleurs, plongeurs, maîtres-nageurs sauveteurs…


Six épreuves figurent au programme.

SAMEDI 18 MAI : triathlon jeunes 8-11 ans (départ à 11 heures) ; triathlon jeunes 10-13 ans (départ à 12 heures) ; sprint par équipes (départ à 14 h 30, toutes les minutes).

DIMANCHE 19 AU MATIN : découverte (départ à 9h20) ; triathlon relais (départ à 9h45) ; sprint individuel (départ à 10 heures).

DIMANCHE APRÈS-MIDI : Courte distance. Épreuve reine (départ à 14 h 30).

Toutes ces épreuves débuteront sur le site du camping municipal de Mimizan-Bourg.

Informations complémentaires sur le site Internet : http://mimizan-triathlon.fr

Cette manifestation sportive internationale ne pourrait exister sans l’appui logistique et financier de la municipalité accompagnée par le Conseil général, le Conseil régional et les sponsors (commerçants, artisans et industriels).

Le Triathlon international de Mimizan est devenu, au fil des ans, un rendez-vous incontournable pour de nombreux triathlètes étrangers - belges, anglais, américains - et de tout l’Hexagone. Il offre au grand public l’occasion de célébrer la Fête du sport et d’assister à un véritable spectacle.

 

Mimizan

Vidéo souvenir des 100 km de Belves auxquels  a participé Christophe !

Semaine du 11 au 18 mai 2013 :

ce samedi, petite partie de pédales entre garçons....le train de L'Andernos Postal menait bon train !!!! départ Andernos vers Lacanau et petit passage pour certains vers le Grand Crohot sur le retour !!! N'oubliez pas de venir nager au chaud lundi soir, de venir courir entre amis, et pédaler au vu de vos disponibilités.

A noter que samedi 5 membres de la section vont faire une équipe contre la montre à Mimizan ! Venga Andernos !

Semi marathon de Claouey : Jean Michel et Denis sont allé prendre l'air sur le semi de Claouey le 8 mai.En forme visiblement avec 5 ' au kilo.....ils se préparent bien pour leurs épreuves longues ! Jean Mi sur un half dans la Sarthe début juin et Denis pour Vichy et son premier Iron Man.

Saïd Belharizi récidiveLes classés du Bassin

e ÉDITION Le Béglais s’impose après avoir remporté le marathon des Villages en octobre dernier.

 

 
2 sur 2

 

 

 

Saïd Belharizi, licencié au CA Béglais, a remporté le semi-marathon de la Presqu’île ce mercredi 8 mai. Cet ancien boxeur professionnel avait également remporté le marathon des Villages en octobre, se payant même le luxe de battre le record de l’épreuve (« Sud Ouest » du 7 octobre 2012).

Pas de record de l’épreuve pour lui ce mercredi (l’an dernier, Benjamin Malaty, vainqueur en 1 h 11 min 15 s) mais presque, car il a effectué le parcours en 1 h 11 min 50 s, franchissant la ligne d’arrivée décontracté comme s’il venait d’effectuer une simple balade, escorté à vélo tout au long du dernier kilomètre par David Le Goff, organisateur de l’épreuve. Le local Bernard Pichot lui avait ouvert la route tout le long du parcours à vélo aussi.

Le classement

Derrière lui, suivaient Sébastien Horrereau et Alex Aguiar. Puis, à la 4e place, Gwenael Busseuil, 5. Yves Bruneau (Arès), 6. Éric Dros, 7. Mikael Le Clezio (Arès), 8. Stéphane Chanony (Arès), 9. Damien Piret, 10. Ludovic Pollet (Arès), juste avant la première féminine, Valérie Rafin (Charente) qui se classe 11e en 1 h 22 min 51 s.

Le club d’athlétisme local, qui a cédé cette épreuve à DLG and CO il y a deux ans, était présent avec 130 bénévoles pour l’aider dans la logistique et la sécurité de la course qui a été très suivie par un nombreux public. Quant au dernier classé de l’épreuve 2013, c’est Jean-Luc Beis, il a fait le parcours en 2 h 47 min 42 soit 1 h 36 de plus que le vainqueur.

Parmi les 1 240 inscrits, voici les classés du bassin d’Arcachon. 15e Dominique Berthelot (Arcachon Triathlon), 16. Bruno Larche (UAGM), 32. Patrick Cassisa (ALCF), 4. Loïc Le Floch (ALCF), 54. Laurent Cazenave (SC Arès), 55. Christophe Billerot (Triathlon Arcachon), 58. Daniel Jeanmaire (Arcachon), 71. Dominique Grelaud (SC Arès), 81. Amaury Grassin (Cap-Ferret), 90. Fabrice Minotto (Arès), 114. Philippe Jordy (SC Arès), 135. Ghislaine Malabat (UAGM), 152. Lino Basto (ALCF), 153. François Dols (Cap-Ferret), 193. Patrick Aragon (ALCF), 202. Laurie Gardey et 204. Patrick Naillon (SC Arès), 258. Jean-Michel Cervera et 259. Denis Loquier (Andernos), 313. Patrice Sartor (SC Arès), 344. Vincent Lemenier (ALCF), 414. Nicolas Larribau Lavigne (Biganos), 442. Alain Porlier (Audenge), 444. Michel Dubrous (Salles), 462. Bernard Burdin (SC Arès), 466. Romain Gasque (Lège-Cap-Ferret), 539. Mélanie Pollet et 541. Gilbert Belliard (SC Arès), 720. Pascale Tastet (Cap Ferret), 777. Corine Castioni (SC Arès), 877. Régine Lubrano (Lège-Cap-Ferret) ,789. Pierre Leconte (Arès), 843. Laurence Arcis (Audenge), 961. Henri Confoulan, 962. Murielle Labarre de Saint-Germain, 966. Dominique Gasque et 983. Alban Edouard (Lège-Cap-Ferret ), 984. Angela Tavernier (Lanton).

Le dernier local est Bernard Pike (59 ans) qui a terminé à la 1007e place, Avec son déguisement de tri sélectif, il a été la vedette pendant tout le parcours.

 

boxe · Arcachon · Arès

Petite vidéo du départ de la natation à Arcachon, souvenir du 27 avril 2013, vous reconnaitres peut être Denis, Herve, Laurent ou Marco....petit signe distinctif : ils ont un bonnet jaune !

Quelques photos de Saint Pée sur Nivelle et de son contre la montre par équipe ! "on est pas bien là !!!" dixit Jean Michel !sont présentes sur le site instantimages ! mais protégées donc non copiables...

 

 

 

Extrait du Sud Ouest :

Publié le 04/05/2013 à 06h00

 

Par Christian Bibal

Ouillères pour un triplé

SUR-NIVELLE Mille compétiteurs sont attendus ce week-end sur le site du lac pour quatre épreuves dont la distance olympique.

 

Le Cibourien Gwénael Ouillères vise une troisième victoire consécutive sur la distance olympique du triathlon. (photo c. B.)

 

 

Depuis sa création, il y a déjà douze ans maintenant, le triathlon Côte basque n’a pas quitté son berceau, le site du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. L’épreuve a beaucoup grandi pour atteindre depuis déjà quelques années le cap du millier de participants. Un cap qui devrait être dépassé ce week-end.

Les compétiteurs vont enchaîner les trois disciplines : la natation dans le cadre naturel du lac, la course pédestre autour du plan d’eau et le cyclisme sur les routes avoisinantes. Trois cent coureurs pour chacune des quatre épreuves prévues, dont la distance olympique, disputée demain après-midi.

En matinée les courses « découverte » et sprint vont regrouper les néophytes. L’équipe du président Gérard Duvert organise cet après-midi en ouverture un contre-la-montre avec 75 équipes représentant la majorité des clubs du grand sud-ouest, auxquels se joignent bon nombre d’équipes espagnoles, dont une avec les trois frères Llanos, vainqueurs sur plusieurs Ironman au niveau International.

Le Cibourien pour la 3e fois ?

Saint-Pée-sur-Nivelle a l’avantage d’ouvrir la saison des triathlons dans la région. Tous les compétiteurs ont hâte d’en découdre, de connaître leur niveau de forme en vue des grands rendez-vous de l’année. Et la proximité de l’Espagne draine vers Saint-Pée une foule de plus en plus nombreuse de triathlètes d’outre Bidassoa (60 % de l’effectif).

L’an dernier, les triathlètes ibériques avaient animé toute la course avec Jon Unanue, membre de l’équipe d’Espagne de triathlon, sélectionné des derniers jeux olympiques. Mais le Cibourien Gwénael Ouilleres était parvenu à battre tout le monde au terme d’un final époustouflant.

Gwénael Ouilleres revient cette année sur les lieux de son exploit pour tenter de réaliser la passe de trois puisqu’il a déjà gagné en 2011 et 2012. Il va retrouver, sur la distance olympique (1 500 m natation, 40 km vélo en deux boucles, et 10 km à pied), le Béarnais guillaume Ducasse (4e l’an dernier) et le Bayonnais Pierre Gasparriau (3e).

Toutefois, le champion cibourien va devoir compter cette année sur la présence d’un invité inattendu, un triathlète estonien Krill Kostegorov, qui affiche sur son palmarès de grosses performances sur la planète triathlon en Irlande, en Floride et à Lanzarote (Canaries). Il pourrait bien imiter la jeune équipe russe qui était venue s’imposer sur cette épreuve en 2009.

 

cyclisme · Saint-Pée-sur-Nivelle

04 mai 2013 : Nadège, Jean Michel, Olivier et Hervé sont allé pour la journée faire le triathlon contre la montre en mixte à Saint Pée sur Nivelle ! eau fraiche, circuit vélo partiellement roulant, et course à pied avec deux "bourrreaux" devant pour finir en 1h22, et se faire plaisir à se retrouver ! les photos sont présentes dans l'album de cette saison !

Nouveau chapitre de la vie de notre section, le mois de mai est là, pas encore la chaleur mais les épreuves régionales vont se multiplier ce mois ci : Saint Pée / nivelle, Mimizan, Bordeaux, Saintes....que du choix !!

Vous allez donc transporter vos vélos, alors attention aux péages...

 

Le secret du nouveau vélo de Jean Mi utilisé le dimanche matin : la diététique !!!

 

le 1 er mai a commencé pour nos deux "Nanas" ( Nadège et Nathalie) par le trail de Baudrech ! 16 et 24 km pour se mettre en jambes....avec un dénivelé de 1100 m ! pour rappeler aux filles quelques paysages :

 

Denis lui prépare son retour par un semi marathon : celui de la presqu'ile !

On y sera en équipe !!! Nadège découvrira en compagnie de Jean Michel, Olivier et Hervé le Pays Basque et le triathlon de St Pée sur Nivelle !!!le lendemain en individuel, Pascal s'alignera sur le S.

Publié le 27/04/2013 à 06h00
Par Thierry Jacob

Attention triathlon !

 

 

Le triathlon va perturber la circulation les 4 et 5 mai. (Photo DR)

 

 

Avec un public estimé à 1 000 personnes pour autant de participants venant des quatre coins du Pays basque et d’ailleurs, le triathlon de Saint-Pée-sur-Nivelle est devenu au fil du temps un événement sportif de premier plan. Cette année encore, il se déroulera autour du site du lac, samedi 4 et dimanche 5 mai. Pour les non-initiés, rappelons qu’un triathlon, c’est la conjugaison et l’enchaînement de trois disciplines sportives : la natation sur 1 500 mètres, le cyclisme sur 40 kilomètres et la course à pied sur 10 kilomètres.

Axe Saint-Pée - Souraïde

Quatre courses sont au program-me. Elles impliquent des contraintes de sécurisation de la voie publique et des accès qui seront parfois délicats. Cela ne concerne pas le parcours natation dans le lac qui n’est pas une voie de communication très fréquentée en cette saison, ni celui de la course à pied qui se déroulera autour de ce dernier.

L’épreuve cycliste, par contre, se déroulera sur route, sur et au nord de l’axe Saint-Pée-Souraïde. Samedi 4 mai à partir de 14 heures, la route départementale sera fermée à la circulation, du rond-point du Stade au rond-point de Souraïde, dans les deux sens, pour que le contre-la-montre par équipes avec 80 équipes, 400 cyclistes et un départ toutes les minutes puisse se dérouler dans les meilleures conditions. L’accès au lac sera fermé et seuls les riverains de la départementale pourront circuler, encadrés par les motos de la sécurité de la course. Les contraintes seront levées à partir de 17 heures.

Appel à la prudence

Des perturbations de circulation sont à prévoir dimanche matin, toujours sur la même route, sans rétrécissement de voies néanmoins, avec le départ de deux courses aux alentours de 9 heures, le triathlon découverte et le triathlon sprint et ses 300 cyclistes.

La course Élite démarrera à 13 heures. Le parcours cycliste comporte deux boucles de 20 kilomètres. Il mènera les 400 concurrents du lac vers le centre-ville d’où ils attaqueront le raidillon de la côte de Bayonne avant de prendre la direction d’Ustaritz puis de Souraïde par la route au-dessus du quartier du lac.

Pour des raisons de sécurité, la route Souraïde-Saint-Pée (D 918) sera fermée dans ce sens sur une voie. Elle sera libérée à 16 heures, l’accès au lac à 17 heures. Pour que cette version 2013 soit une fois de plus une réussite, les organisateurs vous appellent à la plus grande prudence.

 

Saint-Pée-sur-Nivelle

Les beaux jours arrivent et les sorties vélo n'ont plus droit aux petits départs frileux et aux manques d'envie, surtout que les premiers triathlons vont vite être là !!!!

Pour parfaire notre organisation faite savoir au Président si une de ces courses par équipe vous intéresse, le plus tôt possible, afin de pouvoir boucler les équipes. Sans vouloir forcer qui que ce soit, ce serait aussi sympa d'avoir une équipe féminine !

Je vous rappelle que plusieurs objectifs club sont au rendez vous pour le mois de mai :

4 mai = le contre la montre par équipe de St Pée sur Nivelle, http://www.triathlon-cotebasque.fr/dans le Pays Basque, où nous nous étions rendu à plusieurs occasions pour ouvrir notre calendrier les saisons précédentes, puis qui fut remplacé par celui de Saintes dans le même format,

18 mai : rendez vous à Mimizan,http://mimizan-triathlon.fr/accueil/accueil.php

Publié le 18/02/2013 à 06h00 | Mise à jour : 18/02/2013 à 20h48
Par Isabelle Wackenier

Le Triathlon espère encore grandir

 

Cette manifestation sportive internationale ne pourrait exister sans l'appui logistique et financier de la municipalité, du Conseil général, du Conseil régional et de ses sponsors. (Photo I. W.)

 

« Remplir Mimizan de milliers de personnes, faire connaître notre ville et que toutes ces personnes soient très bien accueillies pour qu'elles aient envie de revenir chez nous » : ce sont les objectifs des organisateurs du Triathlon athlétique de Mimizan (TAM), qui a lieu chaque année, depuis vingt-six ans, le week-end de la Pentecôte. Celui-ci rassemble de plus en plus de sportifs, de toute la France voire du monde entier.

L'assemblée générale de l'association, organisatrice de cet événement majeur de la saison de Mimizan - qui se tenait vendredi 8 février dernier au Forum, en présence de Guy Cassagne - était l'occasion pour les deux présidents, Robert Crouzier et Michel Destribois, et les membres du bureau, de faire le bilan sur l'année 2012 et de se projeter en 2013. « Le Triathlon athlétique de Mimizan a grandi, on espère qu'il va encore grandir et que si on arrive à dépasser les 2 000 participants, ce sera plus qu'une satisfaction », a souligné Robert Crouzier.

1 888 triathlètes

En effet, en 2012, le TAM a accueilli 1 888 triathlètes dont 420 filles, 70 de plus que l'an dernier. « Ce fut un immense succès avec un record de participants dont des triathlètes de très haut niveau puisque le vainqueur du courte distance est tout simplement le champion du monde longue distance et chez les filles, une très jeune élite », a précisé le coprésident. Le TAM, ce sont aussi 202 bénévoles qui ont contribué à la réussite de cette 26e édition et 60 commerçants et artisans de toute la région mimizanaise qui ont soutenu l'événement.

Robert Crouzier a tenu à « remercier tous les bénévoles pour leur fidélité à la manifestation et le sérieux que chacune et chacun apportent au chef de poste concerné. Il a également félicité le bureau pour le travail énorme accompli tout au long de l'année, un bureau de plus en plus professionnel et fidèle depuis de longues années ».

L'argent récolté, grâce aux repas préparés et servis à Forexpo, a servi à l'achat de matériels, ce qui contribue à accueillir les athlètes dans de bonnes conditions.

La 27ème édition du Triathlon athlétique de Mimizan aura lieu les 18 et 19 mai. Renseignements sur le site

et le 25 mai à Saintes,http://www.saintestriathlon.fr/#Actualites.A

toutes ces dates sont des samedi, ce qui ne peut vous empêcher de vous engager en individuel pour le lendemain, sur le format que vous souhaitez !

Pour celles ou ceux qui le souhaitent un triathlon urbain dans la belle ville de la Rochelle le 22 et 23 juin !

Publié le 27/02/2013 à 15h12 | Mise à jour : 27/02/2013 à 16h03

 

900 participants en course pour le triathlon de La Rochelle

Le 9e triathlon de La Rochelle se déroulera les 22 et 23 juin prochains au coeur de la ville avec quatre épreuves au programme. 900 participants sont attendus

 

Ils seront 900 à prendre le départ de la 9e édition du triathlon de La Rochelle (Dominique Jullian)

 

 

Evénement sportif majeur de l'année, le triathlon de La Rochelle prendra cette année ses quartiers dans le cadre du Vieux-Port après plusieurs années à Chef-de-Baie. Un site exceptionnel qui permettra au public d’admirer le spectacle des athlètes dans
les trois disciplines enchaînées de la natation, le vélo et la course à pied.

Organisée par le club La Rochelle Triathlon, la manifestation accueillera 900 participants sur l'ensemble des courses pour cette 9e édition.

Autre nouveauté de cette édition 2013, l'événement recevra pour la première fois le dimanche 23 juin une étape du championnat de France de 2ème Division où les 30 meilleures équipes féminines et masculines seront présentes pour un spectacle de haut niveau.

>> Le site officiel du Triathlon de La Rochelle

 

2 juin 2013 : Jean Michel lui a pour objectif cette saison d'aller "prendre l'air" dans sa Sarthe natale sur un format XL qui en triathlon lui correspond tout à fait, il va donc s'aligner sur le Half de Mansigné !http://jsa-triathlon.com/  Pour celles ou ceux qui voudraient le suivre ! toutes les informations sont là !!

 

  
Typе d'éprеuvе
Dіstаnсе еxасtе
113 km
Dénіvеlé сіrсuіt
--
Dаtе
Dіmаnсhе 02 Juіn 2013
Hоrаіrе dе dépаrt
11h00
 
Infоrmаtіоns sur l'éprеuvе
Nоuvеllе éprеuvе sаns lа régіоn Sаrthоіsе, dаns un саdrе hypеr аgréаblе, fасіlе d'ассès nоmbrеux hébеrgеmеnts.
С'еst unе Orgаnіsаtіоn JSA TRіаthlоn аvес lе sоutіеn dе lа соmmunаuté dе соmmunе еt lа lіguе régіоnаlе dе trіаthlоn dеs pаys dе Lоіrе.
Trіаthlоn LD dаns un саdrе buсоlіquе, аvес pаrсоurs sympа еt séсurіsé.
Dіstаnсеs : 1,9 km nаtаtіоn, 90 km dе vélо еt 21,1 km dе соusе à pіеd

Attеntіоn, іl n'y а quе 400 plасеs еt еllеs sеrоnt "сhèrеs" !
Eprеuvе pаrrаіnéе pаr Dаmіеn LANDON, Tоp 10 dе l'Irоnmаn Frаnсе еn 2008
Fédérаtіоn аffіnіtаіrе
FFTRI
Trасе gps du pаrсоurs
nоn dіspоnіblе асtuеllеmеnt

Lосаlіsаtіоn préсіsе еt hébеrgеmеnts prосhеs 

 
Lіеu dе dépаrt
Hébеrgеmеnts
  • Hébеrgеmеnts (+)

Rеnsеіgnеmеnts еt іnsсrіptіоn 

Соntасt
оrgаnіsаtеur
Jsа Trіаthlоn72
M Bаzоgе
 02 43 84 83 14
 06 75 23 51 61
 
Alаіn Blаnсhаrd
 06 74 41 67 86
Publіс
Unіquеmеnt аdultеs
Tаrіfs d'іnsсrіptіоn
70 € jusqu'аu 20 févrіеr
85 € аprès.
Début dеs іnsсrіptіоns
Lundі 10 Déсеmbrе 2012
Fіn dеs іnsсrіptіоns
Mаrdі 28 Mаі 2013
Effесtіf pаrtісіpаnts
400 соnсurrеnts mаxіmum
Agе dеs pаrtісіpаnts
18 аns mіnіmum
Plus d'іnfоs
sіtе wеb trіаthlоn hаlf-іrоnmаn Mаnsіgné
Pаgе Fасеbооk
Suіvі еn lіvе
--

 Désolé mais le web master s'est pris quelques vacances avec le site pour aller travailler !des nouvelles neuves dans la rubrique septembre désormais !

Les résultats du Breizhman !

122 BOUDONNEC Nadège  03:04:39 natation = 00:27:27 vélo = 01:42:29 course à pied = 00:54:44 94 

CERVERA Jean-Michel temps total = 05:40:30 natation = 00:37:34 vélo = 03:02:12 course à pied = 01:57:44 
CASAREGGIO Fabrice  temps total = 05:40:30 natation =  00:30:05 vélo = 03:00:19 course à pied =  02:06:50 

 LOQUIER Denis total = 05:31:22 19.37 00:34:12 88 00:01:20 101 02:52:44 91 00:01:20 110 02:01:47 87

PALVADEAU Olivier  total = 05:12:52 natation = 20.52 vélo = 02:47:13 Course à pied =  01:53:52

 

 

fafa-3.jpg9439024298-900fa68231-1.jpg

 denis.jpgolivier.jpg

 

le premier Breizhman Triathlon de Vive le sport - Beignon

mardi 23 juillet 2013


Tim Chardin président de l'association Vive le sport.

 « L'étang du château de Trémelin est l'endroit idéal pour la partie natation, explique l'ancien triathlète de l'équipe de France militaire. La partie vélo traversera le pays de Brocéliande et l'ultime effort, sur la partie course à pied, se fera également à Trémelin. »

 Trois niveaux de compétition

 Trois niveaux différents seront proposés : le Breizhman XL partira à 8 h 30 pour 4 km de natation, 123 km de vélo et 30 km de course à pied. Le Half Breizhman partira à 11 h (3/85/20). L'Olympic Breizhman partira à 16 h (1,5/45/10).

 « Les trois courses peuvent se faire en individuel ou en relais, licenciés ou non »,poursuit Tim Chardin. La partie vélo, sous forme de boucle, traversera les communes de Saint-Malon-sur-Mel, Plélan, Paimpont, Saint-Gonlay, puis retour à Trémelin pour la course à pied. « La circulation sera déviée par arrêté préfectoral dans les communes traversées. »

 Les inscrits sont déjà nombreux, Parmi eux des locaux, mais aussi des athlètes venus de plusieurs régions de France (Alsace, Gironde, Bouches-du-Rhône, Ile-de-France), et de l'étranger (Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Espagne),

 « Plus de 100 bénévoles seront déployés pour coordonner et sécuriser les épreuves. Toute la partie est du plan d'eau de Trémelin sera aménagée pour accueillir les supporters. »

03 aout de l' An de Grâce 2013 :

Ode aux Triathlètes Andernosiens partis en croisade !

 

"quipés de leurs fiers destriers

es triathlètes d'Andernos préparés  tels des fiers  Chevaliers,

 

a forêt de Brocéliande depuis les terres de Gironde  sous les feux du ciel ont relié,

fin de mille exploits faire les yeux des gentes dames à leur retour briller"

Les résultats du week end :

  • Nadège est passé sous les 50 minutes aux 10 km de la Cote de Granit Rose !
  • Audrey sur le S de Bergerac : 81ème: natation = 19.45, vélo = 41.47 course à pied =  24.42  soit au total :  1.26.14
  • 55'03 pour Denis à l'Escapade d'Ares,  Bravo !
  • Triathlon contre la montre de Bergerac 96 ème  BARELLE Marc natation =  30.47, vélo = 1.11.02  course à pied = 49.40 soit au total :  2.31.29
  • 011789.jpg

28 juillet 2013

Marco va faire un triathlon taille M sur Bergerac, attention à la partie natation contre le courant...on aura ses impressions lundi !

 

Publié le 27/07/2013 à 06h00
Par Antoine Beneytou

400 triathlètes à Bergerac dimanche

Trois départs sont prévus, l’un à 9 h 30, l’autre à 11 heures, et enfin, à 14 h 30.

 

400 triathlètes à Bergerac dimanche

 

Ce dimanche, aura lieu le triathlon de Bergerac. Quatre épreuves rythmeront cette journée. Tout d’abord, une épreuve dite « S », anciennement appelée sprint, qui partira à 9 h 30. Les concurrents devront parcourir 750 mètres à la natation dans la Dordogne, 20 kilomètres à vélo et 5 kilomètres à pied.

Viendra ensuite, à 11 heures, la distance découverte ou « XS ». Au menu : 400 mètres de nage, 12 kilomètres à vélo et 3 kilomètres de course à pied. Les épreuves sprint et découverte compteront pour les championnats de triathlon de Dordogne.

En parallèle, se tiendra une course d’initiation au triathlon, baptisée l’animathlon aquathlon. Le principe est de faire découvrir une partie de la discipline en proposant 150 mètres de natation et un kilomètre de course.

Des Espagnols dans la course

À partir de 14 h 30, place à l’épreuve reine sous forme de contre-la-montre. Une course qui comptera d’ailleurs pour les championnats d’Aquitaine. Les concurrents devront parcourir 1 500 mètres de nage, 40 kilomètres à vélo et 10 kilomètres à pied. Les meilleurs devraient mettre environ 2 heures avant de franchir la ligne d’arrivée.

Pour Philippe Dugoujon, vice-président du club de Bergerac, l’organisation de ce triathlon permet de rappeler que c’est « un sport comme un autre », même s’il est vrai qu’« il peut faire un peu peur ». Un sport comme un autre ouvert aussi aux femmes. Et pour promouvoir le développement du triathlon féminin, cette année, la Ligue d’Aquitaine finance l’engagement de 28 concurrentes de la région pour ce triathlon.

Cette manifestation mobilisera environ 150 bénévoles et près de 400 athlètes sur la journée. « On compte pas mal d’Espagnols », note Patrick Castet, le président du club de Bergerac. « Mais aussi des athlètes qui viennent de toute la France », ajoute-t-il.

Par ailleurs, Bergerac a postulé à l’organisation des championnats de France d’aquathlon l’année prochaine. Cette discipline enchaîne natation et course à pied sur des distances différentes selon les catégories. L’événement sportif pourrait rassembler jusqu’à 600 athlètes à Bergerac. « Ce serait bien pour la ville car avec les athlètes et leur entourage, cela amènerait énormément de monde », indique Philippe Dugoujon. « En plus, l’intérêt serait de faire connaître ce sport et le haut niveau aux Bergeracois ». Réponse à l’automne.

Renseignements sur le site : www.triathlondebergerac.fr

 

27 juillet 2013P7105779.jpg

Denis brave la chaleur pour une petite sortie sur le 12km de l'Escapade d'Ares, attention au chrono !course qu'il a déjà couru en 2010, et ensuite, afin de promouvoir notre sponsor ! images souvenir, en attendant son chrono et celles de cette édition ! 

dsci0355.jpg

Rester au frais sur les runs

Article rédigé par Stephane 24 juillet 2013 0 commentaire Lu 150 fois
heatSi la chaleur est extrême, suivez ces conseils.

 

1. Choisissez un moment de la journée où il ne fait encore trop chaud. Apprenez à connaître votre climat. L’aube s’y prête le mieux, mais elle arrive tôt en juin et juillet. Dans certaines régions, une brise de mer commence un refroidissement global dans l’après-midi. Mais dans de nombreuses régions, les températures montent jusqu’à 17/18h.

 

2. Sélectionnez un itinéraire qui inclut l’ombre. Évitez les rayons directs du soleil et de l’asphalte ou le béton. Les chemins à l’ombre des arbres sont les endroits froids à pied. Ceux-ci sont également favorisés par les insectes. Pensez donc au spray ! Vous pouvez utiliser la carte Google podomètre pour trouver un itinéraire de marche – et utiliser la fonction « Vue satellite » ou « Vue hybride » pour voir où les arbres et l’ombre peuvent être.

 

3. Boire, boire, boire. Buvez un grand verre d’eau 60 minutes avant de commencer votre course. Commencez bien hydraté. Puis prenez soin de prendre une gourde ou une bouteille le long de votre course. Évitez les boissons avec une concentration élevée en sucre, car cela peut causer des nausées. L’eau est la meilleure boisson. Si vous suez beaucoup, vous pouvez passer à une boisson pour sportifs qui remplace les électrolytes (sels de corps).

 

4. Faites votre propre ombre. Portez une casquette. Portez un écran solaire pour éviter les coups de soleil. Portez des lunettes de soleil qui filtrent les rayons UV. Portez des vêtements de couleur claire.

 

5. Méfiez-vous des maladies de chaleur. Si vous ressentez des étourdissements, des nausées, avez la peau sèche ou des frissons, STOP.

 

6. Take it easy. Si vous ne pouvez pas éviter la chaleur, baissez l’intensité de votre entraînement afin que votre corps génère moins de chaleur interne. Ralentissez, surtout en montée. Enregistrez l’intensité des séances d’entraînement plus élevé pour les périodes plus fraîches.

 

7. Respectez la chaleur. Réfléchissez-y à deux fois sur vos courses lorsque la température ambiante est supérieure à 32 degrés.


Regardez ce que l'on trouve lorsque on ouvre le site Breizhman, et la liste du half Iron Man....non ce n'est pas le classement définitif, mais la plus forte concentration de notre section sur un 70.3, bravo les gars ! et dire que Nadège qui nous fait découvrir l'épreuve n'est inscrite que sur le CD.....vous vous êtes faits avoir les gars !

N°dossard   Nom Prénom Sexe Nationalité Club N°Licence Pasta Party +8ans Pasta Party -8ans
Individuel   Cervera Jean-Michel Homme Fr ACSL Andernos Triathlon 131087582036MV1FRA    
Individuel   Loquier Denis Homme Fr ACSL Andernos Triathlon 131087582443MV1FRA    
Individuel   Palvadeau Olivier Homme Fr ACSL Andernos Triathlon 131087582242MV1FRA    
Individuel   Casareggio Fabrice Homme Fr ACSL Andernos Triathlon 131087581932MV2FRA    

Oui, on peut se préparer à la maison !!!

Natationla piscine d'Andernos reste ouverte durant les vacances scolaires, avec des horaires intêressants car permettant de nager tranquillement, sans trop de monde ! vive les horaires tardifs, nager entre 18h30 et 20h vous permettra de travailler sereinement !

Grandes vacances scolaires (été) :

Lundi - Mardi et Jeudi : 15h00 à 20h00
Mercredi - Vendredi et Samedi : 15h00 à 19h00
Dimanche : 10h00 à 12h00 et 15h00 à 19h00

Pour celles et ceux qui veulent se faire des cols pyrénéens, un petit topo de présentation dans la rubrique cyclisme est arrivé !!

Canicule....alors pour se rafraichir !http://www.canalplus.fr/c-sport/pid2708-c-interieur-sport.html?vid=719793

Souvenirs du triathlon d'Arcachon30 juin  2013pour Denis, Laurent, Marc et Hervé !https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=2BN9meJETe4 et souvenirs de Mimizan.....mais quelle année !!!?

148733-389466057755990-1857864869-n.jpg580037-389466001089329-1662356134-n.jpgnos deux compères, au second plan, en plein repérage !

Triathlon des ChâteauxPhoto : 15h00 : départ dans le plan d'eau de Château de Malleret

30 juin 2013

Triathlon des Chateaux bouclé à Arsac pour Nadège, Christophe, Fafa, Olivier, Laurent, Franck et Hervé ! les 7 nains ! Temps superbe, voire même une peu chaud, comme pourront en attester lundi soir à Lanton les superbes traces de bronzage sur nos petites épaules !

Franck boucle son premier M de la saison en 3h15 (43', 1h29, et 1h02),  Hervé 138 ème en 2h51 ( 28'48, 1h20 et 1h02), Nadège qui ne respecte pas son Président !!! 151 ème en 2h46 (32'13, 1h22 et 51'47), Christophe 131 ème (35'24, 1h14 et 51'34), fafa en 2h42 (28'41, 1h19 et 24'39), enfin Olivier, qui au vu de ses chronos va reprendre l'an prochain son titre de Président !!! finit 51 ème (28'45, 1h07, et 45'41) avant de reprendre son vélo pour rentrer à la maison !

Merci à Jean Michel d'avoir fait le trajet depuis Andernos en vélo pour raccompagner Olivier, qui en plus de finir premier de notre section s'est offert le luxe de rentrer en vélo à la maison !

Olivier plein cadre !!!

photo

Un petit morceau de la mère Nadège !

Triathlon des Châteaux: Poulat intouchable

LE TRIPLE CHAMPION DE FRANCE STEPHANE POULAT RÉCUPÈRE SON TITRE AU TRIATHLON DES CHÂTEAUX

 Le Beauvaisien Stéphane Poulat, 41 ans, remporte la 3ème édition du Triathlon des Châteaux à Arsac (33-Gironde) en 1:55:14. Avec 2011, c’est la seconde victoire pour Poulat qui a participé aux  Jeux à Sydney en 2000, il s’impose sur l’épreuve M et devance le junior Carl Dupont (18ans)de Gironde qui termine effondré à l’arrivée au Château Giscours.

Chez les femmes, la Hongroise de 23 ans Greta Horvath fait un beau parcours en terminant 21ème du classement général mixte en 2:14:50 et reçoit la palme de la première dame du Triathlon des Châteaux.

Le matin, la course en relais, le Trophée Sichel Sport, voit la victoire de l’équipe « Les Médocains » sur l’équipe « Château Desmirail » en 0:57:54 sur des distances S.

Ce sont des conditions idéales, voir un peu trop chaudes par rapport aux derniers jours, qui agrémentent dans l’après-midi le départ du 3ème Triathlon des Châteaux sur le plan d’eau du Château de Malleret. Avec une eau proche des 20 °, 280 triathlètes ont participé à l’évènement organisé de main de maître par Benjamin Sanson.

Poulat récupère son titre au triathlon des Châteaux

 

Le Beauvaisien Stéphane Poulat, 41 ans, a remporté dimanche dernier la 3ème édition du Triathlon des Châteaux à Arsac (33-Gironde) en 1h55mn14s. Il devance le Girondin de bientôt 19 ans Carl Dupont qui termine effondré à l'arrivée au Château Giscours. Chez les femmes, la Hongroise de 23 ans Greta Horvath fait un beau parcours en terminant 21ème du classement général en 2h14mn50s et reçoit la palme de la première dame du Triathlon des Châteaux. Le matin, la course en relais, le Trophée Sichel Sport, voit la victoire de l'équipe "Les Médocains" sur l'équipe "Château Desmirail" en 57mn54s sur des distances sprint (750m de nage, 20km de vélo et 5km de course à pied).

Ce sont des conditions idéales, voire un peu trop chaudes par rapport aux derniers jours, qui agrémentent dans l'après-midi le départ du 3ème Triathlon des Châteaux sur le plan d'eau du Château de Malleret. Avec une eau proche des 20 °, les 280 triathlètes inscrits s'élancent pour moins de 2h de course pour les favoris et plus de 3h pour le bas du tableau. Dès le début, Stéphane Poulat prend la tête pour ne plus la perdre. Il est cependant déjà talonné par Carl Dupont puisque ce dernier sort de l'eau et se retrouve au parc à vélo pour la transition avec 21s de retard sur Poulat qui réalise l'honorable temps de 19m38s pour ces 1,5km de natation.

Sur le parcours vélo à travers les vignes de la prestigieuse appellation Margaux, Poulat enfonce le clou puisqu'il est le seul concurrent à réaliser les 40km en moins d'une heure (59mn41s). Dupont se fait distancer sur cette discipline avec une moyenne inférieure à 40km/h. Dommage pour le Girondin qui réalise un meilleur temps que le Beauvaisien lors de la course à pied de 10km : 35mn05s contre 35mn55s. Mais l'avance et l'expérience du triple champion de France l'emportent sur la jeunesse de Carl puisque Poulat s'octroie la victoire en 1h55mn14s. 3mn33s plus tard, Dupont franchit la ligne d'arrivée et s'effondre après avoir tenté de rattraper le lièvre Poulat. "C'est un superbe triathlon dans un cadre magnifique du Château Giscours, avec des gens sympa, une organisation au top et la première grosse chaleur, confie t'il après la course. Au final, je suis allé puiser dans mes réserves pour finir second derrière un grand ...Stéphane Poulat Trop content malgré mon malaise à l'arrivée !!"

 

29 septembre 2013 retour en images sur l'équipe mixte qui s'est présentée ce dimanche à Angoulème, à l'initiative de Marc ! images complètes ang2.gifdans la rubrique Album photos 2013 !

 

semaine du 23 au 30 septembre

 

Bravo à Christelle, "petite nouvelle"' qui Dimanche est allé courir pour la bonne cause à la Bordelaise réalisant 41 minutes sur le 8 km et se classant 51 ème ! Si vous la trouvez elle doit être par là....

c'est avec joie que Lundi soir nous avons vu arriver deux nouvelles têtes à la piscine, 2 filles venues s'essayer à notre sport ! Chouette, le cercle s'aggrandit !

Semaine du 16 au 23 septembre

icone/icone_journal.jpgde quoi lire sur l'Equipe...http://espritdusport.blogs.lequipe.fr/le-tri-pas-si-selectif/

jeudi 19 septembre :

Marc nous attend au stade d'athlétisme pour nous faire participer à son entrainement sur piste, répondez par mail pour dire si oui ou non vous serez disponible. Bien entendu, nous espérons vous y voir nombreux !

 

 

 

Bienvenue à 2 "petits" nouveaux venus nous rejoindre ce soir à la piscine !dscf2094.jpg

 

 

dscf2097.jpgVie sportive :

Christophe et Hervé sont allé faire un tour dans le Pays Basque sur le Half Iron Man, sortie concluante pour eux deux qui ont bouclé leur premier longue distance ! 

 

 

155 213 France  Christophe, Ducournau ANDERNOS ... V1 00:38:51 (249) 03:05:10 (159,+90) 01:52:48 (143,+32) 05:40:54
276 214 France  Herve, Kinach ANDERNOS ... V1 00:33:08 (92) 03:39:20 (300,-208) 02:18:19 (277,+5) 06:35:05

 

natation-2.gifphoto-3.jpg

christophe-2.gif

 

 

herve-1.gif

img-3312-color-thumbnail.jpg

des photos de nos Iron Men : pour Denis

http://www.marathon-photos.com/scripts/event.py?template=MPX2&new_search=1&event=Sports%2FGKDE%2F2013%2FChallenge%20Vichy&match=406

 

pour Marc

http://www.marathon-photos.com/scripts/event.py?template=MPX2&new_search=1&event=Sports%2FGKDE%2F2013%2FChallenge%20Vichy&match=405#video

et pour Olivier

http://www.marathon-photos.com/scripts/event.py?template=MPX2&new_search=1&event=Sports%2FGKDE%2F2013%2FChallenge%20Vichy&match=128

Vie du site :

Quelques nouveaux articles : dans la rubrique course à pied  = la reprise, et dans la rubrique entrainement type triathlon = la récupération ! ainsi selon son programme chacun y trouvera son bonheur ! autre article de circonstance : courir sous la pluie, rebaptisé : "I'm running in the rain !!!"

Si la pub vous gêne sur internet ou sur votre site sportif favori, téléchargez le programme suivant garanti 100 % anti pub !https://adblockplus.org/fr/chrome

Vie du Club :

Cette semaine nous pouvons donc nager lundi, courir jeudi soit sur la piste d'athlétisme ou en se donnant rendez vous devant la piscine, et samedi pédaler, du classique en somme pour les Andernosiens !

Marc vous informe que le magasin Traid de Mérignac spécialisé dans le triathlon et le raid vous fait 15 % sur vos achats en vous présentant simplement comme adhérent du club.

http://www.traid.fr/

 

                 
                 

 

 

encore des souvenirs du Challenge Iron Man de vichy !!!superbe arrivée de la famille Loquier venue encourager Denis pour une arrivée groupée et une ligne d'arrivée franchie en famille ! regardez à 13'45 du début 

http://www.challengevichy.com/home.html

 

29 septembre  est riche en épreuves de fin de saison triathlétique puisque le même jour se dérouleront : 

- le Triathlon de Biscarosse, presque complet, certains veulent le faire en individuel, why not ?!http://triathlonbiscarrosse.jimdo.com/

logo du BO Tri

 
- une équipe se monte sous l'égide de Marco pour participer au Triathlon d'Angoulème, les divers parcours semblent jolis !http://jsatriathlon.wix.com/triathlon-angouleme#!infos-course/cjg9 pour tout renseignement !

 

 14 septembre 2013 : une pensée pour Christophe et Hervé.....

Les triathlètes partent à l’abordage de la cité

Le grand rendez-vous sportif de la rentrée va attirer 1 500 concurrents samedi. La circulation va être perturbée.

Il y aura embouteillage de nageurs dans la baie, mais aussi sur quelques artères de la ville.

Il y aura embouteillage de nageurs dans la baie, mais aussi sur quelques artères de la ville. (photo archives bertrand lapègue)

 
On le répète chaque année : le triathlon de septembre de Saint-Jean-de-Luz fait partie des dix plus gros événements français de la discipline. Avec 1 500 concurrents qui se présenteront sur la ligne de départ samedi, les organisateurs (Urkirolak triathlon) affichent complet pour ce millésime 2013.

« Il y aura des départs à 7 heures, 10 heures, 11 heures, 16 heures et 18 heures », prévient Christiane Harretche, la présidente du club de triathlon. Pour les plus costauds : l’Iron Bask consiste à nager 3 800 mètres, parcourir 180 kilomètres à vélo puis courir un marathon (42 kilomètres). Quatre autres formules sont proposées : le half Iron Bask, avec les distances réduites de moitié, l’Olympic Bask (1 500 mètres à la nage, 40 km à vélo et 10 km à pied), le sprint (750 mètres, 20 km et 5 km) et le handi bask pour les personnes handicapées (250 mètres, 8 km et 2 km).

Des points noirs

Seule nouveauté par rapport à l’an dernier, le circuit a été modifié pour éviter l’entrée de Saint-Jean-de-Luz, très fréquentée. Cette année, les coureurs ne passeront plus par la route de Chantaco mais par la vieille route de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cela n’empêchera pas les automobilistes d’éprouver les plus grandes peines à traverser la ville.

Deux conseils : éviter de prendre la voiture ce jour-là ou emprunter des itinéraires bis. Le port, le quartier Urquijo et la vieille route de Saint-Pée seront pris d’assaut par les triathlètes toute la journée. Le parking Ravel derrière la gare sera également réservé aux sportifs.

Pour les amateurs de triathlon, deux sites seront à privilégier samedi : la Grande Plage (départ des nageurs) et la Grillerie des sardines (l’arrivée). « Nous avons déjà mis en place un affichage pour prévenir les automobilistes », rassurent les organisateurs.

Renseignements sur www.ironbask.fr

Saint-Jean-de-Luz · Saint-Pée-sur-Nivelle
 

triathlon.jpg

 
09 septembre : debout, c'est la reprise !!!!!!!!!!!!!!! ce soir 20h tout le monde à l'eau pour l'entrainement de reprise  !
 
un petit papier à remplir pour la rentrée 2013 2014.... la fiche d'inscription : fiche-inscription-triathlon.pdf fiche-inscription-triathlon.pdf
une pensée pour Nadège qui s'est blessée une semaine avant son half Iron Man du pays Basque...c'est flou, mais c'est bien elle !
 
beau coup de pub d'Olivier à son arrivée : face, dos et profil devant la caméra !!! regardez la vidéo des 11h50 en avancant à 4:36 !!!
 
Qui sait qui a fait le raid du Champion sans nous le dire....on a reconnu la tenue sur le parcours !
02 septembre 2013 :Quelques souvenirs pour nos 3 Iron Men

Triathlon de Vichy : Une journée de dingue

 

Retour en images sur l'édition 2013 du triathlon de Vichy remportée chez les hommes par le croate Andrej Vistica et chez les femmes par l'allemande Diane Riesler. Près de 4 km de natation, 180 km de vélo et un marathon pour finir... Les concurrents de l'Iron Man ont vécu une journée éprouvante !


Les triathlètes du Vichy Challenge sont sortis de l'eau

Lu 480 fois

Prêts à plonger dans une eau à 20 degrés - Vichy

Le final en course à pied se déroule autour du lac d'Allier

 Challenge Vichy : victoire d'Andrej Vistica

Trévor Delsaut (à droite) a terminé à la seconde place.

Trévor Delsaut (à droite) a terminé à la seconde place.

Il a devancé le Français Trévor Delsaut

Le village du triathlon Challenge bourdonnait déjà hier, à la veille du grand départ

Depuis le tapis rouge des bords d’Allier jusqu’à l’aire d’arrivée, les enfants ont foulé le parcours des grands.? - photos gaël baud

Depuis le tapis rouge des bords d’Allier jusqu’à l’aire d’arrivée, les enfants ont foulé le parcours des grands.? - photos gaël baud

Aujourd’hui, 1.400 triathlètes s’attaqueront à un défi fou : 3,8 km de nage, 180 km de vélo et un marathon. Hier, les jeunes leur ont ouvert la voie. Pour eux aussi c’était un exploit.

 

Les "ricains" ont Iron man 3, et bien nous sur Andernos nous avons 3 IRON MEN !!!

Bravo donc à Denis, Marc et Olivier !!!

01 septembre 2013 des nouvelles de nos 3 randonneurs partis en Auvergne se régénérer sur le triathlon Iron Man de Vichy :

vous pouvez suivre leurs exploits sur le site suivant : http://www.chronorace.be/web2/Classements/live/LiveLigneResults.aspx?eventId=6236292513810&=Result&mode=large&IdClassement=9689&IdGroup=1&Result=

 

Résultats

 

DistanceNrNom, prénomCIOLocalité
Défier 128 PALVADEAU OLIVIER FRA   Détails

 



 

Détails

 

EmplacementPosDémarrerSe terminerHeure
Transition 1 Heure 361 08:10:17 08:16:03 00:05:45
Transition 2 Temps 446 14:15:50 14:21:10 00:05:20
Australienne 167 07:02:38 07:35:43 00:33:05
Temps Natation 158 07:02:38 08:10:17 01:07:39
Après la transition 1 181 07:02:38 08:16:03 01:13:25
Durée 402 14:21:10 18:54:24 04:33:14
Vérifiez Vélo 1 (km26) 232 07:02:38 09:04:43 02:02:05
Check Bike 3 (km89) 334 07:02:38 11:09:21 04:06:43
Vérifiez Bike 4 (km116) 360 07:02:38 11:53:53 04:51:15
Temps de cyclisme 465 08:16:03 14:15:50 05:59:47
Vérifiez Vélo 6 (km178) 387 07:02:38 14:05:51 07:03:13
Après le cyclisme 392 07:02:38 14:15:50 07:13:12
Après Transition 2 393 07:02:38 14:21:10 07:18:32
Après Running - Tour 1 - 1 Ctrl 391 07:02:38 14:29:49 07:27:11
Après Running - Tour 1 - 2 Ctrl 405 07:02:38 14:55:47 07:53:09
Après Running - Tour 1 - Ctrl 3 406 07:02:38 15:15:29 08:12:51
Après Running - Lap 1 (km 10,5) 410 07:02:38 15:21:15 08:18:37
Après Running - Tour 2 - Ctrl 1 406 07:02:38 15:31:05 08:28:27
Après Running - Tour 2 - Ctrl 3 407 07:02:38 16:21:24 09:18:46
Après Running - Tour 2 (km 21) 407 07:02:38 16:27:33 09:24:55
Après Running - Lap 3 - Ctrl 1 406 07:02:38 16:38:35 09:35:57
Après Running - Lap 3 - 2 Ctrl 401 07:02:38 17:09:57 10:07:19
Après Running - Lap 3 - Ctrl 3 401 07:02:38 17:32:46 10:30:08
Après Running - Lap 3 (km 31,5) 404 07:02:38 17:39:13 10:36:35
Après Running - Tour 4 - 1 Ctrl 404 07:02:38 17:50:10 10:47:32
Après Running - Tour 4 - Ctrl 2 403 07:02:38 18:21:40 11:19:02
Après Running - Tour 4 - Ctrl 3 398 07:02:38 18:43:42 11:41:04
A l'arrivée 403 07:02:38 18:54:24 11:51:46

 

 

 

 

Résultats

 

DistanceNrNom, prénomCIOLocalité
Défier 406 LOQUIER DENIS FRA   Détails



Détails

 

EmplacementPosDémarrerSe terminerHeure
Transition 1 Heure 391 08:28:06 08:34:07 00:06:00
Transition 2 Temps 547 14:56:56 15:04:03 00:07:06
Australienne 415 07:12:10 07:49:44 00:37:34
Temps Natation 378 07:12:10 08:28:06 01:15:56
Après la transition 1 368 07:12:10 08:34:07 01:21:57
Durée 488 15:04:03 20:01:32 04:57:29
Vérifiez Vélo 1 (km26) 443 07:12:10 09:25:24 02:13:14
Check Bike 3 (km89) 558 07:12:10 11:43:09 04:30:59
Vérifiez Bike 4 (km116) 566 07:12:10 12:32:26 05:20:16
Temps de cyclisme 572 08:34:07 14:56:56 06:22:49
Vérifiez Vélo 6 (km178) 549 07:12:10 14:47:33 07:35:23
Après le cyclisme 548 07:12:10 14:56:56 07:44:46
Après Transition 2 548 07:12:10 15:04:03 07:51:53
Après Running - Tour 1 - 1 Ctrl 546 07:12:10 15:13:24 08:01:14
Après Running - Tour 1 - 2 Ctrl 547 07:12:10 15:39:31 08:27:21
Après Running - Tour 1 - Ctrl 3 536 07:12:10 15:59:04 08:46:54
Après Running - Lap 1 (km 10,5) 536 07:12:10 16:04:43 08:52:33
Après Running - Tour 2 - Ctrl 1 531 07:12:10 16:14:43 09:02:33
Après Running - Tour 2 - Ctrl 3 548 07:12:10 17:16:04 10:03:54
Après Running - Tour 2 (km 21) 547 07:12:10 17:22:00 10:09:50
Après Running - Lap 3 - Ctrl 1 549 07:12:10 17:35:07 10:22:57
Après Running - Lap 3 - 2 Ctrl 548 07:12:10 18:11:22 10:59:12
Après Running - Lap 3 - Ctrl 3 544 07:12:10 18:37:30 11:25:20
Après Running - Lap 3 (km 31,5) 545 07:12:10 18:44:52 11:32:42
Après Running - Tour 4 - 1 Ctrl 543 07:12:10 18:57:09 11:44:59
Après Running - Tour 4 - Ctrl 2 528 07:12:10 19:28:16 12:16:06
Après Running - Tour 4 - Ctrl 3 526 07:12:10 19:50:56 12:38:46
A l'arrivée 527 07:12:10 20:01:32 12:49:22

 

DistanceNrNom, prénomCIOLocalité
Défier 405 Barelle MARC FRA   Détails



Détails

 

EmplacementPosDémarrerSe terminerHeure
Transition 1 Heure 238 08:28:46 08:33:34 00:04:48
Transition 2 Temps 591 14:12:55 14:21:11 00:08:15
Australienne 354 07:12:10 07:48:38 00:36:28
Temps Natation 390 07:12:10 08:28:46 01:16:36
Après la transition 1 358 07:12:10 08:33:34 01:21:24
Durée 354 14:21:11 18:43:47 04:22:36
Vérifiez Vélo 1 (km26) 346 07:12:10 09:20:16 02:08:06
Check Bike 3 (km89) 300 07:12:10 11:16:09 04:03:59
Vérifiez Bike 4 (km116) 316 07:12:10 11:58:45 04:46:35
Temps de cyclisme 301 08:33:34 14:12:55 05:39:20
Vérifiez Vélo 6 (km178) 302 07:12:10 14:03:50 06:51:40
Après le cyclisme 302 07:12:10 14:12:55 07:00:45
Après Transition 2 333 07:12:10 14:21:11 07:09:01
Après Running - Tour 1 - 1 Ctrl 330 07:12:10 14:29:28 07:17:18
Après Running - Tour 1 - 2 Ctrl 331 07:12:10 14:54:32 07:42:22
Après Running - Tour 1 - Ctrl 3 333 07:12:10 15:13:13 08:01:03
Après Running - Lap 1 (km 10,5) 335 07:12:10 15:18:41 08:06:31
Après Running - Tour 2 - Ctrl 1 333 07:12:10 15:27:56 08:15:46
Après Running - Tour 2 - Ctrl 3 332 07:12:10 16:14:37 09:02:27
Après Running - Tour 2 (km 21) 333 07:12:10 16:20:31 09:08:21
Après Running - Lap 3 - Ctrl 1 331 07:12:10 16:30:34 09:18:24
Après Running - Lap 3 - 2 Ctrl 326 07:12:10 17:00:05 09:47:55
Après Running - Lap 3 - Ctrl 3 325 07:12:10 17:22:56 10:10:46
Après Running - Lap 3 (km 31,5) 324 07:12:10 17:28:59 10:16:49
Après Running - Tour 4 - 1 Ctrl 319 07:12:10 17:39:17 10:27:07
Après Running - Tour 4 - Ctrl 2 323 07:12:10 18:11:13 10:59:03
Après Running - Tour 4 - Ctrl 3 323 07:12:10 18:34:21 11:22:11
A l'arrivée 323 07:12:10 18:43:47 11:31:37

 

Denis est le numéro 406, Olivier le 128 et Marc le 405

en natation la logique est respectée : les vieux nagent mieux que les p'tits jeunes ! Olivier boucle ses 3.8 de natation en 1h07, Denis en 1h 15 et Marc est sorti de l'eau !!!! en 1h16,

au km 26 Olivier est passé en 2h02 de course, Marc en 2h08 et a doublé donc Denis passant en 2h13. Allez, on continue !

un nouvel article dans la rubrique santé : relax pour récupérer ! un autre dans la rubrique natation : la natation à sec....le web master débloque, c'est sur !

 

Préparation de la saison 2013/2014.....

Challenge Vichy

septembre est le moment pour certains de réaliser leurs rêves, les plus fous (les rèves !!) un Iron Man ! Si Olivier est habitué à se soumettre à ce type d'exercice et d'entrainement, il a dans son sillage entrainé cette saison Denis et Marc ! 

Ensemble nos trois mousquetaires vont le 1 er septembre aller gouter aux routes auvergnates sur l'Iron man de Vichy. Préparés comme il faut, fins prêts qu'ils se fassent plaisir et reviennent la tête emplie de souvenirs ! Pour suivre leurs exploits durant la course, voici quelques liens !

des caméras pour tenter de les suivre : http://www.77direct.com/13vichy/

leurs temps de passage : http://www.chronorace.be/web2/Classements/ListeRapports.aspx?eventId=6236292513810

2365dc4868.jpgREPRISE DE LA NATATION LE 09 SEPTEMBRE 2013 à 20H à la piscine municipale !

attention, cette année, ça va faire mal....surtout en début de saison avec des exercices de préparation physique générale demandés à Stéphane...pourvu qu'il réponde oui !!! vous pouvez donc prendre vos runnings si vous ne voulez pas glisser sur le sol de la piscine !

La journée Portes ouvertes de la piscine municipale d'Andernos le 14 septembre 2013....certains seront pris sur St Jean de Luz ....

p9150001.jpg

Septembre n'est pas encore là mais la saison prochaine se prépare déjà avec une journée portes ouvertes à la piscine municipale d'Andernos les Bains, sous l'égide de son chef de bassin, Jérôme Lusseaud, où vous pourrez  vous renseigner sur l'entrée dans notre section, et la section école de triathlon qui se met en place ! Nous tenons donc à  voir des triathlètes andernosiens venir tenir ce stand !!!! 

Des réunions préparatoires voient se profiler des idées intéressantes : nous aurons cette année encore une table à l'étage permettant de montrer du matériel de triathlon (vélo, casque, combinaison), des vidéos, et peut être quelques livres (petit message donc à Fafa, notre culture man de l'équipe !) afin d'attirer tout public, et surtout les plus jeunes car cette saison devrait être l'occasion de voir naître au sein de notre section une section enfants avec son école de triathlon.

Cette année, nous avons obtenu aussi une ligne d'eau à partager avec les Espadons qui feront leur test d'entrée afin de pouvoir faire nager les plus jeunes, et le solarium pour y disposer un ou deux vélos, et un tapis de course. A ce propos si vous possédez un tapis de course ou connaissez une bonne âme en possédant un, nous serions preneurs pour lui emprunter le temps de cette journée !

Celle ci sera dirigée par Marc Barelle qui, courant août, devrait obtenir son Brevet Fédéral 5 lui permettant d'encadrer les triathlètes. Toutes les modalités de cette section se trouvent en annexe.

Le fonctionnement de la piscine municipale durant les créneaux club :

mi aout, Jérome chef de bassin a tenu à réunir les représentants des diverses associations prestataires de la piscine municipale afin de remettre sur table les simples règles de fonctionnement de la piscine pour le bien etre de chacuns !

  • Tout d'abord sachez que nous conservons encore cette saison notre créneau du lundi soir de 20h à 21h30, et possiblité pour les lèves tot de venir nager le jeudi matin de 07h00 à 08h15. Ces horaires comprennent les horaires dans l'eau, vous avez donc tout loisir de vous changer et d'accéder au bassin à l'heure prévue.
  • Afin de faciliter les travaux autour de la piscine, les lignes d'eau doivent être rangées sur leur bobine, et la ligne à ventouse accrochée au mur le long de la ligne proche de baie vitrée pour faciliter le travail du robot d'entretien;
  • Veuillez aussi bien vouloir ranger vos chausssures dans les casiers personnels prévus à cet effet, tout en oubliant pas de les enlever en entrant dans les vestiaires et vous rechausser sur le banc en ressortant.
  • Enfin d'un point de vue légal, le Président de l'association ou l'entraineur doit sortir en dernier de la piscine en ayant vérifié que rien ni personne n'est oublié !!!

14 septembre 2013 : 3 participants au Tri4all de Saint Jean de Luz, avec Nadège, Christophe et Hervé qui se lancent sur le Half Iron Man....

http://www.ironbask.fr/

 

Attention pas d entrainement de natation Lundi 28 au soir pour cause de vacances scolaires, je vous rappelel tout de même que la piscine reste ouverte au public matin et après midi, pour celles et ceux qui veulent s'entrainer !

dscf2178.jpg27 octobre :tour de vélo pour quelques courageux dans le vent, JeanMichel en profite pour faire un petit tour souvenir sur le Bassin ! Officiellement Michael nous rejoint, il a fait sa licence hier soir !dscf2171.jpg

 

 

img-0296.jpg

26 octobre 2013 Audrey accompagne Marco sur les causses de Millau pour "les Templiers", et afin de ne pas s'ennuyer elle s'est inscrite sur le Marathon des Causses, 36 km mais un gros dénivelé qui devrait compenser le manque de 6 kilomètres ! Pour les petits vicieux, vous pourrez remarquer que Mademoiselle en a encore profité pour faire griller sa carte bleue sur de nouvelles chaussures...comment le sais je ? facile l'étiquette est encore sur la chaussure droite !!! elle boucle son périple en 5h53, finissant 605 ème sur 770 ! Bravo !!!

Marco lui boucle son "long" en 12h20 !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24 octobre 2013 :ce soir séance course à pied autour de la piste d'andernos les Bains, venez aussi nombreux que pour la dernière séance de natation où le record fut pulvérisé : 13 adhérents !! le repas après l'entrainement vous aurait il motivé ???

pour celles et ceux qui veulent perfectionner leur natation ou tout simplement se faire dégouter par un Michael Phelps en forme, la vidéo suivante est pleine de grands enseignements :

Lundi 21 octobre :

RECUPERATION DES LICENCES ET CHEQUES

!!!!

dscf2148.jpgpot de départ de Jean Mi...

"Salut à tous,

 Je voulais une dernière fois vous remercier pour ce chaleureux moment passé à vos côtés lundi soir et de l’attention que vous y avez porté.

 Ces 5 années n’ont été que pur plaisir, sportif et amicaux.

 Bonne continuation à tous, en espérant que les nouveaux arrivants prennent autant de plaisir que moi et participent au développement du club.

 Nous restons bien évidemment en contact, pour nous retrouver au bord d’un lac ou d’une route de montagne, ou tout simplement à Toulouse ou Andernos au gré de nos déplacements. 

Je vous embrasse tous.

  Jean-Michel " Audrey accompagne Marco sur les causses de Millau pour "les Templiers", et afin de ne pas s'ennuyer elle s'est inscrite sur le Marathon des Causses, 36 km mais un gros dénivelé qui devrait compenser le manque de 6 kilomètres !P2274261.jpg

 

 

20 octobre : Challenge ruban rose !Nadège participera à cette course pour la bonne cause, aux autres filles à prendre exemple (Christelle, Danielle, Audrey.,Rosalba..) et faire une course en commun !!

 

Jeudi 17 octobre : programme séance course à pied !

 Bienvenue à Rosalba qui vient de s'inscrire ce soir !!! 

programme de jeudi soir autour de la piste :

  • corrida.jpg20 minutes échauffement + 5 lignes drtes,
  • 10 x150 m en 43 " récup.50 m
  • 10 minutes récupération
pour le reste de la semaine, cela peut être utile...http://www.ta-meteo.fr/andernos-les-bains.htm
des petits trucs en natation sur une épreuve 
en course à pied :
et les transitions :

 

 

 

 

Bravo à Denis qui après son Iron man à Vichy boucle son 7 ème marathon des Villages en 3h51'22 !!!

Marathon-des-Villages---2010-361.jpg

 

une pensée pour Marco qui s'accorde un peu de repos dans l'Aveyron le 25 octobre au trail des Templiers....grand fou va !

.D'accord, ce n'est pas en octobre, mais cela se prépare !!!

 

Lundi 14 octobre 2013 : pensez à apporter votre chèque de cotisation pour la saison à venir : 175 € à l'ordre de l'ACSL andernos Triathlon afin de pouvoir envoyer les bordereaux à remettre à la ligue d'aquitaine ! 

Semaine classique sinon, attention à la météo, avec lundi soir natation à 20h, jeudi soir course à pied sur la piste, et samedi matin vélo !

Dimanche 13 octobre : Des nouvelles des "grands frères"

Publié le 14/10/2013 à 06h00
Par david patsouris

 Les jambes et la tête !

Le Langonnais Guillaume Vimeney a remporté hier en solitaire le 7e Marathon des villages. Christine Mayonnade l’emporte chez les féminines.

Plus de 850 marathoniens étaient inscrits pour la 7e édition du Marathon des villages.

Plus de 850 marathoniens étaient inscrits pour la 7e édition du Marathon des villages. (photos franck perrogon)






 

Dimanche, c’est l’intellectuel qui a gagné : le Langonnais Guillaume Vimeney, maître de conférence à la Sorbonne en sciences humaines, a remporté la 7e édition du Marathon des villages sur la presqu’Île du Cap-Ferret en 2 heures, 37 minutes et 38 secondes. Le Tarbais Frédéric Lastinères arrive deuxième à plus de quatre minutes, et Patrice Bruel, premier vainqueur de l’épreuve, troisième à plus de six minutes.

Guillaume Vimeney qui, quand il n’est pas en short, enseigne donc la philosophie des sciences sociales, a fait la course quasiment tout seul : « J’ai couru avec Manuel Ferreira jusqu’au 12e kilomètre et ensuite, j’ai accéléré. » Et personne ne l’a plus revu… Surtout pas Manuel Ferreira (surnommé Manuel Ferrari) qui a explosé et termine cinquième.

 

Guillaume Vimeney, qui vient d’emménager dans sa région d’origine, était ravi : « Je suis un habitué des trails de plus de 100 kilomètres. C’était mon premier marathon sur route. C’était chouette. Le parcours n’est pas roulant mais il est superbe, avec les pistes dans les pins et les villages ostréicoles. »

Chez les filles, Christine Mayonnade a réglé tout le monde en 3 heures, 15 minutes et 5 secondes, « un temps normal », précise-t-elle. Elle aussi a couru toute seule : « Je préfère. L’an dernier, j’avais explosé en vol. Pas là. Je suis contente. »

Lège-Cap-Ferret · Arcachon

 

TRIATHLONHAWAÏVan Lierde et Carfrae sacrés

Le Belge Frederik Van Lierde a remporté l'Ironman d'Hawaï. (Reuters)

 
Le Belge Frederik Van Lierde a remporté l'Ironman d'Hawaï. (Reuters)
 
 
Le Belge Frederik Van Lierde, 34 ans, a remporté l’Ironman d’Hawaï, considéré comme le Championnat du monde de la distance extrême du triathlon (3,8km de natation, 180km de vélo, 42,195km de course à pied). En 8h12’29’’, il devance l'Australien Luke McKenzie de 2’50’’ et l'Allemand Sebastian Kienle de 6’55’’. Pour remporter sa première victoire à Kona (3e en 2012), Van Lierde, victorieux des trois derniers Ironman de Nice et qui s'est entraîné avec Luc Van Lierde deux fois lauréat à Hawaï (1996 et 1999) et recordman de la distance (7h50'27''), a couru le marathon en 2h51’18’’ soit six minutes plus vite que son dauphin. Il était parti en quatrième position à l'entame du dernier effort. A noter les 2h44’03’’ sur le marathon de Bart Aernouts qui lui permettent de prendre la 8e place. Belle performance également du Français Cyril Viennot, 12e, en 8h33’12’’ (marathon en 2h56’47’’). Frédric Limousin prend la 52e place et l’éternel René Rovera pointe au 61e rang, juste devant Guillaume Gillodts.
 
Avec un marathon couru en 2h50’ (3e temps hommes femmes confondus), l’Australienne Mirinda Carfrae remporte la course féminine et établit un nouveau record de l’épreuve en 8h52’14’’ (32e au scratch). Déjà victorieuse en 2010, elle s’impose devant les Britanniques Rachel Joyce de 5’14’’ et Liz Blatchford de 11’21’’.-P.G.B.
 
Oh départ marathon
tout ceci pour faire une transition avec un de nos Iron Men à nous, un certain Denis qui un mois après Vichy se réaligne sur son épreuve fétiche le Marathon des Villages ! il est à noter qu'il est un des rares concurrents à avoir participé et fini toutes les éditions ! Bravo Monsieur !
 
par Stéphane HiscockFrance Bleu Gironde

Marathon des villages : 1500 coureurs sur la ligne de départ à Piraillan

Dimanche 13 octobre 2013 à 06h00
  • Le départ de la 7ème édition du marathon des villages sur la Presqu'Île du Cap Ferret sera donné ce dimanche à 9h30. Au programme : 42 kilomètres de course dans un cadre magnifique qui attire des coureurs de toute la France.

Le départ de l'édition 2012  © Laurent Wangremez

"On a du bloquer les inscriptions"  
David Le Goff, organisateur du marathon des villages

Lecture
 

Le départ sera donné à côté du marché de Piraillan à 9h30. Au menu des coureurs : 42 kilomètres de course à pied sur la PresquÎile de Lège-Cap-Ferret, à travers la forêt et le long des villages ostréicoles.

Voici un cadre magnifique pour les 1500 coureurs qui vont s'aligner sur cette épreuve cette année. 900 personnes participent au marathon, 600 vont le courir en relais par équipes de deux.

Le record de l'épreuve a été battu l'an passé par le coureur de Bègles,Said Belharazi en 2 heures et 33 minutes. Cette année Belharazi ne sera pas là mais la course s'annonce relevée avec cinq coureurs qui peuvent prétendre à la victoire.

Publié le 11/10/2013 à 06h00 | Mise à jour : 11/10/2013 à 08h50
Par david patsouris

 

Marathon des villages : participation record au Ferret

La septième édition du Marathon des villages a lieu ce week-end. Le record de participation à la course est dépassé avec près de 900 coureurs déjà inscrits.

Le Marathon des villages est chaque année très couru, ici celui de l’an passé.

Le Marathon des villages est chaque année très couru, ici celui de l’an passé. (photo archives sud ouest)

 
 

Dimanche matin, pendant que d’autres dorment encore, pendant que certains regardent « Téléfoot », pendant que d’autres encore parcourent les rayons d’un supermarché, des marathoniens courront. Dimanche matin dès 9 h 30 sera donné le départ du septième Marathon des villages organisé sur la presqu’île du Cap-Ferret.

En fin, soyons plus précis, la manifestation débutera le samedi avec la Randonnée des villages qui partira à 15 heures mais aussi la pasta-party dès 18 h 30 au marché de Piraillan. Des pâtes à volonté et sans réservation pour 8 euros, qui dit mieux ? Et des pâtes, oui, forcément, des sucres lents, très lents…

 

« L’un des plus beaux »

Mais les choses sérieuses sont donc pour dimanche avec le marathon : 42,195 km tracés sur toute la presqu’Île, depuis la Petite Mer jusqu’à l’océan, de Piraillan aux 44 hectares en passant par les terribles escaliers du village de L’Herbe, bref, un parcours à la fois complètement magique pour les yeux et totalement piégeux pour les jambes. Un jour, l’organisateur de l’épreuve, David Le Goff, nous avait confié ceci : « L’ambition n’est pas de faire du Marathon des Villages l’un des plus grand, mais l’un des plus beaux. » Comprenez-vous l’esprit de cette compétition ?

Quand on se balade sur le site Internet de l’épreuve, on voit que les anciens participants ne retiennent pas les crampes ni le souffle coupé, mais le décor, comme Pascal, venu de Limoges en 2012 : « C’était mon cinquième marathon, mais c’est bien le plus beau et le plus sympa ! » Ou encore Benji de Bordeaux : « La difficulté du parcours est à la hauteur de la beauté des paysages qui défilent au gré des kilomètres, et on regrette presque de franchir la ligne d’arrivée tant on aurait aimé en voir encore davantage ! » Bon, là, peut-être exagère-t-il…

Cette année, l’organisation attend 1 500 coureurs, en solo ou en duo. Elle a tout de même refusé 400 duos ! « Il faut que cette épreuve reste un truc humain, avec un accueil irréprochable grâce à nos 450 bénévoles », explique David Le Goff, le patron de DLG and Co, qui a créé l’événement.

Parlons un peu de sport…

Et maintenant, parlons quand même un peu de sport. Qui va gagner dimanche ? On peut déjà dire que deux anciens vainqueurs seront présents, Patrice Bruel, qui court bien plus vite que Patrick et qui avait gagné en 2007, et Mounir Maroufi, qui avait remporté l’épreuve en 2010 et qui a toujours dit qu’il voulait passer sous la barre des 2 heures 30.

« Après, d’autres coureurs très rapides seront là, comme Guillaume Vimeney ou Frédéric Lastisners, raconte David Le Goff. Et puis comme les gens viennent de 70 départements, il y a toujours des coureurs qui peuvent créer la surprise. »

On verra ça dimanche matin…

Lège-Cap-Ferret · Arcachon

le mois d'octobre, et l'automne en général, est le moment de courses à pied pour garder la forme, voicie donc un Petit calendrier des courses à pied à venir en Aquitaine !

Octobre 2013 - Courses à pied et trail en Aquitaine
Samedi 05 octobre
Dimanche 06 octobre
Samedi 12 octobre
Dimanche 13 octobre
Samedi 19 octobre
Dimanche 20 octobre
Vendredi 25 octobre
Dimanche 27 octobre
 

 

Attention pas d entrainement de natation Lundi 28 au soir pour cause de vacances scolaires, je vous rappelel tout de même que la piscine reste ouverte au public matin et après midi, pour celles et ceux qui veulent s'entrainer !

dscf2178.jpg27 octobre :tour de vélo pour quelques courageux dans le vent, JeanMichel en profite pour faire un petit tour souvenir sur le Bassin ! Officiellement Michael nous rejoint, il a fait sa licence hier soir !dscf2171.jpg

 

 

img-0296.jpg

26 octobre 2013 Audrey accompagne Marco sur les causses de Millau pour "les Templiers", et afin de ne pas s'ennuyer elle s'est inscrite sur le Marathon des Causses, 36 km mais un gros dénivelé qui devrait compenser le manque de 6 kilomètres ! Pour les petits vicieux, vous pourrez remarquer que Mademoiselle en a encore profité pour faire griller sa carte bleue sur de nouvelles chaussures...comment le sais je ? facile l'étiquette est encore sur la chaussure droite !!! elle boucle son périple en 5h53, finissant 605 ème sur 770 ! Bravo !!!

Marco lui boucle son "long" en 12h20 !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24 octobre 2013 :ce soir séance course à pied autour de la piste d'andernos les Bains, venez aussi nombreux que pour la dernière séance de natation où le record fut pulvérisé : 13 adhérents !! le repas après l'entrainement vous aurait il motivé ???

pour celles et ceux qui veulent perfectionner leur natation ou tout simplement se faire dégouter par un Michael Phelps en forme, la vidéo suivante est pleine de grands enseignements :

Lundi 21 octobre :

RECUPERATION DES LICENCES ET CHEQUES

!!!!

dscf2148.jpgpot de départ de Jean Mi...

"Salut à tous,

 Je voulais une dernière fois vous remercier pour ce chaleureux moment passé à vos côtés lundi soir et de l’attention que vous y avez porté.

 Ces 5 années n’ont été que pur plaisir, sportif et amicaux.

 Bonne continuation à tous, en espérant que les nouveaux arrivants prennent autant de plaisir que moi et participent au développement du club.

 Nous restons bien évidemment en contact, pour nous retrouver au bord d’un lac ou d’une route de montagne, ou tout simplement à Toulouse ou Andernos au gré de nos déplacements. 

Je vous embrasse tous.

  Jean-Michel " Audrey accompagne Marco sur les causses de Millau pour "les Templiers", et afin de ne pas s'ennuyer elle s'est inscrite sur le Marathon des Causses, 36 km mais un gros dénivelé qui devrait compenser le manque de 6 kilomètres !P2274261.jpg

 

 

20 octobre : Challenge ruban rose !Nadège participera à cette course pour la bonne cause, aux autres filles à prendre exemple (Christelle, Danielle, Audrey.,Rosalba..) et faire une course en commun !!

 

Jeudi 17 octobre : programme séance course à pied !

 Bienvenue à Rosalba qui vient de s'inscrire ce soir !!! 

programme de jeudi soir autour de la piste :

  • corrida.jpg20 minutes échauffement + 5 lignes drtes,
  • 10 x150 m en 43 " récup.50 m
  • 10 minutes récupération
pour le reste de la semaine, cela peut être utile...http://www.ta-meteo.fr/andernos-les-bains.htm
des petits trucs en natation sur une épreuve 
en course à pied :
et les transitions :

 

 

 

 

Bravo à Denis qui après son Iron man à Vichy boucle son 7 ème marathon des Villages en 3h51'22 !!!

Marathon-des-Villages---2010-361.jpg

 

une pensée pour Marco qui s'accorde un peu de repos dans l'Aveyron le 25 octobre au trail des Templiers....grand fou va !

.D'accord, ce n'est pas en octobre, mais cela se prépare !!!

 

Lundi 14 octobre 2013 : pensez à apporter votre chèque de cotisation pour la saison à venir : 175 € à l'ordre de l'ACSL andernos Triathlon afin de pouvoir envoyer les bordereaux à remettre à la ligue d'aquitaine ! 

Semaine classique sinon, attention à la météo, avec lundi soir natation à 20h, jeudi soir course à pied sur la piste, et samedi matin vélo !

Dimanche 13 octobre : Des nouvelles des "grands frères"

Publié le 14/10/2013 à 06h00
Par david patsouris

 Les jambes et la tête !

Le Langonnais Guillaume Vimeney a remporté hier en solitaire le 7e Marathon des villages. Christine Mayonnade l’emporte chez les féminines.

Plus de 850 marathoniens étaient inscrits pour la 7e édition du Marathon des villages.

Plus de 850 marathoniens étaient inscrits pour la 7e édition du Marathon des villages. (photos franck perrogon)






 

Dimanche, c’est l’intellectuel qui a gagné : le Langonnais Guillaume Vimeney, maître de conférence à la Sorbonne en sciences humaines, a remporté la 7e édition du Marathon des villages sur la presqu’Île du Cap-Ferret en 2 heures, 37 minutes et 38 secondes. Le Tarbais Frédéric Lastinères arrive deuxième à plus de quatre minutes, et Patrice Bruel, premier vainqueur de l’épreuve, troisième à plus de six minutes.

Guillaume Vimeney qui, quand il n’est pas en short, enseigne donc la philosophie des sciences sociales, a fait la course quasiment tout seul : « J’ai couru avec Manuel Ferreira jusqu’au 12e kilomètre et ensuite, j’ai accéléré. » Et personne ne l’a plus revu… Surtout pas Manuel Ferreira (surnommé Manuel Ferrari) qui a explosé et termine cinquième.

 

Guillaume Vimeney, qui vient d’emménager dans sa région d’origine, était ravi : « Je suis un habitué des trails de plus de 100 kilomètres. C’était mon premier marathon sur route. C’était chouette. Le parcours n’est pas roulant mais il est superbe, avec les pistes dans les pins et les villages ostréicoles. »

Chez les filles, Christine Mayonnade a réglé tout le monde en 3 heures, 15 minutes et 5 secondes, « un temps normal », précise-t-elle. Elle aussi a couru toute seule : « Je préfère. L’an dernier, j’avais explosé en vol. Pas là. Je suis contente. »

Lège-Cap-Ferret · Arcachon

 

TRIATHLONHAWAÏVan Lierde et Carfrae sacrés

Le Belge Frederik Van Lierde a remporté l'Ironman d'Hawaï. (Reuters)

 
Le Belge Frederik Van Lierde a remporté l'Ironman d'Hawaï. (Reuters)
 
 
Le Belge Frederik Van Lierde, 34 ans, a remporté l’Ironman d’Hawaï, considéré comme le Championnat du monde de la distance extrême du triathlon (3,8km de natation, 180km de vélo, 42,195km de course à pied). En 8h12’29’’, il devance l'Australien Luke McKenzie de 2’50’’ et l'Allemand Sebastian Kienle de 6’55’’. Pour remporter sa première victoire à Kona (3e en 2012), Van Lierde, victorieux des trois derniers Ironman de Nice et qui s'est entraîné avec Luc Van Lierde deux fois lauréat à Hawaï (1996 et 1999) et recordman de la distance (7h50'27''), a couru le marathon en 2h51’18’’ soit six minutes plus vite que son dauphin. Il était parti en quatrième position à l'entame du dernier effort. A noter les 2h44’03’’ sur le marathon de Bart Aernouts qui lui permettent de prendre la 8e place. Belle performance également du Français Cyril Viennot, 12e, en 8h33’12’’ (marathon en 2h56’47’’). Frédric Limousin prend la 52e place et l’éternel René Rovera pointe au 61e rang, juste devant Guillaume Gillodts.
 
Avec un marathon couru en 2h50’ (3e temps hommes femmes confondus), l’Australienne Mirinda Carfrae remporte la course féminine et établit un nouveau record de l’épreuve en 8h52’14’’ (32e au scratch). Déjà victorieuse en 2010, elle s’impose devant les Britanniques Rachel Joyce de 5’14’’ et Liz Blatchford de 11’21’’.-P.G.B.
 
Oh départ marathon
tout ceci pour faire une transition avec un de nos Iron Men à nous, un certain Denis qui un mois après Vichy se réaligne sur son épreuve fétiche le Marathon des Villages ! il est à noter qu'il est un des rares concurrents à avoir participé et fini toutes les éditions ! Bravo Monsieur !
 
par Stéphane HiscockFrance Bleu Gironde

Marathon des villages : 1500 coureurs sur la ligne de départ à Piraillan

Dimanche 13 octobre 2013 à 06h00
  • Le départ de la 7ème édition du marathon des villages sur la Presqu'Île du Cap Ferret sera donné ce dimanche à 9h30. Au programme : 42 kilomètres de course dans un cadre magnifique qui attire des coureurs de toute la France.

Le départ de l'édition 2012  © Laurent Wangremez

"On a du bloquer les inscriptions"  
David Le Goff, organisateur du marathon des villages

Lecture
 

Le départ sera donné à côté du marché de Piraillan à 9h30. Au menu des coureurs : 42 kilomètres de course à pied sur la PresquÎile de Lège-Cap-Ferret, à travers la forêt et le long des villages ostréicoles.

Voici un cadre magnifique pour les 1500 coureurs qui vont s'aligner sur cette épreuve cette année. 900 personnes participent au marathon, 600 vont le courir en relais par équipes de deux.

Le record de l'épreuve a été battu l'an passé par le coureur de Bègles,Said Belharazi en 2 heures et 33 minutes. Cette année Belharazi ne sera pas là mais la course s'annonce relevée avec cinq coureurs qui peuvent prétendre à la victoire.

Publié le 11/10/2013 à 06h00 | Mise à jour : 11/10/2013 à 08h50
Par david patsouris

 

Marathon des villages : participation record au Ferret

La septième édition du Marathon des villages a lieu ce week-end. Le record de participation à la course est dépassé avec près de 900 coureurs déjà inscrits.

Le Marathon des villages est chaque année très couru, ici celui de l’an passé.

Le Marathon des villages est chaque année très couru, ici celui de l’an passé. (photo archives sud ouest)

 
 

Dimanche matin, pendant que d’autres dorment encore, pendant que certains regardent « Téléfoot », pendant que d’autres encore parcourent les rayons d’un supermarché, des marathoniens courront. Dimanche matin dès 9 h 30 sera donné le départ du septième Marathon des villages organisé sur la presqu’île du Cap-Ferret.

En fin, soyons plus précis, la manifestation débutera le samedi avec la Randonnée des villages qui partira à 15 heures mais aussi la pasta-party dès 18 h 30 au marché de Piraillan. Des pâtes à volonté et sans réservation pour 8 euros, qui dit mieux ? Et des pâtes, oui, forcément, des sucres lents, très lents…

 

« L’un des plus beaux »

Mais les choses sérieuses sont donc pour dimanche avec le marathon : 42,195 km tracés sur toute la presqu’Île, depuis la Petite Mer jusqu’à l’océan, de Piraillan aux 44 hectares en passant par les terribles escaliers du village de L’Herbe, bref, un parcours à la fois complètement magique pour les yeux et totalement piégeux pour les jambes. Un jour, l’organisateur de l’épreuve, David Le Goff, nous avait confié ceci : « L’ambition n’est pas de faire du Marathon des Villages l’un des plus grand, mais l’un des plus beaux. » Comprenez-vous l’esprit de cette compétition ?

Quand on se balade sur le site Internet de l’épreuve, on voit que les anciens participants ne retiennent pas les crampes ni le souffle coupé, mais le décor, comme Pascal, venu de Limoges en 2012 : « C’était mon cinquième marathon, mais c’est bien le plus beau et le plus sympa ! » Ou encore Benji de Bordeaux : « La difficulté du parcours est à la hauteur de la beauté des paysages qui défilent au gré des kilomètres, et on regrette presque de franchir la ligne d’arrivée tant on aurait aimé en voir encore davantage ! » Bon, là, peut-être exagère-t-il…

Cette année, l’organisation attend 1 500 coureurs, en solo ou en duo. Elle a tout de même refusé 400 duos ! « Il faut que cette épreuve reste un truc humain, avec un accueil irréprochable grâce à nos 450 bénévoles », explique David Le Goff, le patron de DLG and Co, qui a créé l’événement.

Parlons un peu de sport…

Et maintenant, parlons quand même un peu de sport. Qui va gagner dimanche ? On peut déjà dire que deux anciens vainqueurs seront présents, Patrice Bruel, qui court bien plus vite que Patrick et qui avait gagné en 2007, et Mounir Maroufi, qui avait remporté l’épreuve en 2010 et qui a toujours dit qu’il voulait passer sous la barre des 2 heures 30.

« Après, d’autres coureurs très rapides seront là, comme Guillaume Vimeney ou Frédéric Lastisners, raconte David Le Goff. Et puis comme les gens viennent de 70 départements, il y a toujours des coureurs qui peuvent créer la surprise. »

On verra ça dimanche matin…

Lège-Cap-Ferret · Arcachon

le mois d'octobre, et l'automne en général, est le moment de courses à pied pour garder la forme, voicie donc un Petit calendrier des courses à pied à venir en Aquitaine !

Octobre 2013 - Courses à pied et trail en Aquitaine
Samedi 05 octobre
Dimanche 06 octobre
Samedi 12 octobre
Dimanche 13 octobre
Samedi 19 octobre
Dimanche 20 octobre
Vendredi 25 octobre
Dimanche 27 octobre
 

 

un site au titre prometteur et alléchant pour les triathlètes : Next run !!! avec pour sous titre : toutes les épreuves d'endurance rassemblées sur un même site !!! à tester donc :http://www.nextrun.fr/

si vous souhaitez voir ailleurs qu'en Aquitaine ce que vous pouvez faire comme épreuve pour cette saison http://www.i-services.com/membres/agenda/voir_evenements.php?page=2&uid=91561&sid=46274&show=cat&idcat=2039&annee=2014&mois=6&jour=1#is_menu_haut

semaine du 25 novembre au 1 er décembre :pas de piscine possible en ce début de semaine à Andernos...il faudrait voir ailleurs....

Jeudi et Samedi les entrainements vélo et course à pied sont eux maintenus.

Nouvelle présentation du site : désormais 2 menus verticaux permettent d'avoir une liste moins longue, coté droit tout pour la pratique (les entrainements type, la natation, le vélo, la course à pied, un topo des grandes épreuves), le calendrier sur plusieurs formes, le menu horizontal lui s'épure (le forum a disparu car trop peu utilisé et devrait être remplacé par une page face book dirigée par Denis et Fabrice en complément à notre site pour discuter plus facilement), une rubrique évènements fait son apparition complétant le calendrier de la ligue d'Aquitaine de Triathlon,

A noter qu'une version mobile du site pour smartphone est activée par notre hébergeur, à voir donc si cette version vous satisfait en présentation ?...

Bonnes lectures à toutes et tous,

Vie du club :

  • je vous rappelle qu'il est temps, tout juste temps, pour les plus anciens de renouveler votre licence auprès le FF Tri, sous peine de majoration du prix de celle ci de 20 € qui s'ajouteront donc au prix de votre licence ! Chrystele se charge des licences.A partir du 30 novembre, les pénalités tombent...
  • notre section manque de logo, au lieu d'afficher devant et derrière notre maillot, acsl andernos triathlon en lettres capitales nous envisageons donc d'en créer un A vos crayons et envoyez vos demandes à Chrystele qui concentrera les propositions.
  • vous avez besoin de matériel : tri fonction, veste, bonnet...mettez vous en relation avec Christophe ! notre partenaire Traid, refait enfin sa page de présentation internet, vous pouvez donc visualiser les articles, et arrivés au magasin, lui annoncer que vous faites partie du club de triathlon d'Andernos, une remise vous sera alors faite !

25 et 26 novembre : fermeture de la piscine municipale d'Andernos les Bains pour raisons techniques...

25 novembre : Marco fait un tour de vélo avec un jeune du club, rendez vous 10h30 à la piscine municipale, si vous le souhaitez !

 

natation-triathlon-009.jpg

 

 

semaine du 18 au 24 novembre : Classique Andernosien : lundi soir natation, Jeudi course à pied et samedi vélo !...

Attention natation annulée ce soir pour cause technique....

Trail d'hiver de FONT-ROMEU - La RomeufontainePour celles et ceux qui veulent faire un trail en Montagne version Hivernale !!! la Romeufontaine le 19 janvier 2014 !!!http://www.traildefontromeu.com/romeufontaine/inscription/decouverte

15 Novembre 2013 : AG extraordinaire pour élection du nouveau Bureau !

-Palvadeau-Olivier-President.jpg Président Olivier Palvadeau,
-Palvadeau-Chrystele-Tresoriere.jpgTrésorière Chrystèle Palvadeau,
-Kinach-Herve.jpgSecrétaire Hervé Kinach,
cimg2215.jpgCommission Jeunes Marc Barelle,
m-010444.jpgCommission matériel Christophe Ducournau,
Commission Sponsoring, communication Denis LoquierIMG_3824.jpg et Fabrice Casareggio-fabrice.jpg,
Commission féminine Audrey Di Vincenzole-porge-courir-pour-le-plaisir-12-10-28-0374

les diverses attributions de chacun se trouvent dans la rubrique présentation du club, rubrique bureau 2013 2014.
Un compte rendu de l'Assemblée générale est lisible rubrique "réunion" chapite Andernos Triathlon. 

 

 

 Piqure de rappel, Traid notre nouveau partenaire s'engage à  nous faire bénéficier de 15 % de réduction sur les textiles et chaussures, 5 % sur l'électronique, 2 jours par an ou la remise est effective sur les soldes, un SAV pour les combinaisons néoprènes avec hivernage et réparations à prix interessants !

15 Novembre 2013 assemblée générale extraordinaire tenue ce soir pour renouveler le bureau, fixer un organigramme ainsi que les fonctions de chacun et chacunes , un compte rendu sera prochainement édité.

une ébauche de calendrier est en cours de construction dans la rubrique de gauche vous trouvez le calendrier saison 2013 2014 de la Ligue d'Aquitaine de Triathlon, et dans le bandeau déroulant horizontal vous trouvez un onglet Evenements répertoriant ces épreuves avec les liens informatiques vers les sites d'inscription.

 

14 novembre : certains dans le club rêvent de cette épreuve, il va falloir s'inscrire rapidement !!!

 

TRIATHLON DE L'ALPE D'HUEZ : LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES

 - Reportages - Lien permanent

 

ALPE D'HUEZ TRIATHLON 2013

Photo : Thierry Deketelaere

 

La 9e édition du triathlon de l'Alpe d'Huez aura lieu du 27 au 31 juillet 2014.

Comme chaque année, les stars de la discipline seront présentes pour tester ces fabuleux parcours tracés dans le cadre hors du commun de la vallée de l'Oisans.

Ne manquez pas ce rendez-vous incontournable et inscrivez vous dès à présent sur le site internethttp://www.alpetriathlon.com

Programme

  • Dimanche 27 juillet : duathlon (5 - 15 - 2,5)
  • Mardi 29 juillet : enfants (gratuit)
  • Mercredi 30 juillet : Longue Distance (2,2 - 115 - 22)
  • Jeudi 31 juillet : Courte Distance (1,2 - 30 - 7)

 

 

 

 

Quelques photos de nos coureurs !!!9259-46285700-1381678444.jpeg5-et-10-km-quais-bordeaux-11-11-13-537.jpg5-et-10-km-quais-bordeaux-11-11-13-538-1.jpg 

Denis au marathon des Villages, et Vincent sur les Quais de Bordeaux !!! si vous souhaitez voir Denis en action version cinéma, regardez la vidéo et arrêtez là à 1minute 36 de son début !!

SANTE SPORT MAGAZINE – Hors série Juin 201313 novembre 2013 : Denis au marathon des Villages, et Vincent sur les Quais de Bordeaux !!!Il ne fait pas beau...on peut donc lire au coin de la cheminée !http://www.freekioskmag.com/sports-hobbies/sante-sport-magazine-hors-serie-juin-2013-1964

 

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE  VENDREDI 15 NOVEMBRE 21H

AU NIVEAU DU CLUB HOUSE DE LA PISCINE MUNICIPALE

11 novembre 2013 :

100-3630.jpgon peut aller nager ce soir, Stéphane nous attend pour nous proposer un petit programme !! 

 

Vincent va braver la météo pour aller courir sur les quais à Bordeaux !!! le temps frais l'a stimulé : 48 '06 et 12.3 km/h de moyenne !! bravo !

Aufstieg_zum_tourmalet_Large.jpg




suite à l'Assemblée Générale du 09 novembre, il a été décidé de renouveler un stage vélo dans les Pyrénées, se mettre en relation avec Christophe Ducournau pour toute proposition, et inscription avant le 30 novembre. Dates du stage 05 et 6 avril 2014.

 

ASSEMBLEE GENERALE LE SAMEDI 09 NOVEMBRE

 

 20h30 à l'ancienne ANPE dans le Parc Louis David !!!

maillot-10km-des-quais-de-bordeaux-2012semaine du 04 au 11 novembre

une météo capricieuse nous fait redescendre sur terre, l'Automne est bien là....il va donc falloir jouer avec les nuages et la pluie ! soyez prudents en vélo !

 

la semaine est classique : lundi soir natation, jeudi petits tours autour de la piste d'athlétisme, et samedi petit tour de vélo !!! à noter que notre Vincent national est motivé pour aller courir à Bordeaux lundi 11 sur les quais pour la bonne cause !! pourquoi ne pas le suivre ! 10 km ensemble, ce serait sympathique !http://www.stade-bordelais.com/spip.php?rubrique199

formulaire d'engagement 10 km de Bordeaux formulaire d'engagement 10 km de Bordeaux

 

 

en fouillant sur le net....img-2250-1.jpgimg-2414-1.jpg

img-2591-1.jpg

img-2249.jpg

 

 

on retrouve des "vieux" sur le 10 km et semi du Porge en octobre ....

 

 

 

 

A vos agendas : le 04 novembre ne ratez pas sur L'équipe 21 : "à bout de course" reportage consacré à 4 poireaux amateurs de triathlon Iron Man, leur préparation et leur course ! 

A bout de course

  • Sport de Ronan Arzur
  • Durée : 01h15mn
  • Tout Public / Couleur / MONO / 4:3
  • Résumé
La préparation de quatre passionnés de triathlon pour l'EmbrunMan, l'une des courses les plus exigeantes de la discipline.
 
Après cette vidéo vous trouverez l'hiver moins difficile !!!https://www.youtube.com/watch?v=UiO-JRegQmM
 
Dimanche 10 novembre nous passerons au salon des sports, contactez Marc ou Hervé pour pouvoir co voiturer, s'essayer à un triathlon indoor (prévoyez vos tenues complètes : natation et course à pied)

Agenda

FOIRE - SALON

Vivons 100% sport

 
Du jeudi 7 novembre 2013 au lundi 11 novembre 2013
Parc des Expositions de Bordeaux Lac
 
Un événement "Vivons Salons"
Athlétisme, plongée, VTT, boxe, gymnastique, escalade, bowling, tir à l'arc... 85 ligues et comités régionaux  sont présents au coeur de cette fête du sport. Aux côtés des ligues et comités sportifs, retrouvez l'espace Neige et l'espace Golf !
5 jours pour : 
  • s'initier à de nombreuses pratiques sportives. 
    Vous avez toujours rêvé de vous essayer à la boxe ou de plonger dans les fonds de l'océan ? Vivons 100% sport invite les visiteurs de tous âges et de tous niveaux à tester une pratique grâce aux équipements mis en place par les ligues : une arène multisports de 40x 20m, piscine indoor, espace multi-activités (arts martiaux, danse, boxe),espace gym pour les 6-11 ans, billards, piste de bowling, mur d'escalade, boulodrome, stand de tir et de tir à l'arc... Il y en a pour tous les goûts !
  • assister à des moments forts ! 
    Vibrez au rythme d'animations, de démonstrations et de compétitions : Gala de sports d'opposition (escrime, savate, Wushu) ; Jeux d'Aquitaine Handi-Valides ; Futsal... Participez aux "Défis du Sport" lors de la nocturne du vendredi 8 et applaudissez les Crazy Dunkers, basketteurs virevoltants qui se produisent dans le monde entier, et qui viendront clôturer en bouquet final cette grande soirée.
  • rencontrez des "légendes du sport" ! 
    Quelques sportifs reconnus feront spécialement le déplacement et viendront à la rencontre de leurs fans dans le cadre du "Café des champions".
  • préparez vos prochaines vacances de sport d'hiver ! 
    En attendant de chausser les skis, venez faire le plein d'informations avec la présence des stations pyrénéennes, des associations, Comités Régionaux et Départementaux du Tourisme. Les opérateurs du tourisme hivernal proposent leurs derniers produits et offres en matière d'hébergement. Des enseignes locales présentent les derniers nés en matière de skis, chaussures, surf, ou tenues super tendances...
  • adopter la Green attitude ! 
    Equipements, vêtements, offre de séjours golf, rencontrez les professionnels du secteur pour 5 jours de sensations golfiques ! 

Dans le cadre de ...

FOIRE - SALON

Vivons salons

Du 07/11/2013 au 11/11/2013 - Parc des Expositions de Bordeaux Lac
Le grand rendez-vous d'automne de la maison et des loisirs.

Infos pratiques

Dates / Horaires :

De 10h à 19h. Nocturne le vendredi 8 novembre jusqu'à 22h30

Lieu :

Cours Charles Bricaud33000 Bordeaux
 
  • Tarif normal : 6,90 €
  • E-Ticket : 5,50 €
  • Tarif réduit (enfants de 12 à 18 ans, personnes handicapées avec la carte violette ou verte) : 5,50 €
  • Entrée gratuite (enfants de moins de 12 ans, personnes handicapées (carte orange et équivalente pour les anciens combattants et victimes de guerre et sur présentation de la carte))
  • Offres Spéciales 
    - Journée des Seniors - le jeudi 7 novembre uniquement - entrée gratuite pour les 60 ans et plus (sur présentation d'une pièce d'identité) 
    - Offre spéciale Nocturne - le vendredi 8 novembre à partir de 18h30 uniquement - entrée gratuite pour tout le monde.

Renseignements :

Congrès et Expositions de Bordeaux
BP 55
33030 Bordeaux Cedex

Tél. : 05 56 11 99 00

Fax :  05 56 11 99 99

Courriel : info@bordeaux-expo.com

www.bordeaux-expo.com
 

Le rêve de Marco : un compteur pour la natation !!!

Instabeat est un capteur cardiaque étanche à fixer sur les lunettes de natation d’un nageur afin de visualiser en temps-réel ses indicateurs de performance.

A mi-chemin entre Fitbit et les Google Glass, Instabeat est constitué d’une petite armature qui se fixe sur la tempe droite du nageur et vient son oeil de part et d’autre de ses lunettes de nage. Instabeat vient se fixer à l’élastique de ces dernières afin d’être parfaitement solidaire des mouvements de tête, tout en s’adaptant à n’importe quelle morphologie de visage.

instabeat 2 Instabeat : le capteur cardiaque pour la natation

Parce qu’il touche la tempe du porteur, Instabeat (comme son nom l’indique) est capable de mesurer la fréquence cardiaque du nageur pendant l’effort tout en opposant une résistance minimale dans l’eau, ce, pour ne pas altérer la performance réelle de la personne qui le porte.

 

Immédiatement après sa séance, le nageur est en mesure de connaitre grâce à Instabeat, sa fréquence cardiaque, le nombre de battements total et la quantité de calories dépensées.

Là où Instabeat s’approche des Google Glass, c’est que le dispositif dispose d’un système d’affichage sous l’œil droit grâce à 3 LEDs de couleurs (bleue / vert / rouge).

Une fois que vous aurez indiqué vos objectifs au capteur Instabeat via la connexion à votre ordinateur, tous les efforts seront mesurés en temps réel. Vous pourrez ainsi en mesurer l’évolution sans pour autant vous interrompre ou devoir changer de mouvement.

Reprise des entrainements de natation le 06 décembre 2014, avec une galette des Rois en fin d'entrainement accompagnée de petites bulles !!! en attendant bonnes fêtes à toutes et à tous, la santé et de la réussite dans vos projets !

si vous trouvez une piscine ouverte durant les fêtes profitez en ! sinon vous avez quelques exercices de musculation à sec dans la rubrique natation dont vous pouvez vous inspirer, dans le pire des cas, vous prendrez 15 jours de vacances avec l'élément aquatique !

Pensez aux sorties vélo en groupe et footing en commun en faisant marcher les téléphones portables et les mails !

P.S. : pensez tout de même à regarder la météo avant de sortir pour ne pas avoir de mauvaises surprises...

Semaine du 09 au 15 décembre 2013

Bienvenue à Alexandre qui vient étoffer notre groupe !!!

Vendredi 13 décembre :

la traditionnelle soirée de récompense des sportifs Andernosiens sous l'égide de la mairie représentée par son Maire, et de l'ACSL représentée par notre Présidetn Marc Bacque Cazenave s'est tenue ce 13 décembre à la salle du Broustic. Président de la section dernière Hervé avait souhaité honorer les triathlètes qui ont représenté la ville et le club sur des formats longs. Fabrice, fut ainsi récompensé pour son Breizhman format Half Iron Man, Christophe et Hervé pour leur Half à St Jean de Luz, enfin Denis, Olivier et Marc pour leur Iron man de Vichy ! cette occasion fut aussi l'occasion pour Olivier de faire de la publicité pour notre section jeunes et le stage famille du lendemain.

56 1

 

 

Biscatrail 2013, course parcourue par Laurent !

cela pourrait nous donner des idées pour le stage de samedi....les jeunes seraient d'accord !

Classique avec Lundi natation, Jeudi course à pied et Samedi une journée stage triathlon pour les jeunes auquel sont conviées toutes personnes désireuses de décourvir notre activité sportive, et tous les adhérents du club !.

10 décembre 2013 : séance natation basée sur les changements de rythme !!! attention vidéo culte en préparation !!!

Biscatrail : Laurent Crevot s'est inscrit sur le 32 km et le boucle en 3h12 41 secondes finissant 46 ème / 107 conccurents !!! Bravo à lui pour son courage : courir dans le sable, les dunes et le froid !!!

Semaine du 01 au 8 décembre :

Dimanche 08 décembre :Laurent est allé faire un petit tour dimanche matin près de Biscarosse pour se réchauffer sur un Trail !

quelques conseils pour la Romeufontaine :

 

Courir dans la neige

 

Courir dans la neige

 

02 décembre
07:002013
 

 

On éprouve tous un profond sentiment de liberté en courant, n’est-ce pas ? Alors avez-vous déjà étécourir dans la neige ? Et même mieux. Avez-vous déjà été le premier, au petit matin, à fouler le moelleux manteau blanc tombé durant la nuit ? C’est le pied. Un sentiment de liberté décuplé !

Mais attention. Pour que ce moment reste un pur bonheur, il convient de connaitre les quelques règles à respecter. Les deux éléments à prendre en compte sont 1) le froid et 2) la nature instable, voire piégeuse, du terrain. Courir dans la neige entraîne une nette élévation de la consommation énergétique à allure équivalente. Le froid impose à l’organisme de brûler plus de calories. Mais c’est la nature du terrain qui va le plus changer la donne. Sur la neige, la foulée ne peut plus être économique comme d’habitude sur le plat. Nous allons y revenir plus en détails.

Par temps froid, comme habituellement lorsque la neige est au rendez-vous, l’organisme consomme plus de calories afin de se réchauffer. Bien que l’activité physique propre à la course à pied réchauffe déjà bien, le surplus consommé pour lutter contre le froid ne doit pas être négligé. Il vaut mieux prévoir de quoi se ravitailler lors des sorties longues. L’autre point à ne surtout pas négliger est celui de l’hydratation car bien qu’il fasse froid, courir fait transpirer.

Mais au fait, doit-on dire courir dans la neige ou courir sur la neige ? Selon le type de neige, la façon de courir est bien différente. En cas de neige poudreuse d’une certaine hauteur, il va falloir lever haut les genoux. On a tous déjà essayé de courir dans l’eau. Et bien, c’est à peu près pareil. C’est très fatiguant ! A l’opposé, lorsqu’au lieu d’être fraîche, la neige est glacée, les appuis vont être instables et très glissants. La bonne démarche à adopter sera de raccourcir la foulée et d’avoir le pas très léger. Le but est de diminuer la pression du pied lors de la phase de propulsion ainsi que la durée de cette même phase. Ce n’est qu’ainsi que le risque de chute sera diminué. Malgré ces précautions, une fine couche de neige peut masquer la vraie nature du terrain : bosse, creux, racine, trou, … Il convient donc d’être constamment vigilent, bien qu’admirer le magnifique paysage est légitime.

Le plus sûr est d’adopter des chaussures avec de gros crampons. Des chaussures de trail font parfaitement l’affaire. Il existe bien des pointes en métal, style cross, mais il est rarement nécessaire d’aller jusqu’à ce niveau d’équipement. Selon la hauteur de la neige, il peut être utile d’utiliser des guêtres. Souvent utilisées pour éviter de se retrouver les chaussures pleines de sable, les guêtres peuvent éviter de se retrouver avec les pieds glacés. Bref, coté chaussures, l’idéal est d’être équipé de chaussures de trail en Gore Tex, avec éventuellement des guêtres lorsque la poudreuse dépasse une certaine hauteur.

Ainsi équipé et en suivant les quelques recommandations qui s’imposent, le plaisir sera au rendez-vous. Peut importe les conditions climatiques. Vous découvrirez le bonheur d’ouvrir la trace au milieu d’un magnifique manteau blanc !

 

4 décembre 2013 :les licences sont enfin validées par la FF TRI, le Secrétaire va vous les éditer, les imprimer et tenter de vous les plastifier....ce sera votre cadeau de Noêl !

tout a mal commencé dès lundi soir....notre coach nous offre une petite surprise : un test sur une heure de natation non stop !!! nous avons parcouru entre 2.7 et 3.7 km ensemble ! 

Pour celles ou ceux qui veulent améliorer leur course à pied, je rappelle que le Jeudi soir nous allons courir à la piste d'athlétisme, mais vous pouvez aussi vous inspirer du nouvel article dans la rubrique course à pied "PPG" avec des exemples d'exercices et ateliers.

Samedi le vélo sera de sortie avec une petite laine pour lutter contre le froid !

enfin Dimanche on peut aller courir le 10 km d'Arcachon, départ de la course 10h, et retrait des dossards jusqu'à 09h30.

Evenements en cours de programmation : 

le 13 décembre à 18h30 au parc du Broustic, proche de la bibliothéque municipale, la mairie d'Andernos les Bains organise traditionnellement une cérémonie de récompense de ses valeureux sportifs de l'année en cours. Cette année Hervé a décidé de mettre à l'honneur les personnes qui ont représenté le club en 2013 sur des épreuves de longue durée, c'est à dire, Fabrice pour son Longue Distance en Bretagne, Hervé et Christophe pour leur participation à Saint Jean de Luz sur distance identique, et nos 3 Iron Men : Oliv', Marco et Denis pour leur épreuve de Vichy ! 

14 décembre 2014 Marco et Oliv' organisent un stage triathlon découverte pour les jeunes, leurs parents et tous ceux et toutes celles qui souhaitent découvrir cette discipline, quelque soit leur age ou niveau ! La jourrnée se déroulera comme suit :  matin course à pied, 12h à 13h30 natation sous forme ludique, repas ensuite au club house où chacun apporte ce qu'il veut, puis l'après midi sortie vélo commune avec pour seule condition le port du casque !

il faut s'y préparer ! : le 19 janvier la Romeufontaine, course trail dans la neige à Font Romeu, semble intêresser pas mal de monde - Oliv', Marco, Vincent, Laurent, Christophe...- mettez vous en relation pour covoiturer et préparer votre séjour en altitude !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 
 

 

 

Date de dernière mise à jour : 11/12/2014